• Chapitre 9: Baby ?

    Chapitre 9: Baby ?

     Baby ? 

     

    PDV de Raf

     

    Dolce: Je suis tellement contente que vous soyez tous là ! 

     

    Dolce tourne autour de la table joyeusement en servant le repas à tout le monde. Tout le monde est là, sans exception. Ça fait vraiment du bien de voir tout le monde réunis ! En plus la nourriture de Dolce est vraiment bonne, j'ai hâte de goûter au repas. Dolce arrive vers moi et dépose une assiette de ratatouille devant moi. C'est magnifiquement présenté, du Dolce tout craché. Ça a l'air délicieux ! J'attend poliment que tout le monde soit servis et je commence à dégusté ce repas. C'est aussi bon que beau. Pour une ratatouille je suis même étonnée que ça soit si bon. Je complimente tout de suite Dolce et lui demande comment elle fait pour avoir un tel résultat. 

     

    Dolce: Et bien déjà il faut ajouter un ingrédient qui donne beaucoup plus de goût....

     

    Dolce commence à expliquait à tout le monde sa recette qu'elle ne cache pas du tout visiblement. Je l'écoute attentivement car la dernière fois que j'ai fait une ratatouille Sulfus et moi avions mangeai à peine un quart de nos assiettes, j'avais tout jeter à la poubelle... Tout le monde se mets à écoutés Dolce les uns après les autres après avoir manger une boucher de ratatouille seulement. Gas demande même à Gladys de bien noté la recette, je me retiens de rire. Ce qui est bien avec Gas c'est que tout lui fait plaisir en matière de nourriture. On félicites tous Dolce et continuons de manger tout en discutant. 

     

    Quant nous finissons, Dolce, Miki, Urié, Kabalé, Estellia, Kiara, Gladys et moi aidons Dolce à débarrassé la table comme elle est enceinte maintenant de 5 mois. Malgré que nous lui avions dis de rester assise elle a insisté pour débarrassé la table comme le repas se passe chez elle. Depuis que Dolce est enceinte elle ne se laisse pas abattre par la fatigue, l'autre jour elle est bien venu faire les magasins avec moi alors qu'elle ne pouvait rien acheter... Je la regarde elle et son petit ventre rond en train de ramasser les assiettes puis je regarde toute les filles. La plus grande partie de mes amies sont mamans à présents: Kabalé a Kila, Gladys son petit Ralph, Miki a eu une petite fille qu'elle a nommée Holly, Estellia a donnée vie à un petit garçon qu'elle a appeler Hesh, en mars dernier Cabria à eu son garçon prénommé Raphaël et ma meilleure amie à donné la vie à sa petite Tiana qu'elle viens de prendre dans ses bras pour calmé ses pleures. Il ne reste que moi et Kiara, toutes les autres sont mamans, Dolce va bientôt l'être et Cabria est déjà enceinte de 6 mois de son deuxième enfant alors que Raphaël n'a que 9 mois. C'est drôle j'ai l'impression d'être toujours la dernière dans toute les étapes de la vie comparé à mes amies...

     

    Je me sort de mes pensées et nous retirons toute la vaisselle de la table pour l'amener à la cuisine, laissant les garçons discutaient entre eux à la table. Quant je pose la vaisselle sur le plan de travaille de la cuisine rose de Dolce, je m'aperçois que Dolce est appuyée contre la cuisine l'air essoufflée. Sa main est posée sur son ventre... Je m'approche d'elle.

     

    Raf: Est-ce que ça va ? 

     

    Elle lève son regard vers moi et me sourit légèrement. 

     

    Dolce: Oh... Oui, ne t'inquiète pas. Ça m'arrive souvent d'être essoufflée d'un seul coup. Et puis il viens de bougeait. 

     

    Raf: Ah bon ? 

     

    Dolce: Oui c'est un vrai petit combattant. Il fait que de me donné des coups de pied !

     

    "Regarde!" me dit-elle en me prenant la main pour la posée sur son ventre. Et oui effectivement au bout de quelques instants, je sens de petits coups venant de l'intérieur de son ventre tapé contre ma main. Je me met à sourire. 

     

    Raf: Ça doit vraiment te faire bizarre de sentir des coups venant à l'intérieur de toi, non ? 

     

    Avant que Dolce ne réponde, Cabria arrive vers nous en lançant: Je confirme ça fait vraiment bizarre surtout la première fois ! Elle dépose la vaisselle dans levier et commence à la lavée. Dolce se redresse en la voyant faire. 

     

    Dolce: Laisse Cabria, ce n'est pas bon pour toi de rester debout, tu es enceinte et...

     

    Cabria: Mais pas infirme. Je te promet, que ça va, je ne fout rien en ce moment. 

     

    Dolce: Si tu le dit... Mais autant préparer le désert si tu veux vraiment aider, la vaisselle je m'en occuperais pas tard. ^^ 

     

    Cabria capitule et arrête de faire la vaisselle pour commencer à aider Dolce à préparer le dessert. Préparer est un grand mot. Dolce à déjà tout préparée, il faut seulement servir dans les assiettes. On sort des assiettes propres d'un grand placard, et toute les filles se mettent au travaille. Comme on pourrait se le douté, le dessert qu'à préparée Dolce sont des choux à la crème avec un coulis de chocolat et de chantilly ! Tout fait par elle même ça promet d'être bon ! 

     

    Quant toute les assiettes sont prêtent, nous amenons tout ça à la table où les garçons n'ont pas bougeaient, ils ont juste continuaient à boire et discuté. On avance avec le dessert et comme à son habitude Gas s'exclame d'une profonde admiration en nous voyant arrivé avec le dessert. On dépose tout sur la table et nous nous remettons à notre place. Et nous attaquons le dessert. Comme tout le reste c'est délicieux et tout le monde finis son assiette rapidement et une longue conversation commence autour de la table. Durant la demie heure qui suit je ne me sens pas très bien. Je ne sais pas ce qui m'arrive j'ai la tête qui tourne et ça ne peut pas être à cause de l'alcool, je n'ai pratiquement rien bu... 

     

    Un quart d'heur passe et je ne me sens toujours pas mieux c'est même pire, j'ai mal au ventre, je me sens étourdis et je commence à avoir une sale envie de vomir... Est ce que c'est le dessert qui me rend malade ? Tout le monde semble d'aller bien pourtant... Sulfus assis à côté de moi, rit de bon cœur avec Christofer pendant que je ne dit rien avec l'impression d'avoir une remontée dans la gorge. 

     

    Miki: Ah je vous explique pas ! Les premiers temps je ne comprenais rien, donc j'avais était au médecin pour lui parler de mon état et là au moment de parler j'ai tout renvoyer sur son bureau, bam ! Une horreur, j'avais tellement eu honte de vomir comme ça d'un coup devant le médecin. 

     

    Miki éclate de rire avec quelques uns d'entre nous et pendant qu'ils ris tous de l'anecdote de Miki une violente et impossible à retenir envie de vomir me prend. J'ai tout juste le temps d'attraper mon sac à mes pieds et de tout balancer dedans devant tout le monde. Tout le monde se stoppent dans leurs différentes conversations et Sulfus s'exclame légèrement de panique en me voyant lamentablement vomir dans mon sac à mains. Ses mains se posent sur moi comme pour me soutenir. 

     

    Sulfus: Raf, qu'est ce qui t'arrive ?! 

     

    Dolce: Oh non ! 

     

    Dolce se lève de sa chaise et fait le tour de la table pour venir vers moi. Elle attrape quelques mèches de mes cheveux pour les retirés de mon visage. 

     

    Dolce: Ne me dit pas que se sont les choux qui t'ont rendu malade ? 

     

    Raf: Je sais pas... Oh merde..pardon. 

     

    Dolce: Ne t'excuse pas, c'est ton pauvre sac qui a tout pris ! Ma pauvre... Allez viens avec moi te passer un peu d'eau sur le visage. Viens. 

     

    Je me lève lentement abandonnant mon sac sur la chaise. Dolce me tient par le bras et me guide jusqu'à la salle de bain hors des regards abasourdis de tout le monde. Urié nous suis à l'interrieur de la salle de bain. Je m'assois au bord de la baignoire et Dolce me donne une petite serviette humide. Je m'essuie la bouche, j'ai les mains qui tremblent légèrement... Urié s'assoit à côté de moi et me caresse l'épaule en me demandant si ça va. J'acquiesce sans trop savoir pourquoi... La porte s'ouvre et Kiara et Estellia apparaissent dans le cadre de la porte. Kiara à de grand yeux écarquillés.

     

    Kiara: Qu'est ce qui t'ai arrivée, ça va ? 

     

    Raf: Je sais pas... Ça m'a pris d'un seul coup..  Ça faisait déjà presque 1h que je n'était pas très bien. 

     

    Estellia: Comment ça ? 

     

    Raf: J'avais la tête qui tournée, mal au ventre et j'avais cette sale envie de vomir... Pourtant je ne me suis pas gavée... Et je me sens pas mieux d'avoir vomis j'ai des tremblement maintenant... Je comprend pas, je me sentais très bien aujourd'hui... 

     

    Estellia me regarde d'un air songeuse. Comme si elle comprenait quelque chose. 

     

    Estellia: Tu ne serait pas enceinte ? 

     

    Raf: Quoi ? Heu non.. Enfin.. Je ne sais pas. 

     

    Estellia: Tu prend bien ta pilule tout les soirs ? 

     

    Raf: Je... Je l'ai arrêter...Il y a presque 2 mois maintenant... 

     

    Urié: Ah bon ? Mais ça veux dire que tu essaye de tomber enceinte ? Pourquoi tu ne nous en a pas parler ? 

     

    Raf: Je voulait pas trop le crier sur les toits surtout que je n'étais pas sûre d'arriver à être enceinte rapidement... 

     

    Estellia: Et bien tu devrait faire un test parce que tu as tout les symptômes. 

     

    Dolce: Tu crois vraiment que c'est ça ? 

     

    Estellia: Je suis infirmière et en étude de chirurgie depuis plusieurs années, je te rappel. Je sais reconnaître une femme enceinte quant j'en vois une et là je pense vraiment que tu l'est Raf. 

     

    Je regarde Estellia sans savoir quoi dire. Je suis un peu sous le choc..  Je serais donc peut être enceinte ? J'arrive à peine à y croire... La porte s'ouvre de nouveau et cette fois c'est Sulfus qui est là mon sac à la main. Beurk... Rien que d'imaginée l'intérieur du sac me donne envie de vomir. Les filles regarde Sulfus puis moi et décident de nous laissez seul un moment. Quant la porte se referme il s'agenouille devant moi "Ça va ?" me demande-t'il doucement. J'acquiesce lentement même si je me sens encore mal après avoir vomi comme ça... Puis je secoue la tête, non ça ne va pas.

     

    Sulfus: Qu'est ce qui s'est passer ? 

     

    Raf: Je sais pas c'est venu d'un coup... 

     

    Sulfus: C'est peut être le fait d'avoir manger tout ça et l'alcool ça ta écœuré. Où tu nous couve peut être quelque chose, il commence à faire froid en ce moment.

     

    Raf: Peut être...

     

    J'aurais envie de lui dire "Je couve surtout l'arrivée d'un bébé venant de toi." mais je m'abstiens c'est pas vraiment l'endroit et le moment de lui annoncé ça surtout que je ne suis certaine de rien. 

     

    Sulfus: Tout le monde se demande ce que tu as eu, Gas à dit que tu avait peut être trop manger ! x) 

     

    Raf: Ah c'est vrai tout le monde m'a vu..! Quel honte j'ai du leur coupé tous l'appétit en vomissant comme ça...

     

    Je couvre mes yeux d'une main. Quel horreur, quel honte... J'en suis malade. Sulfus pose sa main sur mon genoux et le presse délicatement. Je retire légèrement ma main pour le regarder quant il se remet à parler.

     

    Sulfus: C'est pas grave, mon ange. Les autres se sont plutôt inquiétés, tu n'a pas à avoir honte ça arrive de vomir, jamais quant il le faut mais c'est comme ça. 

     

    Raf: .... 

     

    Sulfus: (sourit) Surtout que tu en a mis nul part, t'a parfaitement visé le sac avec une précision inouïs ! x) Il est remplis ! On dirait que t'a fait ça toute ta vie.

     

    Je lâche un rire à la fois écœuré et désespéré tout en me recouvrant les yeux de ma main. Même dans un moment pareil il arrive à me faire rigoler. Sulfus rigole et continue dans sa lancée:

     

    Sulfus: Ça va, pas être une partie de plaisir à nettoyer heureusement que nos téléphones n'étaient pas dedans que j'avais les clefs d'la voiture dans la poche ! 

     

    Raf: (écœuré mais sourit) Oh arrête... 

     

    Sulfus: D'accord j'arrête. x) (regard tendre) Tu veux qu'on rentre ? Tu m'a l'air fatiguer. 

     

    Je le regarde lui et son irrésistible sourire qui me fait toujours craquer.. J'ai un sale gout dans la bouche et mal à la gorge à cause du vomi. Et je tremble depuis donc oui je veux qu'une chose c'est rentrer chez moi et me niché dans mon lit avec Sulfus. En plus je me sens vraiment fatiguer. Je lui acquiesce lentement en souriant. Il se relève "Alors on y va." dit-il en m'aidant à me relevé. On sort de la salle de bain et la honte reviens tout de suite me saisir quant tout le monde me regarde. 

     

    Urié: Alors ça va mieux ? 

     

    Sulfus: Oui, mais on va quant même rentrer, je pense qu'elle couve quelque chose. J'espère que tu ne nous en veux pas Dolce ? 

     

    Dolce: Bien sure que non, toute façon vous êtes restez jusqu'à la fin du repas on va plus trainer maintenant. ^^ 

     

    Raf: Je suis vraiment désolé Dolce...

     

    Dolce: C'est rien Raf, rentre chez toi et fait une bonne nuit de sommeil. ^^ 

     

    Je lui sourit, on salue tout le monde et on se dirige vers la sortie. Sulfus sort le premier et je le suis. Mais avant que je franchise complètement le seuil de la porte Estellia m'interpelle. Je me retourne vers elle pendant que Sulfus commence à déverrouillé la voiture. 

     

    Estellia: Tu devrais lui en parler assez rapidement et faire un test ou une consultation chez le médecin pour savoir. 

     

    Raf: Oui je vais essayer de lui en parler bientôt. 

     

    Estellia: Car si tu es vraiment enceinte faut que tu as un suivi. Surtout toi Raf, tu es une personne fragile et une grossesse n'est pas toujours facile, fait attention à toi et prend soin de lui si c'est vraiment ça. 

     

    Estellia pointe mon ventre du doigt en souriant. Cette discussion est vraiment bizarre car je ne sais même pas si je suis vraiment enceinte ou si je me suis juste écœuré.. Je lui sourit tout de même en hochant la tête. 

     

    Raf: T'inquiète pas. 

     

    Estellia: Si toute fois c'est le cas et que ta besoin de conseils tu m'appel je suis calais sur cette matière ! 

     

    J'acquiesce en souriant et Sulfus m'appel de la voiture. "Je dois y allez." dit-je et elle acquiesce. Je m'éloigne et monte dans la voiture avec Sulfus. Il démarre et nous rentrons. Pendant le trajet je ne dit rien. Je suis complètement plongée à travers mes pensée. Je ne sais pas ce que j'ai, je voulais un bébé depuis longtemps et je me sentait vraiment prête mais maintenant que je me rend contre que je vais peut être en avoir un, j'angoisse... Est ce que je suis vraiment prête, est ce que je vais savoir m'occuper d'un enfant, est ce que je serait une bonne mère ? Je me pose toute ses question intérieurement. Ça me fait tellement peur d'un coup... "Qu'est ce que tu as Raf ?" me demande Sulfus. Je sursaute presque. 

     

    Raf: Heu, rien. 

     

    Sulfus: Si tu te ronge les ongles. 

     

    Je m'en aperçois seulement maintenant. Impossible de cacher quoique ce soit à Sulfus. Il me connais beaucoup trop maintenant. Je ne ronge jamais mes ongles. 

     

    Raf: Je suis juste un peu retourner avec tout ça, mais c'est rien ça va passer... 

     

    Je lui sourit et il n'insiste pas même si je comprend qu'il ne me crois pas. Quant on arrive chez nous je monte dans notre chambre et cherche une nuisette. Sulfus arrive et cherche un bas de jogging dans son tiroir puis il s'approche de moi. 

     

    Sulfus: Je vais me prendre un bon bain.

     

    Raf: Je peux le prendre avec toi ? 

     

    Sulfus: Bien sûre. C'était mon but secret. 

     

    Il sourit de son petit sourire vicieux et je le lui rend. On descend à la salle de bain du rez de chaussé et nous posons nos affaires sur le meuble. Je m'attache les cheveux en chignon et je sens les mains de Sulfus défaire l'attache de ma robe. Elle glisse tout le long de mon corps jusqu'à mes pieds. Il m'embrasse le cou et chuchote: Chaque fois que je te vois en sous-vêtement c'est comme-ci je te découvrais pour la première fois. Tu es tellement belle... Je sourit et me tourne vers lui. Je lui déboutonne délicatement chaque bouton de sa chemise et en lui envoyant "Tu n'est pas mal non plus..." il sourit et m'embrasse avec passion. On se déshabilles et une fois entièrement nus Sulfus me prend la main et me dirige vers la baignoire, on entre dedans et l'eau agréablement chaude me fait tout de suite du bien. On est allongés chacun d'un côté de la baignoire se faisant face à face. On se détend un peu et je dois dire que c'est tout à fait ce que j'avais besoin après cette soirée. Sulfus m'attrape le pied droit et s'amuse à me massé les orteils. Le truc c'est que je suis hyper chatouilleuse des pieds et donc le simple fait qu'on me les masses, je ne supporte pas. Je retire mon pied en riant légèrement. Un sourire diabolique se dessine sur les lèvres de Sulfus. 

     

    Sulfus: On crains les chatouilles ? 

     

    Raf: Non !

     

    Trop tard il s'est redressé pour se mettre légèrement au dessus de moi et il commence à me chatouillé de partout. Je me replis sur moi même tout en secouant les bras et les jambes pour qu'il arrête, ce qui projette de l'eau un peu partout. Je suis tout de même morte de rire et lui aussi quant il fini enfin par s'arrêtait je reprend mon souffle après cette torture comique. 

     

    Raf: Espèce d'agresseur ! 

     

    Il ris puis me sourit en posant ses deux mains sur mes joues en approchant son visage du mien. 

     

    Sulfus: Est ce que mon ange va mieux ? 

     

    Tout de suite mon sourire s'efface. Et je repense à la raison pour laquelle j'ai sûrement vomi. Sulfus semble regrettait sa phrase vu ma réaction. "Qu'est ce qui se passe Raf, tu ne peut pas être contrarié comme ça juste pour avoir vomi devant les autres, qu'est ce que tu as ? Dis moi..." je ne peux plus lui mentir comme ça avec des excuses aussi bidons. Il faut qu'il le sache de toute manière... J'inspire profondément. 

     

    Raf: Sulfus, je crois que je... 

     

    Sulfus: ...Tu crois que quoi ? 

     

    Il attend que je termine ma phrase. Et donc je me lance car de toute manière je suis coincé et il faut le dire autant se débarrassé de ça. 

     

    Raf: Je crois que je suis enceinte Sulfus.

     

    Sulfus: Enceinte ? 

     

    Il écarquille les yeux et regarde mon ventre à travers l'eau. 

     

    Sulfus: Sérieusement ? 

     

    Raf: Je suis pas sûre mais j'ai de sérieux doutes. 

     

    Il me regarde choqué, puis il regarde mon ventre et de nouveau mon visage et encore mon ventre. Il relève son visage vers le miens et commence à sourire d'un sourire sincèrement heureux, il a même l'air fou de joie. 

     

    Sulfus: Mais ça serait génial ! Putain Raf on va avoir un bébé ? 

     

    Raf: Peut être. Je sais pas ! 

     

    Je sourit maintenant emportait par sa joie. Il m'embrasse à pleine bouche et me lance tout de suite après "Je t'emmène voir un médecin demain, faut qu'on sache !". Il est complètement excitait de joie et m'embrasse encore et encore. 

     

    Sulfus: Raf, je suis tellement heureux ! 

     

    Raf: Moi aussi !

     

    Soudainement le fait de le voir aussi content me fait oublier tout les doutes de tout à l'heure et il m'embrasse encore en m'enlaçant contre lui dans l'eau de la baignoire l'air excité aussi pour autre chose de plus intime maintenant.

     

    Sulfus: Ce que j'aime faire des bébés ! 

     

    J'éclate d'un rire profond pendant qu'il ris aussi en se collant tout contre moi. Faut dire qu'on est fait pour ça... Faire des bébés. 

     

    ..... 

     

    Sulfus: Alors ? 

     

    Docteur: Attendez...

     

    Sulfus qui est assis sur une chaise à côté de moi ne tient plus en place. Il est à la fois inquiet et surexcitait. Bizarrement moi je suis parfaitement détendue. Allongée sur la table de consultation, le ventre à l'air, je regarde le médecin me passait la sonde sur le ventre avec le gel froid. L'écran de l'appareil affiche une grande image noir pixelleuse avec des milliers de petits points blancs pixelleux, et de nombreux chiffres et lettres que je ne comprend pas la signification. La femme qui m'ausculte est concentrée sur l'écran pendant que Sulfus et moi essayons de patientai le plus longtemps possible. Du coup nous avons attendu encore une petite semaine avant d'y allez pour être sûre, mais j'ai continuer de vomir pendant les jours qui ont suivis. Donc je n'ai pratiquement plus aucun doute. Puis au bout de quelques minutes elle détache son regard de l'écran pour nous regarder nous. 

     

    Docteur: Et bien je confirme, vous êtes enceinte de trois semaines à peine. 

     

    Sulfus et moi nous nous regardons la bouche grande ouverte en souriant en même temps. Depuis une semaine de doute à espérer que ça soit ça, voilà que enfin nous avons la réponse: nous allons être parents ! J'en reviens pas ! Je prononce son nom et lui le miens et on s'embrasse sans s'occuper du docteur qui attend patiemment que nous ayons terminés. Puis je me redresse légèrement en regardant le docteur. 

     

    Raf: Alors qu'est ce que nous devons faire maintenant ? Je veux dire... C'est ma première grossesse, qu'est ce que je dois faire au niveau des rendez-vous et pour le bien de notre bébé ?

     

    Sulfus: (paumé) Heu... Ouais! On fait quoi ? 

     

    Docteur: Décidément c'est toujours les mêmes expressions et les mêmes questions quant c'est le premier.... (sourit) Pour commencer, restez calme et respirez. Car vous avez l'air d'avoir était frappés par la foudre à l'instant. 

     

    On se regarde tout les deux comme-ci ça aurait pu être vrai. Faut dire qu'on a des têtes de fous échappés de prison à ce moment. 

     

    Docteur: Pour commencer à partir d'aujourd'hui vous êtes partis pour 9 longs mois de grossesse. Et donc vous devrez être suivi par un médecin 1 fois par mois pour les échographies mais aussi pour la gynécologie 1 fois par mois aussi. Si vous le souhaitez comme c'est moi qui vous ai reçu en premier, je pourrais vous suivre tout au long de votre grossesse. Ou autrement voici plusieurs médecins que je recommande pour les patiente pour qui c'est la première fois. Ce sont toute des femmes. 

     

    Je regarde la liste de noms suivi de leurs numéros de téléphones. Puis je regarde la dame en face de moi. Sérieuse mais rassurante qui a l'air de savoir de quoi elle parle. Plutôt simpatique qui m'a vu en première. Je crois bien que je ne veux pas passer par plusieurs médecins différents, je préfère restais avec la même personne pour être plus en confiance. 

     

    Raf: Merci pour cette liste de recommandation mais je crois que je préfère faire mon suivi avec vous. J'aimerais si possible garder le même médecin tout au long de ces 9 mois. 

     

    Docteur: Il n'y a aucun soucie, si vous voulez que je m'occupe de votre suivi ce sera moi. Nous prendrons les rendez-vous ensemble. 

     

    Raf: Je préfère. 

     

    Je lui sourit et elle hoche la tête en me tendant des serviettes pour que je m'essuie le ventre. Puis je me relève et descend de la table pour allée m'assoir sur l'une des deux chaises devant le bureau avec Sulfus. Elle s'assoit derrière son bureau et écrit quelque chose sur des feuilles. Elle me demande mon nom, mon prénom, ma date de naissance, bref tout pleins d'information. Elle prépare mon dossier médical. Puis elle relève sa tête de tout ces papiers. 

     

    Docteur: Bon, vous êtes donc enceinte d'environ 3 semaines à peine. L'échographie n'est pas précise mais pour le moment le bébé mesure tout juste 7 minimètres.

     

    Sulfus: 7 minimètres ?! Mais c'est tout petit ! 

     

    Docteur: Je vous rassure c'est tout à fait normal. Et encore je le trouve déjà bien grand pour seulement 3 semaines. 

     

    Elle sourit en voyant la réaction choquée de Sulfus. Je caresse légèrement mon ventre, 7 minimètre mon petit bébé... Et tu me fait déjà bien ressentir que tu es là avec tout ces vomissemants. Mais... Rien qu'en sentant ta présence je t'aime déjà. 

     

    Docteur: Donc nous allons prendre le prochain rendez-vous dans un mois environ pour une échographie ainsi que votre première consultation gynécologique. Et nous ferons ça tout les mois pour vérifier votre état de santé ainsi que celui du bébé. 

     

    Raf: D'accord.

     

    Docteur: Mais avant tout je dois vous parlez de votre cas assez particulier. 

     

    Raf: Qui a t'il ? 

     

    Docteur: Depuis notre nouveau départ il y a 3 ans vous êtes le premier couple ange-démon qui attendent un enfant. Et donc nous ne savons pas ce qui pourrait se produire avec vos gènes d'ange et de démon... Surtout pendant l'accouchement en ce qui concerne votre état ou celui du nouveau née. C'est risqué. C'est un cas particulier et délicat où nous les médecins sommes complètement en terrain inconnu. Donc je ne veux pas vous dire ça surtout avec votre joie, mais vous pouvez toujours choisir l'avortement en cas de crainte. 

     

    On la regarde bouche bée. Avorté ? Ça non ! Pas après tout ces mois pendant lesquels j'ai rêvais d'être enfin enceinte. Ça pourrait être dangereux à ce point pour qu'elle me mette en garde ? Sulfus me serre la main.

     

    Sulfus: Il y a vraiment de gros risques ? 

     

    Docteur: Je ne peux pas vous le garantir, mais vous êtes vraiment un cas particulier. Vous êtes les premiers, nous n'avons jamais fait ça... Et je préfère vous dire clairement qu'il y aura certainement des risque et complications que de vous mentir et vous dire que tout ira bien. Ce n'est pas une grossesse comme les autres il faut que vous le sachiez. 

     

    On reste silencieux. On réfléchie quelques instants... C'est risqué très risqué. Si je comprend bien ça pourrais ne pas être compatible et je pourrais en mourir et même le bébé... Sulfus ne dit rien sans me lâchez la main. Il a peur pour moi comme toujours. J'inspire et j'ouvre la bouche.

     

    Raf: Je prend le risque. Mais je garde mon bébé. 

     

    Sulfus: Raf, tu es sûre ? 

     

    Raf: Tu ne veux plus d'enfants ? 

     

    Sulfus: Si mais.. Je ne veux pas te perdre... 

     

    Raf: Tu ne me perdra pas, je peux te le garantir ! (sourit) Avec tout ce que j'ai traversais j'compte pas me faire balayer par un simple accouchement ! Et je suis sûre que ce que j'ai dans mon ventre ne compte pas se laisser faire aussi ! (clin d'oeil) 

     

    Il me regarde avec de grands yeux étonnés puis me sourit tendrement. Le médecin hoche la tête d'un air approuvateur. 

     

    Docteur: La volonté joue beaucoup dans une grossesse, c'est un bon signe. Donc nous sommes bel et bien partie pour 9mois. 

     

    J'hoche la tête, elle ajoute encore quelques mots sur ses papiers, me donne mon prochain rendez-vous sur une petite carte, puis nous raccompagne à la porte en nous serrant la main. Quant la porte se ferme, je regarde Sulfus qui fait de même et je lui saute dans les bras pendant qui me fait tourné dans les airs tout en criant de joie. 

     

    Raf: On va avoir un bébé ! Sulfus on va être parents !! 

     

    Sulfus: Je suis tellement heureux ! Raf !! 

     

    On s'embrasse sans se soucié des regards que peuvent nous lancer les gens dans la salle d'attente près de nous. La langue de Sulfus joue avec la mienne pendant qu'on se colle sans s'en rendre compte, contre le mur. Mes mains se glissent dans ses cheveux brun pendant que les siennes se placent sur ma taille. Il m'embrasse d'une passion que je n'ai jamais vu. Il stop notre baiser lentement et quant ses yeux s'ouvrent pour chercher les miens une lueur traverse les siens. De sa voix rauque et essoufflée il dit:

     

    Sulfus: Faut qu'on fête ça ! 

     

    J'ouvre la bouche pour lui répondre je ne sais quoi, qui me passée par la tête tellement il m'excite, mais j'aperçois plusieurs personnes nous lancer des regards choquaient et même gênaient. Merde c'est vrai on est en pleins milieu de salle d'attente.

     

    Raf: Oui, mais pas ici. 

     

    Il regarde sans tourner la tête ce qui nous entour pour me regarder de nouveau. Il sourit de toute ses dents en ricanant. Puis m'attrape par la main pour nous faire sortir de la clinique. 

     

    .....

     

    Urié: Je suis tellement contente pour toi ! Et Sulfus il est heureux ? 

     

    Raf: Il est surexcité ! Tu aurait du voir sa tête quant le docteur à confirmer que j'étais enceinte ! Il était fou de joie jusqu'à ce qu'il finisse par enfin s'endormir à presque 2h du matin. 

     

    Urié: Et bien il était excitait à l'idée de devenir papa. ^^

     

    C'est le moins qu'on puisse dire, et pas que pour ça. Il a passait notre soirée à me faire l'amour jusqu'à ce qu'il finisse enfin par se calmé de son excitation sur-dimensionné. Mais je m'abstient de le précisé à Urié. 

     

    Urié: Tu as des idées de prénoms ?

     

    Raf: Non, je le sais que depuis hier et je ne sais même pas ce que ça sera....

     

    Urié: Oui, c'est sûre, en tout cas je suis contente pour vous ! Tu va voir ce n'est que du bonheur....

     

    Urié caresse doucement la tête de Tiana qui dors profondément dans sa poussette bien confortable. Elle est adorable, toute métissée comme ses parents avec son petit nez rond et ses grands cils. Je la regarde en souriant rêveuse... Comment sera mon enfant ? Une fille ou un garçon ? Ses cheveux serons blond ou brun ou voir châtain si nos deux couleurs de cheveux se battent pour prendre la place. Héritera-t'il de mes yeux bleu clair ou du ambré perçant de Sulfus ? 

     

    Urié: Raf? Tu pense à quoi, tu ne m'écoute plus. 

     

    Elle ris et je me reprend pour lui dire en souriant:

     

    Raf: Non, je me demandais seulement à quoi pourra bien ressembler mon bébé.

     

    Urié: Imagine, tu as une fille blonde au yeux bleu ! 

     

    Raf: (ris) Ce serait mon portait craché ! 

     

    Puis une autre possibilité me passe par la tête. 

     

    Raf: Ou alors, imagine j'ai un garçon brun au yeux ambré ! Un mini Sulfus ! 

     

    Nous rions toute les deux en imaginant ça. 

     

    Urié: Ou tout simplement un mélange de vous deux. 

     

    Elle sourit et j'essaye de m'imaginais un enfant qui serait un mélange de moi et Sulfus; un petit blond avec de grands yeux ambrés ou une petite brune avec des yeux bleus... Ou encore les cheveux châtain avec des yeux ambrés... Il y a tellement de possibilité parmi toute les différences qu'il y a entre Sulfus et moi. Puis je me rend compte que je n'avais pas réfléchie à un détail... Ange ou démon ? Notre enfant sera quoi ? Puis je repense à ce que m'a dit le docteur hier sur les risques de ma grossesse... Je porte l'enfant d'un démon alors que je suis un ange. Nos corps ne sont normalement pas conçu pour ça... Est ce que je vais m'en sortir vivante avec mon bébé à l'accouchement ? Rien que de pensé que mon bébé ne pourrait même pas survivre après sa naissance me serre la gorge. Ou encore que j'en meure laissant Sulfus seul avec un petit bébé dans les bras... Ça me brise le cœur rien que d'y penser... Urié me sort à nouveau de mes pensées. 

     

    Urié: Ça va, tu as l'air inquiète ? 

     

    Raf: Non, c'est rien. C'est juste que je me pose tellement de question, c'est la première fois pour moi.

     

    Urié: Ne t'inquiète pas tout ce passera bien ! 

     

    Elle me serre les mains sur la table entre nos deux coupes de glaces vides. Et je sourit. Quant nous décidons de quitté le glacier dans lequel nous étions pour faire une pause, nous revoilà partit dans notre après-midi shopping ! Urié pousse la poussette à travers les rayons de vêtements, jusqu'à ce qu'on arrive dans le coin enfant. De centaines de petits vêtements sont disposés et pendant que Urié choisi quelques nouvelles tenues pour Tiana, je me laisse transporter par ce nouveau monde: celui d'être maman. Je regarde les robes et les serre-têtes ainsi que les jeans et les baskets ce qui éveil encore plus ma curiosité sur le sexe de mon bébé. Sulfus m'a demander hier si j'avais une préférence et pour être franche non. Je ne sais pas, je ne suis pas plus attiré par une fille que par un garçon. D'un côté une fille c'est comme une petite poupée on lui met des robes des nœuds papillons dans les cheveux, c'est trop mignon. Mais un garçon ne me déplaît pas non plus c'est adorable et on peu l'habiller comme un petit homme ! Dans tout les cas fille ou garçon, je sens que cet enfant sera mon univers tout entier. 

     

    Quant nous finissons notre après-midi shopping les bras chargés de sacs, j'aide Urié à plier la poussette une fois que Tiana est installer dans la voiture pour la mettre dans le coffre. Urié se place au volant de sa voiture, sa fille à côté d'elle sur la place passagers bien attacher dans son cosy. On s'embrasse et elle quitte le parking pendant que je retourne à ma voiture pour rentrer chez moi. 

     

    Quant j'arrive chez moi, Sulfus est allongé sur le canapé regardant la télé. Il est 18h40. Je pose mes sacs à l'entrée et viens m'assoir à côté de lui. Il lève son regard vers moi et me sourit, je baisse mon visage vers le siens et dépose un baiser sur ses lèvres. Il s'étire légèrement et se redresse pour arriver à ma hauteur. "Alors c'était bien cette journée ?" me demande t'il doucement. J'hoche la tête. 

     

    Raf: Urié était très contente pour nous. 

     

    Il sourit puis me regarde fixement à la fois sérieux et joyeux. 

     

    Sulfus: Ça fait des heures que je réfléchi à des prénoms ! 

     

    Oh. Déjà ? 

     

    Raf: Ah oui ? Lesquels ? 

     

    Sulfus: J'avais pensais à... Shelly si c'est une fille ! 

     

    J'étouffe un rire. "Quoi ?" dit-t'il en ricanant. 

     

    Raf: Shelly, c'est tout ce que tu as trouvait en cherchant pendant des heures ? 

     

    Je me met à rire. Et il sourit en soupirant. 

     

    Sulfus: Je pensais que ça t'aurais plut, c'est plutôt angélique comme prénom ! 

     

    Raf: C'est sûrs et c'est un jolie prénom mais je ne vois pas ça comme prénom... Et si c'est un garçon on a cas l'appeler Enrique ! Comme ce chanteur espagnol sur terre qui est tant apprécier par les filles ! 

     

    Il éclate de rire avant d'ajouter : Pendant qu'on y est on à cas l'appeler Rihanna au lieu de Shelly si c'est une fille ! Ou bien Louan ou encore Ariana ! 

     

    Il rigole tout seul pendant que je l'observe jusqu'à ce qu'il s'arrête de rire pour demande ce que j'ai à le regarder comme ça. 

     

    Raf: Tu veux une fille. 

     

    J'ai sortit ça comme ça et il semble étonné et me lance "Quoi ? Pourquoi ?" en me regardant comme-ci j'avais dis quelque chose d'étrange. Hier il m'a dit que lui aussi il n'avait pas de préférence mais quelque chose me dit que si. 

     

    Raf: Tu ne dit que des prénoms de filles et aucun de garçon. Tu a l'air plus attiré par une fille. 

     

    Sulfus: Bah heu... Non j'ai juste dit les prénoms comme ça et celui auquel j'avais pensais. 

     

    Raf: Et tu as réfléchi à ceux pour un garçon ? 

     

    Il semble réfléchir comme si quelque chose lui échappé. Puis déclare d'un air hésitant et douteux: Heu....non. Ce qui me fait encore plus sourire voir rigoler ! 

     

    Raf: Tu rêve d'avoir une fille mais tu ne le sais pas toi même ! 

     

    Il me regarde sans réaction tout en passant sa main dans les cheveux. "Tu crois ?" me demande-t'il toujours étonné. 

     

    Raf: Tu n'arrive pas à savoir à ce point là ? 

     

    Sulfus: Non...heu si. Enfin... Je sais pas, c'est juste que je ne sais pour quelle raison, j'arrive mieux à imaginé une fille... Je pensais plus à ça tout à l'heure. 

     

    Je m'allonge sur le ventre à côté de lui en posant mon menton sur mes mains en le regardant en souriant. 

     

    Raf: Alors tu aimerais qu'on ait une petite fille... 

     

    Sulfus: C'est vrai que ça me plairais... Et toi tu n'a pas une petite préférence ? 

     

    Raf: Non du tout... Je veux juste qu'il sois en bonne santé et que tout se passe bien. 

     

    Il se met à sourire et s'allonge sur le ventre exactement comme moi me faisant face. 

     

    Sulfus: Et toi, ça ne serait pas un garçon que tu voudrais par hasard ? 

     

    C'est à mon tour de le regardais bizarrement pendant qu'il ricane quant je lui demande pourquoi il me dit ça. 

     

    Sulfus: Et bien j'ai remarquer que tu parle du bébé beaucoup au masculin et que à part Enrique tu n'a sortit aucun autre prénom même pour rigoler...

     

    Il sourit toujours en me regardant dans les yeux et je doit dire que c'est vrai... Un garçon ne me déplairait pas du tout au contraire. Je sourit doucement "Tu as peut être raison... Car j'avais déjà un nom en tête depuis des mois que j'attendais d'être enceinte..." dis-je en détournant les yeux. 

     

    Sulfus: C'est quoi ? 

     

    Je le regarde de nouveau dans les yeux et lui déclare: Evan. Il réfléchit un instant d'un air songeur puis me sourit de nouveau.

     

    Sulfus: Evan... C'est pas mal. Ça me plaît bien pour un garçon. 

     

    Il m'embrasse le bout du nez en ricanant.&a

    Chapitre 9: Baby ? 

    Baby ? 

     

    PDV de Raf

     

    Dolce: Je suis tellement contente que vous soyez tous là ! 

     

    Dolce tourne autour de la table joyeusement en servant le repas à tout le monde. Tout le monde est là, sans exception. Ça fait vraiment du bien de voir tout le monde réunis ! En plus la nourriture de Dolce est vraiment bonne, j'ai hâte de goûter au repas. Dolce arrive vers moi et dépose une assiette de ratatouille devant moi. C'est magnifiquement présenté, du Dolce tout craché. Ça a l'air délicieux ! J'attend poliment que tout le monde soit servis et je commence à dégusté ce repas. C'est aussi bon que beau. Pour une ratatouille je suis même étonnée que ça soit si bon. Je complimente tout de suite Dolce et lui demande comment elle fait pour avoir un tel résultat. 

     

    Dolce: Et bien déjà il faut ajouter un ingrédient qui donne beaucoup plus de goût....

     

    Dolce commence à expliquait à tout le monde sa recette qu'elle ne cache pas du tout visiblement. Je l'écoute attentivement car la dernière fois que j'ai fait une ratatouille Sulfus et moi avions mangeai à peine un quart de nos assiettes, j'avais tout jeter à la poubelle... Tout le monde se mets à écoutés Dolce les uns après les autres après avoir manger une boucher de ratatouille seulement. Gas demande même à Gladys de bien noté la recette, je me retiens de rire. Ce qui est bien avec Gas c'est que tout lui fait plaisir en matière de nourriture. On félicites tous Dolce et continuons de manger tout en discutant. 

     

    Quant nous finissons, Dolce, Miki, Urié, Kabalé, Estellia, Kiara, Gladys et moi aidons Dolce à débarrassé la table comme elle est enceinte maintenant de 5 mois. Malgré que nous lui avions dis de rester assise elle a insisté pour débarrassé la table comme le repas se passe chez elle. Depuis que Dolce est enceinte elle ne se laisse pas abattre par la fatigue, l'autre jour elle est bien venu faire les magasins avec moi alors qu'elle ne pouvait rien acheter... Je la regarde elle et son petit ventre rond en train de ramasser les assiettes puis je regarde toute les filles. La plus grande partie de mes amies sont mamans à présents: Kabalé a Kila, Gladys son petit Ralph, Miki a eu une petite fille qu'elle a nommée Holly, Estellia a donnée vie à un petit garçon qu'elle a appeler Hesh, en mars dernier Cabria à eu son garçon prénommé Raphaël et ma meilleure amie à donné la vie à sa petite Tiana qu'elle viens de prendre dans ses bras pour calmé ses pleures. Il ne reste que moi et Kiara, toutes les autres sont mamans, Dolce va bientôt l'être et Cabria est déjà enceinte de 6 mois de son deuxième enfant alors que Raphaël n'a que 9 mois. C'est drôle j'ai l'impression d'être toujours la dernière dans toute les étapes de la vie comparé à mes amies...

     

    Je me sort de mes pensées et nous retirons toute la vaisselle de la table pour l'amener à la cuisine, laissant les garçons discutaient entre eux à la table. Quant je pose la vaisselle sur le plan de travaille de la cuisine rose de Dolce, je m'aperçois que Dolce est appuyée contre la cuisine l'air essoufflée. Sa main est posée sur son ventre... Je m'approche d'elle.

     

    Raf: Est-ce que ça va ? 

     

    Elle lève son regard vers moi et me sourit légèrement. 

     

    Dolce: Oh... Oui, ne t'inquiète pas. Ça m'arrive souvent d'être essoufflée d'un seul coup. Et puis il viens de bougeait. 

     

    Raf: Ah bon ? 

     

    Dolce: Oui c'est un vrai petit combattant. Il fait que de me donné des coups de pied !

     

    "Regarde!" me dit-elle en me prenant la main pour la posée sur son ventre. Et oui effectivement au bout de quelques instants, je sens de petits coups venant de l'intérieur de son ventre tapé contre ma main. Je me met à sourire. 

     

    Raf: Ça doit vraiment te faire bizarre de sentir des coups venant à l'intérieur de toi, non ? 

     

    Avant que Dolce ne réponde, Cabria arrive vers nous en lançant: Je confirme ça fait vraiment bizarre surtout la première fois ! Elle dépose la vaisselle dans levier et commence à la lavée. Dolce se redresse en la voyant faire. 

     

    Dolce: Laisse Cabria, ce n'est pas bon pour toi de rester debout, tu es enceinte et...

     

    Cabria: Mais pas infirme. Je te promet, que ça va, je ne fout rien en ce moment. 

     

    Dolce: Si tu le dit... Mais autant préparer le désert si tu veux vraiment aider, la vaisselle je m'en occuperais pas tard. ^^ 

     

    Cabria capitule et arrête de faire la vaisselle pour commencer à aider Dolce à préparer le dessert. Préparer est un grand mot. Dolce à déjà tout préparée, il faut seulement servir dans les assiettes. On sort des assiettes propres d'un grand placard, et toute les filles se mettent au travaille. Comme on pourrait se le douté, le dessert qu'à préparée Dolce sont des choux à la crème avec un coulis de chocolat et de chantilly ! Tout fait par elle même ça promet d'être bon ! 

     

    Quant toute les assiettes sont prêtent, nous amenons tout ça à la table où les garçons n'ont pas bougeaient, ils ont juste continuaient à boire et discuté. On avance avec le dessert et comme à son habitude Gas s'exclame d'une profonde admiration en nous voyant arrivé avec le dessert. On dépose tout sur la table et nous nous remettons à notre place. Et nous attaquons le dessert. Comme tout le reste c'est délicieux et tout le monde finis son assiette rapidement et une longue conversation commence autour de la table. Durant la demie heure qui suit je ne me sens pas très bien. Je ne sais pas ce qui m'arrive j'ai la tête qui tourne et ça ne peut pas être à cause de l'alcool, je n'ai pratiquement rien bu... 

     

    Un quart d'heur passe et je ne me sens toujours pas mieux c'est même pire, j'ai mal au ventre, je me sens étourdis et je commence à avoir une sale envie de vomir... Est ce que c'est le dessert qui me rend malade ? Tout le monde semble d'aller bien pourtant... Sulfus assis à côté de moi, rit de bon cœur avec Christofer pendant que je ne dit rien avec l'impression d'avoir une remontée dans la gorge. 

     

    Miki: Ah je vous explique pas ! Les premiers temps je ne comprenais rien, donc j'avais était au médecin pour lui parler de mon état et là au moment de parler j'ai tout renvoyer sur son bureau, bam ! Une horreur, j'avais tellement eu honte de vomir comme ça d'un coup devant le médecin. 

     

    Miki éclate de rire avec quelques uns d'entre nous et pendant qu'ils ris tous de l'anecdote de Miki une violente et impossible à retenir envie de vomir me prend. J'ai tout juste le temps d'attraper mon sac à mes pieds et de tout balancer dedans devant tout le monde. Tout le monde se stoppent dans leurs différentes conversations et Sulfus s'exclame légèrement de panique en me voyant lamentablement vomir dans mon sac à mains. Ses mains se posent sur moi comme pour me soutenir. 

     

    Sulfus: Raf, qu'est ce qui t'arrive ?! 

     

    Dolce: Oh non ! 

     

    Dolce se lève de sa chaise et fait le tour de la table pour venir vers moi. Elle attrape quelques mèches de mes cheveux pour les retirés de mon visage. 

     

    Dolce: Ne me dit pas que se sont les choux qui t'ont rendu malade ? 

     

    Raf: Je sais pas... Oh merde..pardon. 

     

    Dolce: Ne t'excuse pas, c'est ton pauvre sac qui a tout pris ! Ma pauvre... Allez viens avec moi te passer un peu d'eau sur le visage. Viens. 

     

    Je me lève lentement abandonnant mon sac sur la chaise. Dolce me tient par le bras et me guide jusqu'à la salle de bain hors des regards abasourdis de tout le monde. Urié nous suis à l'interrieur de la salle de bain. Je m'assois au bord de la baignoire et Dolce me donne une petite serviette humide. Je m'essuie la bouche, j'ai les mains qui tremblent légèrement... Urié s'assoit à côté de moi et me caresse l'épaule en me demandant si ça va. J'acquiesce sans trop savoir pourquoi... La porte s'ouvre et Kiara et Estellia apparaissent dans le cadre de la porte. Kiara à de grand yeux écarquillés.

     

    Kiara: Qu'est ce qui t'ai arrivée, ça va ? 

     

    Raf: Je sais pas... Ça m'a pris d'un seul coup..  Ça faisait déjà presque 1h que je n'était pas très bien. 

     

    Estellia: Comment ça ? 

     

    Raf: J'avais la tête qui tournée, mal au ventre et j'avais cette sale envie de vomir... Pourtant je ne me suis pas gavée... Et je me sens pas mieux d'avoir vomis j'ai des tremblement maintenant... Je comprend pas, je me sentais très bien aujourd'hui... 

     

    Estellia me regarde d'un air songeuse. Comme si elle comprenait quelque chose. 

     

    Estellia: Tu ne serait pas enceinte ? 

     

    Raf: Quoi ? Heu non.. Enfin.. Je ne sais pas. 

     

    Estellia: Tu prend bien ta pilule tout les soirs ? 

     

    Raf: Je... Je l'ai arrêter...Il y a presque 2 mois maintenant... 

     

    Urié: Ah bon ? Mais ça veux dire que tu essaye de tomber enceinte ? Pourquoi tu ne nous en a pas parler ? 

     

    Raf: Je voulait pas trop le crier sur les toits surtout que je n'étais pas sûre d'arriver à être enceinte rapidement... 

     

    Estellia: Et bien tu devrait faire un test parce que tu as tout les symptômes. 

     

    Dolce: Tu crois vraiment que c'est ça ? 

     

    Estellia: Je suis infirmière et en étude de chirurgie depuis plusieurs années, je te rappel. Je sais reconnaître une femme enceinte quant j'en vois une et là je pense vraiment que tu l'est Raf. 

     

    Je regarde Estellia sans savoir quoi dire. Je suis un peu sous le choc..  Je serais donc peut être enceinte ? J'arrive à peine à y croire... La porte s'ouvre de nouveau et cette fois c'est Sulfus qui est là mon sac à la main. Beurk... Rien que d'imaginée l'intérieur du sac me donne envie de vomir. Les filles regarde Sulfus puis moi et décident de nous laissez seul un moment. Quant la porte se referme il s'agenouille devant moi "Ça va ?" me demande-t'il doucement. J'acquiesce lentement même si je me sens encore mal après avoir vomi comme ça... Puis je secoue la tête, non ça ne va pas.

     

    Sulfus: Qu'est ce qui s'est passer ? 

     

    Raf: Je sais pas c'est venu d'un coup... 

     

    Sulfus: C'est peut être le fait d'avoir manger tout ça et l'alcool ça ta écœuré. Où tu nous couve peut être quelque chose, il commence à faire froid en ce moment.

     

    Raf: Peut être...

     

    J'aurais envie de lui dire "Je couve surtout l'arrivée d'un bébé venant de toi." mais je m'abstiens c'est pas vraiment l'endroit et le moment de lui annoncé ça surtout que je ne suis certaine de rien. 

     

    Sulfus: Tout le monde se demande ce que tu as eu, Gas à dit que tu avait peut être trop manger ! x) 

     

    Raf: Ah c'est vrai tout le monde m'a vu..! Quel honte j'ai du leur coupé tous l'appétit en vomissant comme ça...

     

    Je couvre mes yeux d'une main. Quel horreur, quel honte... J'en suis malade. Sulfus pose sa main sur mon genoux et le presse délicatement. Je retire légèrement ma main pour le regarder quant il se remet à parler.

     

    Sulfus: C'est pas grave, mon ange. Les autres se sont plutôt inquiétés, tu n'a pas à avoir honte ça arrive de vomir, jamais quant il le faut mais c'est comme ça. 

     

    Raf: .... 

     

    Sulfus: (sourit) Surtout que tu en a mis nul part, t'a parfaitement visé le sac avec une précision inouïs ! x) Il est remplis ! On dirait que t'a fait ça toute ta vie.

     

    Je lâche un rire à la fois écœuré et désespéré tout en me recouvrant les yeux de ma main. Même dans un moment pareil il arrive à me faire rigoler. Sulfus rigole et continue dans sa lancée:

     

    Sulfus: Ça va, pas être une partie de plaisir à nettoyer heureusement que nos téléphones n'étaient pas dedans que j'avais les clefs d'la voiture dans la poche ! 

     

    Raf: (écœuré mais sourit) Oh arrête... 

     

    Sulfus: D'accord j'arrête. x) (regard tendre) Tu veux qu'on rentre ? Tu m'a l'air fatiguer. 

     

    Je le regarde lui et son irrésistible sourire qui me fait toujours craquer.. J'ai un sale gout dans la bouche et mal à la gorge à cause du vomi. Et je tremble depuis donc oui je veux qu'une chose c'est rentrer chez moi et me niché dans mon lit avec Sulfus. En plus je me sens vraiment fatiguer. Je lui acquiesce lentement en souriant. Il se relève "Alors on y va." dit-il en m'aidant à me relevé. On sort de la salle de bain et la honte reviens tout de suite me saisir quant tout le monde me regarde. 

     

    Urié: Alors ça va mieux ? 

     

    Sulfus: Oui, mais on va quant même rentrer, je pense qu'elle couve quelque chose. J'espère que tu ne nous en veux pas Dolce ? 

     

    Dolce: Bien sure que non, toute façon vous êtes restez jusqu'à la fin du repas on va plus trainer maintenant. ^^ 

     

    Raf: Je suis vraiment désolé Dolce...

     

    Dolce: C'est rien Raf, rentre chez toi et fait une bonne nuit de sommeil. ^^ 

     

    Je lui sourit, on salue tout le monde et on se dirige vers la sortie. Sulfus sort le premier et je le suis. Mais avant que je franchise complètement le seuil de la porte Estellia m'interpelle. Je me retourne vers elle pendant que Sulfus commence à déverrouillé la voiture. 

     

    Estellia: Tu devrais lui en parler assez rapidement et faire un test ou une consultation chez le médecin pour savoir. 

     

    Raf: Oui je vais essayer de lui en parler bientôt. 

     

    Estellia: Car si tu es vraiment enceinte faut que tu as un suivi. Surtout toi Raf, tu es une personne fragile et une grossesse n'est pas toujours facile, fait attention à toi et prend soin de lui si c'est vraiment ça. 

     

    Estellia pointe mon ventre du doigt en souriant. Cette discussion est vraiment bizarre car je ne sais même pas si je suis vraiment enceinte ou si je me suis juste écœuré.. Je lui sourit tout de même en hochant la tête. 

     

    Raf: T'inquiète pas. 

     

    Estellia: Si toute fois c'est le cas et que ta besoin de conseils tu m'appel je suis calais sur cette matière ! 

     

    J'acquiesce en souriant et Sulfus m'appel de la voiture. "Je dois y allez." dit-je et elle acquiesce. Je m'éloigne et monte dans la voiture avec Sulfus. Il démarre et nous rentrons. Pendant le trajet je ne dit rien. Je suis complètement plongée à travers mes pensée. Je ne sais pas ce que j'ai, je voulais un bébé depuis longtemps et je me sentait vraiment prête mais maintenant que je me rend contre que je vais peut être en avoir un, j'angoisse... Est ce que je suis vraiment prête, est ce que je vais savoir m'occuper d'un enfant, est ce que je serait une bonne mère ? Je me pose toute ses question intérieurement. Ça me fait tellement peur d'un coup... "Qu'est ce que tu as Raf ?" me demande Sulfus. Je sursaute presque. 

     

    Raf: Heu, rien. 

     

    Sulfus: Si tu te ronge les ongles. 

     

    Je m'en aperçois seulement maintenant. Impossible de cacher quoique ce soit à Sulfus. Il me connais beaucoup trop maintenant. Je ne ronge jamais mes ongles. 

     

    Raf: Je suis juste un peu retourner avec tout ça, mais c'est rien ça va passer... 

     

    Je lui sourit et il n'insiste pas même si je comprend qu'il ne me crois pas. Quant on arrive chez nous je monte dans notre chambre et cherche une nuisette. Sulfus arrive et cherche un bas de jogging dans son tiroir puis il s'approche de moi. 

     

    Sulfus: Je vais me prendre un bon bain.

     

    Raf: Je peux le prendre avec toi ? 

     

    Sulfus: Bien sûre. C'était mon but secret. 

     

    Il sourit de son petit sourire vicieux et je le lui rend. On descend à la salle de bain du rez de chaussé et nous posons nos affaires sur le meuble. Je m'attache les cheveux en chignon et je sens les mains de Sulfus défaire l'attache de ma robe. Elle glisse tout le long de mon corps jusqu'à mes pieds. Il m'embrasse le cou et chuchote: Chaque fois que je te vois en sous-vêtement c'est comme-ci je te découvrais pour la première fois. Tu es tellement belle... Je sourit et me tourne vers lui. Je lui déboutonne délicatement chaque bouton de sa chemise et en lui envoyant "Tu n'est pas mal non plus..." il sourit et m'embrasse avec passion. On se déshabilles et une fois entièrement nus Sulfus me prend la main et me dirige vers la baignoire, on entre dedans et l'eau agréablement chaude me fait tout de suite du bien. On est allongés chacun d'un côté de la baignoire se faisant face à face. On se détend un peu et je dois dire que c'est tout à fait ce que j'avais besoin après cette soirée. Sulfus m'attrape le pied droit et s'amuse à me massé les orteils. Le truc c'est que je suis hyper chatouilleuse des pieds et donc le simple fait qu'on me les masses, je ne supporte pas. Je retire mon pied en riant légèrement. Un sourire diabolique se dessine sur les lèvres de Sulfus. 

     

    Sulfus: On crains les chatouilles ? 

     

    Raf: Non !

     

    Trop tard il s'est redressé pour se mettre légèrement au dessus de moi et il commence à me chatouillé de partout. Je me replis sur moi même tout en secouant les bras et les jambes pour qu'il arrête, ce qui projette de l'eau un peu partout. Je suis tout de même morte de rire et lui aussi quant il fini enfin par s'arrêtait je reprend mon souffle après cette torture comique. 

     

    Raf: Espèce d'agresseur ! 

     

    Il ris puis me sourit en posant ses deux mains sur mes joues en approchant son visage du mien. 

     

    Sulfus: Est ce que mon ange va mieux ? 

     

    Tout de suite mon sourire s'efface. Et je repense à la raison pour laquelle j'ai sûrement vomi. Sulfus semble regrettait sa phrase vu ma réaction. "Qu'est ce qui se passe Raf, tu ne peut pas être contrarié comme ça juste pour avoir vomi devant les autres, qu'est ce que tu as ? Dis moi..." je ne peux plus lui mentir comme ça avec des excuses aussi bidons. Il faut qu'il le sache de toute manière... J'inspire profondément. 

     

    Raf: Sulfus, je crois que je... 

     

    Sulfus: ...Tu crois que quoi ? 

     

    Il attend que je termine ma phrase. Et donc je me lance car de toute manière je suis coincé et il faut le dire autant se débarrassé de ça. 

     

    Raf: Je crois que je suis enceinte Sulfus.

     

    Sulfus: Enceinte ? 

     

    Il écarquille les yeux et regarde mon ventre à travers l'eau. 

     

    Sulfus: Sérieusement ? 

     

    Raf: Je suis pas sûre mais j'ai de sérieux doutes. 

     

    Il me regarde choqué, puis il regarde mon ventre et de nouveau mon visage et encore mon ventre. Il relève son visage vers le miens et commence à sourire d'un sourire sincèrement heureux, il a même l'air fou de joie. 

     

    Sulfus: Mais ça serait génial ! Putain Raf on va avoir un bébé ? 

     

    Raf: Peut être. Je sais pas ! 

     

    Je sourit maintenant emportait par sa joie. Il m'embrasse à pleine bouche et me lance tout de suite après "Je t'emmène voir un médecin demain, faut qu'on sache !". Il est complètement excitait de joie et m'embrasse encore et encore. 

     

    Sulfus: Raf, je suis tellement heureux ! 

     

    Raf: Moi aussi !

     

    Soudainement le fait de le voir aussi content me fait oublier tout les doutes de tout à l'heure et il m'embrasse encore en m'enlaçant contre lui dans l'eau de la baignoire l'air excité aussi pour autre chose de plus intime maintenant.

     

    Sulfus: Ce que j'aime faire des bébés ! 

     

    J'éclate d'un rire profond pendant qu'il ris aussi en se collant tout contre moi. Faut dire qu'on est fait pour ça... Faire des bébés. 

     

    ..... 

     

    Sulfus: Alors ? 

     

    Docteur: Attendez...

     

    Sulfus qui est assis sur une chaise à côté de moi ne tient plus en place. Il est à la fois inquiet et surexcitait. Bizarrement moi je suis parfaitement détendue. Allongée sur la table de consultation, le ventre à l'air, je regarde le médecin me passait la sonde sur le ventre avec le gel froid. L'écran de l'appareil affiche une grande image noir pixelleuse avec des milliers de petits points blancs pixelleux, et de nombreux chiffres et lettres que je ne comprend pas la signification. La femme qui m'ausculte est concentrée sur l'écran pendant que Sulfus et moi essayons de patientai le plus longtemps possible. Du coup nous avons attendu encore une petite semaine avant d'y allez pour être sûre, mais j'ai continuer de vomir pendant les jours qui ont suivis. Donc je n'ai pratiquement plus aucun doute. Puis au bout de quelques minutes elle détache son regard de l'écran pour nous regarder nous. 

     

    Docteur: Et bien je confirme, vous êtes enceinte de trois semaines à peine. 

     

    Sulfus et moi nous nous regardons la bouche grande ouverte en souriant en même temps. Depuis une semaine de doute à espérer que ça soit ça, voilà que enfin nous avons la réponse: nous allons être parents ! J'en reviens pas ! Je prononce son nom et lui le miens et on s'embrasse sans s'occuper du docteur qui attend patiemment que nous ayons terminés. Puis je me redresse légèrement en regardant le docteur. 

     

    Raf: Alors qu'est ce que nous devons faire maintenant ? Je veux dire... C'est ma première grossesse, qu'est ce que je dois faire au niveau des rendez-vous et pour le bien de notre bébé ?

     

    Sulfus: (paumé) Heu... Ouais! On fait quoi ? 

     

    Docteur: Décidément c'est toujours les mêmes expressions et les mêmes questions quant c'est le premier.... (sourit) Pour commencer, restez calme et respirez. Car vous avez l'air d'avoir était frappés par la foudre à l'instant. 

     

    On se regarde tout les deux comme-ci ça aurait pu être vrai. Faut dire qu'on a des têtes de fous échappés de prison à ce moment. 

     

    Docteur: Pour commencer à partir d'aujourd'hui vous êtes partis pour 9 longs mois de grossesse. Et donc vous devrez être suivi par un médecin 1 fois par mois pour les échographies mais aussi pour la gynécologie 1 fois par mois aussi. Si vous le souhaitez comme c'est moi qui vous ai reçu en premier, je pourrais vous suivre tout au long de votre grossesse. Ou autrement voici plusieurs médecins que je recommande pour les patiente pour qui c'est la première fois. Ce sont toute des femmes. 

     

    Je regarde la liste de noms suivi de leurs numéros de téléphones. Puis je regarde la dame en face de moi. Sérieuse mais rassurante qui a l'air de savoir de quoi elle parle. Plutôt simpatique qui m'a vu en première. Je crois bien que je ne veux pas passer par plusieurs médecins différents, je préfère restais avec la même personne pour être plus en confiance. 

     

    Raf: Merci pour cette liste de recommandation mais je crois que je préfère faire mon suivi avec vous. J'aimerais si possible garder le même médecin tout au long de ces 9 mois. 

     

    Docteur: Il n'y a aucun soucie, si vous voulez que je m'occupe de votre suivi ce sera moi. Nous prendrons les rendez-vous ensemble. 

     

    Raf: Je préfère. 

     

    Je lui sourit et elle hoche la tête en me tendant des serviettes pour que je m'essuie le ventre. Puis je me relève et descend de la table pour allée m'assoir sur l'une des deux chaises devant le bureau avec Sulfus. Elle s'assoit derrière son bureau et écrit quelque chose sur des feuilles. Elle me demande mon nom, mon prénom, ma date de naissance, bref tout pleins d'information. Elle prépare mon dossier médical. Puis elle relève sa tête de tout ces papiers. 

     

    Docteur: Bon, vous êtes donc enceinte d'environ 3 semaines à peine. L'échographie n'est pas précise mais pour le moment le bébé mesure tout juste 7 minimètres.

     

    Sulfus: 7 minimètres ?! Mais c'est tout petit ! 

     

    Docteur: Je vous rassure c'est tout à fait normal. Et encore je le trouve déjà bien grand pour seulement 3 semaines. 

     

    Elle sourit en voyant la réaction choquée de Sulfus. Je caresse légèrement mon ventre, 7 minimètre mon petit bébé... Et tu me fait déjà bien ressentir que tu es là avec tout ces vomissemants. Mais... Rien qu'en sentant ta présence je t'aime déjà. 

     

    Docteur: Donc nous allons prendre le prochain rendez-vous dans un mois environ pour une échographie ainsi que votre première consultation gynécologique. Et nous ferons ça tout les mois pour vérifier votre état de santé ainsi que celui du bébé. 

     

    Raf: D'accord.

     

    Docteur: Mais avant tout je dois vous parlez de votre cas assez particulier. 

     

    Raf: Qui a t'il ? 

     

    Docteur: Depuis notre nouveau départ il y a 3 ans vous êtes le premier couple ange-démon qui attendent un enfant. Et donc nous ne savons pas ce qui pourrait se produire avec vos gènes d'ange et de démon... Surtout pendant l'accouchement en ce qui concerne votre état ou celui du nouveau née. C'est risqué. C'est un cas particulier et délicat où nous les médecins sommes complètement en terrain inconnu. Donc je ne veux pas vous dire ça surtout avec votre joie, mais vous pouvez toujours choisir l'avortement en cas de crainte. 

     

    On la regarde bouche bée. Avorté ? Ça non ! Pas après tout ces mois pendant lesquels j'ai rêvais d'être enfin enceinte. Ça pourrait être dangereux à ce point pour qu'elle me mette en garde ? Sulfus me serre la main.

     

    Sulfus: Il y a vraiment de gros risques ? 

     

    Docteur: Je ne peux pas vous le garantir, mais vous êtes vraiment un cas particulier. Vous êtes les premiers, nous n'avons jamais fait ça... Et je préfère vous dire clairement qu'il y aura certainement des risque et complications que de vous mentir et vous dire que tout ira bien. Ce n'est pas une grossesse comme les autres il faut que vous le sachiez. 

     

    On reste silencieux. On réfléchie quelques instants... C'est risqué très risqué. Si je comprend bien ça pourrais ne pas être compatible et je pourrais en mourir et même le bébé... Sulfus ne dit rien sans me lâchez la main. Il a peur pour moi comme toujours. J'inspire et j'ouvre la bouche.

     

    Raf: Je prend le risque. Mais je garde mon bébé. 

     

    Sulfus: Raf, tu es sûre ? 

     

    Raf: Tu ne veux plus d'enfants ? 

     

    Sulfus: Si mais.. Je ne veux pas te perdre... 

     

    Raf: Tu ne me perdra pas, je peux te le garantir ! (sourit) Avec tout ce que j'ai traversais j'compte pas me faire balayer par un simple accouchement ! Et je suis sûre que ce que j'ai dans mon ventre ne compte pas se laisser faire aussi ! (clin d'oeil) 

     

    Il me regarde avec de grands yeux étonnés puis me sourit tendrement. Le médecin hoche la tête d'un air approuvateur. 

     

    Docteur: La volonté joue beaucoup dans une grossesse, c'est un bon signe. Donc nous sommes bel et bien partie pour 9mois. 

     

    J'hoche la tête, elle ajoute encore quelques mots sur ses papiers, me donne mon prochain rendez-vous sur une petite carte, puis nous raccompagne à la porte en nous serrant la main. Quant la porte se ferme, je regarde Sulfus qui fait de même et je lui saute dans les bras pendant qui me fait tourné dans les airs tout en criant de joie. 

     

    Raf: On va avoir un bébé ! Sulfus on va être parents !! 

     

    Sulfus: Je suis tellement heureux ! Raf !! 

     

    On s'embrasse sans se soucié des regards que peuvent nous lancer les gens dans la salle d'attente près de nous. La langue de Sulfus joue avec la mienne pendant qu'on se colle sans s'en rendre compte, contre le mur. Mes mains se glissent dans ses cheveux brun pendant que les siennes se placent sur ma taille. Il m'embrasse d'une passion que je n'ai jamais vu. Il stop notre baiser lentement et quant ses yeux s'ouvrent pour chercher les miens une lueur traverse les siens. De sa voix rauque et essoufflée il dit:

     

    Sulfus: Faut qu'on fête ça ! 

     

    J'ouvre la bouche pour lui répondre je ne sais quoi, qui me passée par la tête tellement il m'excite, mais j'aperçois plusieurs personnes nous lancer des regards choquaient et même gênaient. Merde c'est vrai on est en pleins milieu de salle d'attente.

     

    Raf: Oui, mais pas ici. 

     

    Il regarde sans tourner la tête ce qui nous entour pour me regarder de nouveau. Il sourit de toute ses dents en ricanant. Puis m'attrape par la main pour nous faire sortir de la clinique. 

     

    .....

     

    Urié: Je suis tellement contente pour toi ! Et Sulfus il est heureux ? 

     

    Raf: Il est surexcité ! Tu aurait du voir sa tête quant le docteur à confirmer que j'étais enceinte ! Il était fou de joie jusqu'à ce qu'il finisse par enfin s'endormir à presque 2h du matin. 

     

    Urié: Et bien il était excitait à l'idée de devenir papa. ^^

     

    C'est le moins qu'on puisse dire, et pas que pour ça. Il a passait notre soirée à me faire l'amour jusqu'à ce qu'il finisse enfin par se calmé de son excitation sur-dimensionné. Mais je m'abstient de le précisé à Urié. 

     

    Urié: Tu as des idées de prénoms ?

     

    Raf: Non, je le sais que depuis hier et je ne sais même pas ce que ça sera....

     

    Urié: Oui, c'est sûre, en tout cas je suis contente pour vous ! Tu va voir ce n'est que du bonheur....

     

    Urié caresse doucement la tête de Tiana qui dors profondément dans sa poussette bien confortable. Elle est adorable, toute métissée comme ses parents avec son petit nez rond et ses grands cils. Je la regarde en souriant rêveuse... Comment sera mon enfant ? Une fille ou un garçon ? Ses cheveux serons blond ou brun ou voir châtain si nos deux couleurs de cheveux se battent pour prendre la place. Héritera-t'il de mes yeux bleu clair ou du ambré perçant de Sulfus ? 

     

    Urié: Raf? Tu pense à quoi, tu ne m'écoute plus. 

     

    Elle ris et je me reprend pour lui dire en souriant:

     

    Raf: Non, je me demandais seulement à quoi pourra bien ressembler mon bébé.

     

    Urié: Imagine, tu as une fille blonde au yeux bleu ! 

     

    Raf: (ris) Ce serait mon portait craché ! 

     

    Puis une autre possibilité me passe par la tête. 

     

    Raf: Ou alors, imagine j'ai un garçon brun au yeux ambré ! Un mini Sulfus ! 

     

    Nous rions toute les deux en imaginant ça. 

     

    Urié: Ou tout simplement un mélange de vous deux. 

     

    Elle sourit et j'essaye de m'imaginais un enfant qui serait un mélange de moi et Sulfus; un petit blond avec de grands yeux ambrés ou une petite brune avec des yeux bleus... Ou encore les cheveux châtain avec des yeux ambrés... Il y a tellement de possibilité parmi toute les différences qu'il y a entre Sulfus et moi. Puis je me rend compte que je n'avais pas réfléchie à un détail... Ange ou démon ? Notre enfant sera quoi ? Puis je repense à ce que m'a dit le docteur hier sur les risques de ma grossesse... Je porte l'enfant d'un démon alors que je suis un ange. Nos corps ne sont normalement pas conçu pour ça... Est ce que je vais m'en sortir vivante avec mon bébé à l'accouchement ? Rien que de pensé que mon bébé ne pourrait même pas survivre après sa naissance me serre la gorge. Ou encore que j'en meure laissant Sulfus seul avec un petit bébé dans les bras... Ça me brise le cœur rien que d'y penser... Urié me sort à nouveau de mes pensées. 

     

    Urié: Ça va, tu as l'air inquiète ? 

     

    Raf: Non, c'est rien. C'est juste que je me pose tellement de question, c'est la première fois pour moi.

     

    Urié: Ne t'inquiète pas tout ce passera bien ! 

     

    Elle me serre les mains sur la table entre nos deux coupes de glaces vides. Et je sourit. Quant nous décidons de quitté le glacier dans lequel nous étions pour faire une pause, nous revoilà partit dans notre après-midi shopping ! Urié pousse la poussette à travers les rayons de vêtements, jusqu'à ce qu'on arrive dans le coin enfant. De centaines de petits vêtements sont disposés et pendant que Urié choisi quelques nouvelles tenues pour Tiana, je me laisse transporter par ce nouveau monde: celui d'être maman. Je regarde les robes et les serre-têtes ainsi que les jeans et les baskets ce qui éveil encore plus ma curiosité sur le sexe de mon bébé. Sulfus m'a demander hier si j'avais une préférence et pour être franche non. Je ne sais pas, je ne suis pas plus attiré par une fille que par un garçon. D'un côté une fille c'est comme une petite poupée on lui met des robes des nœuds papillons dans les cheveux, c'est trop mignon. Mais un garçon ne me déplaît pas non plus c'est adorable et on peu l'habiller comme un petit homme ! Dans tout les cas fille ou garçon, je sens que cet enfant sera mon univers tout entier. 

     

    Quant nous finissons notre après-midi shopping les bras chargés de sacs, j'aide Urié à plier la poussette une fois que Tiana est installer dans la voiture pour la mettre dans le coffre. Urié se place au volant de sa voiture, sa fille à côté d'elle sur la place passagers bien attacher dans son cosy. On s'embrasse et elle quitte le parking pendant que je retourne à ma voiture pour rentrer chez moi. 

     

    Quant j'arrive chez moi, Sulfus est allongé sur le canapé regardant la télé. Il est 18h40. Je pose mes sacs à l'entrée et viens m'assoir à côté de lui. Il lève son regard vers moi et me sourit, je baisse mon visage vers le siens et dépose un baiser sur ses lèvres. Il s'étire légèrement et se redresse pour arriver à ma hauteur. "Alors c'était bien cette journée ?" me demande t'il doucement. J'hoche la tête. 

     

    Raf: Urié était très contente pour nous. 

     

    Il sourit puis me regarde fixement à la fois sérieux et joyeux. 

     

    Sulfus: Ça fait des heures que je réfléchi à des prénoms ! 

     

    Oh. Déjà ? 

     

    Raf: Ah oui ? Lesquels ? 

     

    Sulfus: J'avais pensais à... Shelly si c'est une fille ! 

     

    J'étouffe un rire. "Quoi ?" dit-t'il en ricanant. 

     

    Raf: Shelly, c'est tout ce que tu as trouvait en cherchant pendant des heures ? 

     

    Je me met à rire. Et il sourit en soupirant. 

     

    Sulfus: Je pensais que ça t'aurais plut, c'est plutôt angélique comme prénom ! 

     

    Raf: C'est sûrs et c'est un jolie prénom mais je ne vois pas ça comme prénom... Et si c'est un garçon on a cas l'appeler Enrique ! Comme ce chanteur espagnol sur terre qui est tant apprécier par les filles ! 

     

    Il éclate de rire avant d'ajouter : Pendant qu'on y est on à cas l'appeler Rihanna au lieu de Shelly si c'est une fille ! Ou bien Louan ou encore Ariana ! 

     

    Il rigole tout seul pendant que je l'observe jusqu'à ce qu'il s'arrête de rire pour demande ce que j'ai à le regarder comme ça. 

     

    Raf: Tu veux une fille. 

     

    J'ai sortit ça comme ça et il semble étonné et me lance "Quoi ? Pourquoi ?" en me regardant comme-ci j'avais dis quelque chose d'étrange. Hier il m'a dit que lui aussi il n'avait pas de préférence mais quelque chose me dit que si. 

     

    Raf: Tu ne dit que des prénoms de filles et aucun de garçon. Tu a l'air plus attiré par une fille. 

     

    Sulfus: Bah heu... Non j'ai juste dit les prénoms comme ça et celui auquel j'avais pensais. 

     

    Raf: Et tu as réfléchi à ceux pour un garçon ? 

     

    Il semble réfléchir comme si quelque chose lui échappé. Puis déclare d'un air hésitant et douteux: Heu....non. Ce qui me fait encore plus sourire voir rigoler ! 

     

    Raf: Tu rêve d'avoir une fille mais tu ne le sais pas toi même ! 

     

    Il me regarde sans réaction tout en passant sa main dans les cheveux. "Tu crois ?" me demande-t'il toujours étonné. 

     

    Raf: Tu n'arrive pas à savoir à ce point là ? 

     

    Sulfus: Non...heu si. Enfin... Je sais pas, c'est juste que je ne sais pour quelle raison, j'arrive mieux à imaginé une fille... Je pensais plus à ça tout à l'heure. 

     

    Je m'allonge sur le ventre à côté de lui en posant mon menton sur mes mains en le regardant en souriant. 

     

    Raf: Alors tu aimerais qu'on ait une petite fille... 

     

    Sulfus: C'est vrai que ça me plairais... Et toi tu n'a pas une petite préférence ? 

     

    Raf: Non du tout... Je veux juste qu'il sois en bonne santé et que tout se passe bien. 

     

    Il se met à sourire et s'allonge sur le ventre exactement comme moi me faisant face. 

     

    Sulfus: Et toi, ça ne serait pas un garçon que tu voudrais par hasard ? 

     

    C'est à mon tour de le regardais bizarrement pendant qu'il ricane quant je lui demande pourquoi il me dit ça. 

     

    Sulfus: Et bien j'ai remarquer que tu parle du bébé beaucoup au masculin et que à part Enrique tu n'a sortit aucun autre prénom même pour rigoler...

     

    Il sourit toujours en me regardant dans les yeux et je doit dire que c'est vrai... Un garçon ne me déplairait pas du tout au contraire. Je sourit doucement "Tu as peut être raison... Car j'avais déjà un nom en tête depuis des mois que j'attendais d'être enceinte..." dis-je en détournant les yeux. 

     

    Sulfus: C'est quoi ? 

     

    Je le regarde de nouveau dans les yeux et lui déclare: Evan. Il réfléchit un instant d'un air songeur puis me sourit de nouveau.

     

    Sulfus: Evan... C'est pas mal. Ça me plaît bien pour un garçon. 

     

    Il m'embrasse le bout du nez en ricanant. 

     

    Sulfus: Mais nous avons encore le temps pour choisir, attendons déjà de savoir ce que c'est et comme tu l'as dit du moment qu'il est en bonne santé... C'est le principal.

     

    Son sourire s'efface et je devine immédiatement à quoi il pense. Je lui prend les mains en plongeant mon regard dans le siens. 

     

    Raf: Il le sera. Il sera tellement en bonne santé et remplis d'énergie qu'il va même nous épuisé tout les deux, tout les jours ! On ferait même mieux de se reposé avant que cette petite tornade n'arrive ! 

     

    Je sourit et le siens réapparait. Depuis le temps je sais comment parlais à Sulfus pour lui faire retrouver le sourire. Il approche son visage au miens et m'embrasse tendrement. Je répond tout aussi tendrement à ce doux baiser et nous finissons par nous endormir tout les deux sur le canapé dans cette position nos quatre mains liés ensembles....

     

    Fin du PDV de Raf. 

     

    ......

     

    Pendant ce temps loin des anges et des démons, dans un sinistre lieux, une femme était assise dans un fauteuil. Elle lisait un gros livre à la couverture en cuir marron foncé au bords abîmés. Elle semblée très intéressée par le contenu du livre. Une porte s'ouvrit laissant un rayon de lumière entré dans la pièce. Une jeune femme au cheveux bleu s'avança vers elle. 

     

    ...: Mère, ils arrivent. 

     

    ...: Il était temps, je commencer à croire qu'ils ne reviendraient jamais. Fais les entrés, Blue. 

     

    Elle acquiesça et d'un claquement de doigt la porte en face d'elles s'ouvrit révélant la présence de Skar et Vanessa. Ils s'avancèrent sans un mot. Les talons de Vanessa résonnèrent dans la pièce recouvrant presque les petits gémissements que poussait une personne que Skar trainer parterre par ses vêtements. Ils s'arrêtèrent à environ 5 mètres où trôner le fauteuil de la femme. Skar jeta la personne au sol entre eux et la femme. Cette personne n'était autre que Nessie, tremblante de peur et en larme. Elle releva sa tête en direction de la femme qui la regarda sévèrement comme un vulgaire insecte. 

     

    Skar: Reina, nous te présentons Nessie, elle sera parfaite pour ce que nous devons faire. 

     

    Reina: Vous êtes sérieux en m'apportant cette gamine qui à l'air non seulement sans aucune force mais en plus sans pouvoir ?  Elle n'aura jamais l'énergie requise pour ton rituel Vanessa. J'ai acceptais de vous aidée mais si vous ne me donnés pas ce qu'il faut c'est impossible. 

     

    Vanessa: Avec tout le respect que je vous dois Reina, je me permet de vous contre-dire. Cette gamine n'en a pas l'air mais ce n'est pas une humaine. Elle est immortel comme nous. Elle n'a encore jamais manifesté de pouvoir, mais je sais qu'il sont bien caché au fond d'elle. C'est quant même la fille d'un homme puissant. Mais ce n'est pas un problème pour les pouvoirs sa vie éternellement longue qui viens à "peine" de commencer malgré quelle a déjà 6 siècles, suffira pour le rituel. Une vie éternelle ne peut que regorgée d'énergie. 

     

    Reina observa la gamine d'un nouvel œil cette fois. Être immortel ce n'est pas rien. Elle leva son regard vers ceux de Skar et Vanessa en souriant cette fois. Elle se leva en déclarant "Bien, ça change tout." d'un air satisfait. Elle marcha jusqu'à la fillette et l'aida à se remettre debout sur ses maigres jambes. 

     

    Reina: Comment t'appel-tu déjà ? 

     

    Nessie: N...Nessie.. 

     

    Reina: Très bien, Nessie. J'ai le plaisir de t'annoncer que tu vas pourvoir nous êtres utile très bientôt. 

     

    La petite ne sembla pas rassurais malgré la joie de Reina. 

     

    Reina: Blue ! Remet la un peu en état et conduit là dans une chambre pour qu'elle reprenne des forces.

     

    Blue s'exécuta et guida la fillette hors de cette pièce. Reina se tourna vers Skar et Vanessa. Skar semblait furieux. 

     

    Skar: C'est quoi ça ?! Nous vous avons ramener cette gamine pour le rituel et la vous la mettez dans une chambre ? 

     

    Reina: Un peu de calme Skar, Nessie est beaucoup trop faible, dans son état le rituel est voué à l'échec. Nous devons attendre qu'elle reprenne des forces avant. De plus lisez un peu se livre avant de vous emballez nous avons la personne à sacrifiée c'est un fait, mais pas les éléments nécessaire pour le rituel. Il faut que tout soit au point sinon ce sera raté. Alors mettons nous au travaille. Mais avant je voudrais rediscuter un peu de notre plan pour soumettre les anges et les démons à nos pieds. Ce que tu propose Vanessa est très intéressant mais il y a quelque failles dont nous devons parler. 

     

    Vanessa: Très bien, alors discutons-en. 

     

    Ils prirent place autour d'une table, non loin du fauteuil où Reina était assise quelques minutes avant. 

     

    Reina: Pour faire ce que nous voulons faire il nous faudrait déjà une armée. 

     

    Skar: On vous a proposé de commencer par s'emparer des humains en les contrôlant comme vous aviez fait ! 

     

    Reina: Oui, mais croyez moi c'est inutile, ce sont que des zombie sans âme qui marche le regard vide. Ils ne nous seront d'aucune aide. Il faut des personnes violante. 

     

    Skar: Je pourrais transformer ces satanés humains en sorte de vampire comme je l'avais déjà fait quant j'avais tenter de m'emparer de Raf ! 

     

    Reina: Oui, mais ceux là sont trop violants, ils sont incontrôlables et pourraient même s'attaquaient à nous ce qui pourrait aider nos ennemis à contre-attaqué. 

     

    Vanessa: Alors vous pensez à quoi à la place ? 

     

    Reina: Il faudrait trouver des gens comme nous. Des hors la lois. Des êtres impartial, immortels doté de force ou de pouvoirs. 

     

    Skar: Comme qui ? 

     

    Reina s'apprêtait à parlait, mais Vanessa pris immédiatement la parole.

     

    Vanessa: Mais oui, suis-je bête ! 

     

    Skar et Reina l'a regardèrent avec interrogation. Vanessa regarde Skar en souriant. 

     

    Vanessa: Tu te rappel quant je t'ai libéré de ta cellule et que nous avons tout détruit après ? 

     

    Skar: Oui.

     

    Vanessa: Grâce à nous tout les pires criminels immortels enfermés à l'intérieur on pût s'y échappés. Et que nous ont-il dit devant la prison qui partait en fumée ? 

     

    Skar: (en souriant) Qu'ils avaient une dette en vers nous pour les avoirs empêchais de moisirent pour l'éternité dans leurs cellules. 

     

    Vanessa: Mais comme nous avions eu aucunes requête à leur demander sur le moment, ils nous ont dit qu'on avait cas les contacté en cas de besoin. 

     

    Reina: (satisfaite) Et donc leurs dettes plus le plaisir de faire souffir des innocents, ils ne pourrons pas refusaient notre demande. C'est excellent. 

     

    Vanessa: Quant devons nous les contactés ? 

     

    Reina: Assez rapidement comme il va nous falloir plusieurs année pour que tout soit sans aucune faille, il faut que tout ces anges et démons n'arrive pas à suivre les événements pour qu'ils soient vite dépassés par la situation. 

     

    Vanessa: Très bien, mais avant de formé cette magnifique armée, je voudrais récupérée ma véritable apparence pour leur parler. 

     

    Skar: Qu'est ce que ça change ? Ils t'ont déjà vu comme tu es là. 

     

    Vanessa: Oui mais je veux qu'à présent ils me voient sous ma véritable apparence, pour qu'ils sache qui est leur dirigeante ! (elle ajoute avec un petit sourire à l'intention de Reina) Bien sûre c'est vous notre renne Reina ! 

     

    Reina: Parfait, alors occupons nous des éléments requis pour ton rituel et nous pourrons après ça formé l'armée. 

     

    Vanessa: Je sent que ça va être palpitant ! 

     

    À suivre...

     

    * * * * * * * * * * * *

    Je suis contente d'avoir réussi à posté ce chapitre avant Mars ! 

    Comme d'habitude je suis vraiment désolé de mon retard habituel, je fais vraiment ce que je peux pour les sortir le plus vite possible mais comme vous le savez maintenant j'ai une vie chargée... 

    En tout cas nous voila arrivé à la nouvelle étape de la vie de Raf et Sulfus. l'Arrivée d'un bébé va changer leur vie ça vous vous en doutez bien ! 

    J'ai arrêtais ce chapitre sur cette petite apparition de nos ennemis commençant à sérieusement complotaient dans l'ombre mais je ne dirais rien ! x) 

    Sinon coté de ma life, je suis toujours célibataire j'ai passé ma 20e Saint-Valentin seule malgré quelques mecs qui me tourne un peu au tour mais il n'y a pas d'amour, restons patiente. 

    J'ai aussi découvert une nouvelle saga formidable ! Il s'agit d'After ! Je n'ai lu que le tout premier livre et j'en suis tomber raide dingue amoureuse et même accroc ! C'est une histoire d'amour vraiment pas comme les autres qui me rappel parfois Raf et Sulfus à travers les personnages de Tessa et Hardin au niveau des caractères et des différences. J'ai adorer l'histoire et je lutte pour ne pas attaquer le 2e livre tout de suite !... Mais soyons raisonnable ! En tout si vous ne savez pas quoi lire je vous le conseil vraiment, c'est devenu mon roman préféré ! 

    KISS

     


  • Commentaires

    23
    Mardi 14 Mars 2017 à 18:22

    je comprend pas pourquoi sa devrait mal se passer (accouchement) avant que le collier du VETO soit créer par les méchants les anges et les démons avait des enfants ensemble non ?

      • Jeudi 30 Mars 2017 à 00:44

        C'est une remarque intéressante Alex' et tu n'a pas tord,je devrais d'ailleurs l'expliquer dans la fic pour que ce genre de question sois élucider mais Ayuchan n'a pas tort non plus cela n'est pas arrivé depuis des milliers d'années et donc pour les docteur d'aujourdhui c'est nouveau et il ne savent pas a quoi s'attendre comme en plus Raf a des origines humaines

        je prendrais le soins de le précisé dans un des chapitres pour que cela sois mieux compris merci pour cette remarque j'aurais peut etre oublier de le précisé si tu ne me l'aurais pas fait remarqué ! ;)  Merci aussi a toi Ayu' pour avoir saisi le truc d'entrée ! xD

      • ayuchan07
        Dimanche 19 Mars 2017 à 16:52

        Je ne pense pas que les médecins de l'époque où Raf et Sulfus vivent savent la réponse, contrairement au gényco de l'époque, c'est pas une grossesse habituel, mais s'ils savent que c'était courant, ils sont inexpérimenté vis à vis d'un tel cas car peut-être qu'il y avait des choses particulière à faire dans un tel cas. Donc oui, même si à l'époque, c'était courant, ça doit faire des millénaires que ce n'est plus arriver, il a du avoir des modifications génétiques par exemple. Qui plus est raf est d'origine humaine ce qui peut compliquer encore plus la chose. Et puis faut du drama. ^^

    22
    Mintie
    Mardi 7 Mars 2017 à 20:40

    Waaaa, trop contente que tu m'aies répondu ! *-* C'est cool que tu t'investisses dans tes fics malgré ta vie bien remplie !

    D'ailleurs lire tes fics m'a donné envie d'en écrire une aussi... Du coup je me suis lancée ! (mais je suis pas encore prête à les publier comme toi !)

    Fin bref, continue parce que c'est vraiment super ! Et rendez vous au chapitre 10 !

    PS : J'ai hâte que ça commence à aller mal ! Je dois être un peu sadique aussi °v°
      • Mintie
        Mercredi 8 Mars 2017 à 11:25

        Bon, bah désolée, mon com s'est envoyé 2 fois --'

    21
    Mintie
    Mardi 7 Mars 2017 à 20:29

    Waaaa, trop contente que tu m'aies répondu ! *-* C'est cool que tu t'investisses dans tes fics malgré ta vie bien remplie !

    D'ailleurs lire tes fics m'a donné envie d'en écrire une aussi... Du coup je me suis lancée ! (mais je suis pas encore prête à les publier comme toi !)

    Fin bref, continue parce que c'est vraiment super ! Et rendez vous au chapitre 10 !

      • Jeudi 30 Mars 2017 à 00:37

        Et si vous comptez écrire une fic et que vous avez de bonne idée lancez vous !

      • Jeudi 30 Mars 2017 à 00:36

        Moi une déesse de la fan fiction Angel's Friends ? XD C'est trop gentil mais je ne pense pas XD En tout cas merci les filles c'est gentille de votre part d'être autant après mes fic ça me fait plaisirs et sachez que je suis toujours contente de répondre à vos commentaire ^w^

      • Mintie
        Jeudi 9 Mars 2017 à 09:45

        J'avais vu que Angel's friends style répondait quasiment tout le temps et je trouve ça vraiment sympa qu'elle prenne le temps de lire et de répondre à tous les coms. smile

         Mais ça m'a fait super plaisir de lire sa réponse !

      • Mercredi 8 Mars 2017 à 18:26

        Ah oui et tu te sens préviligiée ! Alors que non pas du tout  -_-' enfin j'crois ^^''

      • Mercredi 8 Mars 2017 à 18:22

        T'as trop raison Mintie *-* ! La première fois que elle m'as répondue dans ma chambre j'ai fait

        "OH MY GOD OH MY GOD OH MY GOD ! ANGEL'S FRIENDS STYLE A REPONDUE A UN DE

        MES COMM' ! C'EST TROP BIEN !!" paske pour moi Angel's Friends Style c'était (et elle l'est

        toujours d'ailleurs) une Déesse de la fanfiction Angel's friends !

        Alors imagine qu'une déesse te parle c'est juste

        Oh.My.God

        t'est juste commas devant la réponse O-O *-*  *w* *o*  *u* ! Et NON je n'exagère pas ! 

    20
    Dimanche 5 Mars 2017 à 15:46

    Oh ma pauvre ! C'est vrai que dès fois (pas tous hein) les gars ce sont des vrais connards a vouloir jouer avec les sentiments des filles ! Des connards qu'ils sont ! Sauf.....mon papa ! °w° Eh oui ! Tes fics on un truck chais pas quoi mais je me souviens de absolument tout ! Alors que à la base dans la vrai vie chuis pire qu'un poisson rouge (un jour j'ai même oublié le nom de ma meilleur amie quoi !)Alors qu'avec tes fics chuis pire qu'un éléphant ^w^ Tiens le moment que j'ai préféré dans ta fic c'est le moment ou raf et sulfus se retrouvent après avoir crue chacun que leurs âmes soeurs (ça sonnent si bien et je rêvais de sortir ça *-*) étaient mortes ! T'as réussi à me faire pleurer tellement on le sentait qu'ils avaient cruent ne jamais se revoir TTTwTTT c'étaient trop beau avec la musique de Spirit ! *w* En plus tu m'inspire beaucoup pour écrire des fics sur un univers que j'adore que je surkiffe ! et oui comme mon nom l'indique Je suis super fan ! La première fois que j'ai lue ta fic je me suis dit *Whoua mais  c'est trop bien* j'étais désespérée a ne pas réussir a trouver de fic sur cet univers que j'aime beaucoup ! *C'est pas vrai Tu peux pas t'en empêcher tu écris toujours des coms hyper long !   * C'est pas ma faute conscience ! *Si* pff méchante ! enfin brefff continue comme ça parce que c'est mon truck du mois et que je suis depuis trop longtemps ! C'est comme.... de la drogue °-°  j'ai hâte d'être a la naissance des mes chéris (Diabéla et Ciel) et a la guerre ! Oui moi aussi j'ai un côté sadique qui sort sans prévenir °u°'' ! HEY je viens de me rendre compte d'un truck en écrivant ce comm' ! Lorsqu'il y aura la guerre le bébé de Ciel et Birdy sera déjà né non ?! Alors LA !Ton sadisme atteint des sommets ! 

      • Jeudi 30 Mars 2017 à 00:33

        Bordel alors la c'est un sacré pavé ! XDDDDDDDDDDDDD Je suis contente que mes fic te plaise autant ça m'encourage toujours a les écrire ! *w* et je prend toujours du plaisir a les écrire et je suis toujours à la recherche des plus grande émotions j'arrive même à me faire pleurer parfois XDD

        Oui ils arrivent bientot tes chérie ils sont en route ! 8D 

        Si tu deviens sadique aussi on est mal barré °u° 

        Tu verra tu verra... *^*

    19
    Vendredi 3 Mars 2017 à 00:48

    Ça faisait longtemps en effet ! (Je rigole)

    Super chapitre comme d'habitude ! Je suis contente que tu aies pointé les risques d'une grossesse entre un ange et un démon ! C'est très intéressant et j'espère qu'on en saura plus !

    Quelle ne va pas être leur surprise d'ailleurs, quand ils vont découvrir que cette grossesse est gémellaire ! Ils font nous faire une crise cardiaque ! x)

    Sinon le petit passage à la fin avec les méchantes est tout aussi intéressant ! On voit bien que pour une fois, ils prévoient réellement leur plan à l'avance et le prennent très au sérieux, surtout Reïna... Et ça montre aussi à quel point ils sont sadiques parce qu'ils vont toucher les personnes visées là où ça fait mal, c'est à dire avec leur progéniture...

    Hâte au prochain chapitre en tous cas ! :3 

      • Samedi 4 Mars 2017 à 00:32

        Je me suis toujours dis (bien avant décrire mes fic) qu'une grossesse entre ange et demon serait risqué c'est un truc qui m'est venu tout de suite à l'esprit au début que je regardais angel's donc il est temps de le mettre en oeuvre ! 

        Mais carrément ils vont être très très très très surpris ça risque même de leur mettre la puce à l'oreille et j'ai hâte d'écrire ça même si je ne suis pas encore très sure de comment je vais mettre ça en place x) 

        Oui ce coup  si je veux un vrai plan pas un plan foireux comme ils font toujours ! Comme je l'ai dit ce sera une véritable guerre qui touche où ça fait mal comme tu dis... ça me donne carrément envie de te donné un petit extrait horrible que j'ai écrit à l'avance (je ne sais pas pourquoi XDD) sur cette guerre!

        Merci ^^

    18
    Jeudi 2 Mars 2017 à 17:13

    AH OUI ! ne tinquiete pas t'est as la seul a avoir passé encore la saint valentin depuis sa naissance ! TTT-TTT c'est triste mais que veut tu qu'on y fasse ? 

      • Samedi 4 Mars 2017 à 00:21

        C'est la vie malheureusement ! XD Mais je crois que je suis pas faite pour vivre en couple chaque fois qu'un mec s'intéresse a moi je ne tombe pas amoureuse ! a part d'un qui m'a brisé le coeur car lui voulait juste jouer avec moi sauf que je me suis pas fait avoir 

    17
    Jeudi 2 Mars 2017 à 17:10

    Hihihihihihi !!!! *complètement folle* je suis TROP contente !! ENFIN l'arrivé de Ciel et Diabéla !

    HIHIHI je suis hyper excitée ! cette fanfic c'est mon truc du mois ! Et tkt Raf t'auras une jolie petite

    fille avec les yeux rouges et les yeux bleus selon la saison et son humeur, des cheveux au reflet bleutés et la peau pale et ton visage et ce sera un démon !8D Et ton fils aura les cheveux blonds les yeux bleus la peau 

    pale et il aura le visage de Sulfus et ce sera un ange avec une allergie a l'eau bénite contrairement a sa soeur -_-''! Et puis aussi ils auront les ye- *STOP !! TU ARRETES !!* d'accord d'accord toute façon il y a beaucoup trop de chose a dire sur ces petits ! ^w^ j'ai trop hâte qu'elle acouche et en meme temps j'ai un peu peur paske dans un Chap bonus on lit que Diabéla dit que elle et sa mère ont failli mourir ! °-° Dis moi Angel's t'aurais pas un côté sadique avec tous ce que tu lui fait subir a notre pauvre Raf ? °w°

    Lorsque elle vomit je me suis sentie mal et en meme temps j'me suis fait un facepalm et lorsque j'ai lue qu'ils était super content et excités etc j'ai souris en rigolant bêtement ma mère ma regardée en pensant (oui je suis télépathe) what tha fuck qu'est ce qui lui prend ?! Brrrrreeeeeeefff j'vais m'arreter sinon j'vais pas m'arreter ! bref j'voulais te dire aussi que continue comme ca c'est super ont pourrait en faire le déssin animée ! (sauf certaine partie -_-) j'attends avec impatience la suite !

      • Samedi 4 Mars 2017 à 00:19

        Woua ! je vois que tu les aime vraiment ! Jusqu'à en retenir l'allergie de Ciel ! xD Bravo à toi de te souvenir de tout ces détailles la plupart des gens oublie certain truc des fois mais toi non °v°

        Oui je confirme cette rumeur puisque je l'ai écrite dans la miniz elle va avoir un sale accouchement mais je ne dirais rien x) et je confirme également mon coté sadique je le suis et ne le cache pas c'est trop tard de toute façon ! x) 

        Mdr c'est le moment gênant quant tu te rend compte que tu sourit bêtement et qu'on te regarde XDDD Merci c'est très gentille mais je crois malheureusement qu'il n'y aura plus de nouvelle saison de Angel's donc même pas une chance de voir si mes fic ressemblerais à la vrai série XD

    16
    Mintie
    Mercredi 1er Mars 2017 à 17:47

    Mais attends, leurs enfants (jumeaux, je précise) doivent s'appeler Ciel et Diabéla ! *^*

    Sinon tout fout le camp... :'(

     

    PS : J'ai lu toutes tes fanfics y'a pas très longtemps et elles sont géniales ! j'attendais ce chapitre avec impatience...

      • Samedi 4 Mars 2017 à 00:11

        Ils sont seulement en train d'énoncé leur idée de prénoms rien est encore officiel selon eux ^^ 

        ça fait plaisir de voir que j'ai des lecteurs qui s'intéresse sincèrement à ma fic je suis contente ^^

    15
    Low
    Mardi 28 Février 2017 à 22:00
    J'adore comme toujours *-* mais bon quand ça va exploser je sens que ça va pas se faire en douceur --' enfin bref hâte de lire la suite ^^
      • Samedi 4 Mars 2017 à 00:08

        Non jamais de douceur avec moi vous commencez à le savoir x)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :