• Chapitre 4: Première fois

     Première fois

     

    ....: Snif... Papa...

     

    Dans l'obscurité d'une grotte froide et humide, se trouvait une petite fille assise dans un coin. Repliée sur elle même en sanglotant dans le noir, elle attendais désespérément de revoir la lumière un jour. Elle devait avoir 6 ans au grand maximum et pourtant elle était enfermée seule sans personne avec qui parlait qui pourrait la rassurée contre la froideurs de ces ténèbres autour d'elle. Elle portait une robe trop petite pour elle déchirée à de nombreux endroits. Ses mains et ses pieds nues étaient noircis par la crasse. Ses pauvres cheveux ressemblés à de la paille par le manque d'entretiens. Très maigre, elle n'avait que la peau sur les os.  Cette petite était dans un triste état. Elle continuée de pleurée en espérant voir un visage flou mais joyeux que son esprit avait gardé en mémoire, la sauvé d'ici. 

     

    En effet sauver. Devant elle des barreaux en métal l'empêcher de fuir cette sombre grotte. Car cette enfant était seule mais pas tout le temps. Parfois deux personnes monstrueuses venaient lui rendre visite pour la traumatisée. Ces deux personne la gardé enfermée et l'a malmenée sans aucun remord. Cette petite les craignait énormément car ses deux personne lui avait tout pris. Malgré sa mémoire flou elle revois des flammes et des cris. Des visages rassurant qui semblait l'aimer, disparaître les uns après les autres... C'est les seuls souvenirs qu'elle avait gardé, après ça deux personnes l'avait emmenée ici et elle n'était jamais ressortis depuis. Elle sanglotait toujours quant elle entendit des pas malgré que dans l'obscurité il était impossible de savoir qui s'avancer, cette petite avait appris à se repéré aux bruits autour d'elle. Et ses bruits de pas là, elle les connaissais très bien. 

     

    Vanessa: Alors Nessie, comment tu te porte depuis le temps ? 

     

    Nessie:...(tremble)..

     

    Vanessa: Allons, dis moi. Ça fais un sacré bout de temps que je ne suis pas venu il s'est passé tellement de chose que j'étais dans l'impossibilité de venir te voir, donc mon mari venait seul, je pense que tu avait remarquer mon absence depuis quelques années. Non ? 

     

    Nessie: O..oui... 

     

    Skar qui n'avait toujours pas dit un mots ouvrit la porte de la cellule pour entré avec Venassa. Nessie se figea aussitôt plus rien ne la séparée d'elle et de ses monstres. Vanessa s'accroupit alors près d'elle, elle passa sa main délicatement sur la joue de Nessie, un geste qui pouvait paraître affectueux mais pourtant Nessie trembla de plus bel. Elle ne connaissait pas l'identité de ses ravisseurs. Ils portaient toujours un masque en venant la voir. Elle connaissais simplement leur voix. Vanessa continua de lui caresser la joue, la pauvre petite fermée ses yeux en se renfrognant par la peur.

     

    Vanessa: Allez je suis plutôt de bonne humeur en ce moment. Dis ce qu'il te ferais plaisirs. Sauf ta liberté bien sûre ne rêve pas trop. 

     

    Nessie:... De la nourriture... De la vrai nourriture... Je voudrais mangeait quelque chose par moi même..(tremble) S'il vous plaît... 

     

    Vanessa resta muette quelques instants en regardant la petite. Skar s'approcha agressivement l'air énervé. Il empoigna la fillette par la gorge et la plaqua contre la paroi de la grotte. Nessie était tellement petite et Skar tellement grand que ses pieds avait quitté le sol de bien 1,30m. Elle agrippa ses mains autour du poing de Skar qui l'empêcher de respiré correctement. 

     

    Skar: De quel droit te permet tu de nous réclamé ça ? Tu est déjà nourri grâce à cette perfusion que tu as constamment au bras, elle t'apporte le stricte nécessaire de vitamine et nourriture pour survivre ! C'est déjà bien assez! 

     

    Skar resserra un peu plus fort sa prise autour du cou de Nessie. Elle commença à pleurée face à cette brutalité. 

     

    Nessie: D..désolé..! (pleure) Je..suis désolé..!! Je....r..recommencerais plus..! 

     

    Vanessa: Lâche cette gamine tu veux. 

     

    Skar relâcha sa prise sur Nessie et la laissa tomber parterre sans se donné la peine de la posée. Elle tomba et poussa un petit gémissement engloutit par ses sanglots. Elle se replia de nouveau sur elle même tentant de se protéger le visage derrière ses bras. Elle trembla comme une feuille. 

     

    Vanessa: Voyons ce n'était pas la peine de t'énerver comme ça. J'ai dis que j'étais de bonne humeur, elle ne nous a pas réclamé la lune tout de même. Allons plutôt lui chercher un petit truc à manger, ce sera mon cadeau pour nos retrouvailles. 

     

    Skar grommela mais ne rajouta rien et il quitta la cellule avant que Venassa ne bouge. 

     

    Vanessa: Excuse le, il est sur les nerfs ses derniers temps, tu verrait ma tête tu comprendrait !

     

    Elle quitta la cellule à son tour laissant une pauvre petite fille tremblante de larmes et traumatisée. Nessie pleura encore puis elle glissa sa main sur son cou. Elle sentit la fine petite chaîne qu'elle portait depuis toujours. C'était un pendentif en forme de cœur avec son prénom gravé dedans. Elle le serra dans son poing en pleurant. 

     

    Nessie: Où êtes vous...? Aidez moi... (sanglote) 

     

    ......

     

    Raf: Elle te plaît ? 

     

    Sulfus: (d'une voix enrouée) J'adore... 

     

    Sulfus avait le coté de sa tête appuyée contre le dossier de son siège d'avion. Les bras croisés il était un peu endormit, cela faisait déjà plusieurs heures qu'ils étaient à bord de l'avion. Il dormait à moitié mais souriait à Raf qui était revenu à leurs places après avoir changer de robe. Elle était blanche et courte en bustier et le bas était ondulé. Elle avait gardée les mêmes chaussures et son voile de mariée mais avait retiré ses gants. 

     

    Raf: J'ai vraiment des amies en or qui pense à tout. 

     

    Sulfus: (clin d'oeil) C'est ça d'avoir des amis. 

     

    Raf lui sourit et elle pris place à côté de lui. Le regardant dans les yeux elle lui caressa les cheveux. 

     

    Raf: Tu pense qu'on arrivera dans combien de temps ? 

     

    Sulfus: Bientôt mon ange. 

     

    Ils sourirent tout les deux avant de s'embrassé tendrement. 

     

    Quelques heures passèrent pendant lesquels ils s'étaient tout deux endormis. Leurs fronts collés ensemble. Un petit bruit de sonnette les tiras de leurs sommeil. Ils ouvrirent les yeux simultanément en observant autour d'eux la situation. Une hôtesse de l'air s'approcha alors deux en souriant. 

     

    Hôtesse: Veuillez bouclez vos ceintures, nous allons atterrir dans quelques minutes. 

     

    Raf et Sulfus écoutèrent les instructions de l'hôtesse. Quelques minutes plus tard l'avion entama sa descente. Les deux jeunes mariés se collèrent à l'hublot pour admiré le paysage. L'océan bleu à perte de vue entourant Tahiti de ses eaux turquoise. Le ciel était orangé, le soleil se couché. C'était tout simplement magnifique. Raf regarda Sulfus des étoiles pleins les yeux. 

     

    ....

     

    Hôtesse: Merci d'avoir voyagez avec notre compagnie privée. Nous vous souhaitons un très bon séjour à Tahiti. 

     

    Les deux tourtereaux hochèrent la tête en signe de gratitude avant de quitté l'avion. Ils descendirent les marches et déjà là, une chaleur agréable les envahis. 

     

    Raf: Mmm... Quelle bonne chaleur...

     

    Sulfus: Ouais.. Enfin vivement qu'on arrive à l'hôtel, je crève de chaud dans mon costume. 

     

    Raf: (le taquine) Ah bon? Moi je suis très bien dans ma robe. 

     

    Sulfus: Haha. En même temps tu n'a plus ta grande robe ! 

     

    Raf: Je rigole, t'inquiète ça ira mieux quant on sera à l'hôtel. Allons-y ! 

     

    Sulfus: (se mord la lèvre) Je hâte d'être là bas. 

     

    Ils attendirent de récupéraient leurs valises dans l'aéroport sur les tapis roulants. Vu leurs tenues beaucoup de monde les regarder, ce n'était pas tout les jours qu'on pouvait voir des jeunes mariés encore vêtu de leurs tenues de mariage dans un aéroport. Quant ils récupérèrent enfin leurs valises, ils sortirent de l'aéroport pour monté dans un taxi. Il y avait 30 minutes de trajet de l'aéroport à l'hôtel, une chance pour Sulfus qui était en train de mourir de chaud. Pendant la route ils admirèrent le paysage qui devenait de plus en plus beau. Malgré l'excitation d'être ici Raf commença à sentir la fatigue la gagnée. Ils n'avaient pratiquement pas dormis dans l'avion car ce n'était pas très confortable. Elle posa sa tête sur l'épaule de Sulfus puis ferma les yeux.

     

    Raf: J'ai hâte d'être dans un bon lit et de dormir... 

     

    Sulfus: (sourire de coin) Moi aussi j'ai hâte. Très hâte. 

     

    Quelques longues minutes plus tard le taxi s'arrêta pour annoncer qu'ils étaient arrivés. Sulfus réveilla Raf doucement cette dernière ouvrit ses yeux bleu avec difficulté avant de cligner plusieurs fois ses paupières. Sulfus sourit. 

     

    Sulfus: On est arrivé princesse. 

     

    ..... 

     

    PDV de Raf

     

    Je coiffe mes cheveux en me regardant dans le miroir. Après avoir descendu du taxi et avoir signé un tas de papier à la réception de l'hôtel, nous voilà dans notre chambre. Elle est juste magnifique ! Sulfus nous a pris un 5 étoiles. Je sourit... Il est réellement fou je crois. Je suis tellement heureuse d'être ici avec lui... Ce soir c'est le grand soir. Il est 20h et nous allons mangez dans le restaurant de l'hôtel puis retourner à la chambre on visitera l'hôtel et tout ce qu'il y a à faire dedans demain. Sulfus à pris sa douche avant moi. Donc il m'attend je n'ai pas encore fini de me préparer. Les robes que m'ont mis mes amies dans la valise sont magnifique et de très bon goût, je vais pouvoir me mettre sur mon 31 tout les jours... Assez de rêvasser Sulfus m'attend ! Je fini de coiffé mes cheveux pour y accrocher une fleur bleu accorder à la robe que je porte. Je m'inspecte une dernière fois dans le miroir et je sors de la salle de bain. 

     

    PDV de Sulfus

     

    Je suis assis au pied du lit, je suis prêt pour allez mangez, j'attend que Raf finisse de se préparée. J'entend le cliquetis de la poignet de la porte, je lève la tête pour la découvrir dans une magnifique robe longue bleu clair près du corps fendu sur le côté de sa jambes gauche. Ses fines bretelles dévoilent ses magnifiques épaules et son cou que je voudrais embrassé immédiatement. Je me lève pour l'approcher elle me sourit et tourne sur elle même pour que je regarde la robe sous tout les angles. Elle est dos nu... Et elle descend plutôt bas jusqu'à ses reins... Ça lui va tellement bien... Je n'ai même plus faim... Enfin pas de nourriture en tout cas. 

     

    Sulfus: Tu veux toujours allez mangez princesse ? 

     

    Raf: Bien sûre ! Je meurt de faim ! 

     

    Et elle se dirige vers la porte d'entrée je ne sais pas si elle le fait exprès mais on dirait qu'elle veux me faire salivé. Très bien, on remet à plus tard ce moment que je désir tant. Mais quant nous allons y être... Je la regarde elle et son dos nu en train d'ouvrir la porte et je me met à sourire tout en la rejoignant. Encore un peu de patience. 

     

    .....

     

    Je regarde Raf finir son assiette de spaghettis pendant que je termine mon verre. Le buffet de l'hôtel était vraiment appétissant avec beaucoup de choix. Pour l'instant l'hôtel me plaît bien. Raf pose ses couverts et boit une gorgée d'eau. 

     

    Raf: C'était délicieux ! 

     

    Sulfus: Tu veux prendre un désert ? 

     

    Raf: Ah non, je n'ai plus faim ! 

     

    Je sourit, et on se lève pour quitté notre table. Nous retournons à la chambre. Quant je passe la porte Raf reste un peu en retraite. Elle ne me regarde pas mais je sens son appréhension dans son regard ou même dans sa façon de se tenir... C'est vrai qu'elle n'a jamais rien fait. Et elle n'est pas le genre de fille à être à l'aise dé le début. Je vais devoir la mettre en confiance et ne surtout pas la brusquée, je veux qu'elle garde un bon souvenir de cette nuit. Je lui demande si ça va et elle relève la tête en me souriant d'un sourire un peu forcé. 

     

    Raf: Ça va ! Tu me laisse juste une minute ? 

     

    Sulfus: Oui. 

     

    Elle se dirige vers la salle de bain et ferme la porte derrière elle. Je pense que je dois la laissée se préparée psychologiquement. Je part m'assoir sur le bord du lit, j'allume la télé et j'attend. 

    PDV de Raf

     

    Oh merde ! S'ayez on y est et je stresse à mort ! Je tourne en rond dans la salle de bain. Je me regarde dans le miroir en me rongeant le bout des ongles. Je passais tellement du bon temps que je ne me suis même pas préparé psychologiquement ! Merde, merde, merde !.... STOP ! J'arrête de faire les cent pas et de me rongeais les ongles ça ne m'avancerai à rien. Je me pose face au miroir le regard sévère envers moi même. Ressaisis toi ! Sulfus à était patient, plus que patient même ! Et il ne t'a jamais brusqué ou tenté de le faire, car il savais que tu avait peur et que tu voulait encore attendre. Il t'a supporter toi et tes humeurs pendant des années sans jamais rien dire, alors ce soir ma petite tu va le faire rêver ! 

     

    Je me bat toute seule dans ma tête. Je dois me ressaisir et ne pas montré trop mon appréhension sinon il va avoir peur que je passe un sale moment. Je suis sûre, enfin pas sûre, mais je pense que ça va être bien, je dois seulement arrêter de stresser. J'attrape ma brosse à dent et je me lave les dents. Puis je me recoiffe les cheveux. Je me parfume de nouveau. Je fais tout des gestes simples et quotidiens une dernière fois avant de passé à l'acte. Perdre ma virginité est pour moi quelque chose d'important et je suis contente que ce sois avec Sulfus pour la première fois et pour toute ma vie. Une fois que j'ai fini, je prend une grande bouffée d'air et je m'approche de la porte doucement. Je tourne la poignet et j'ouvre la porte. Je découvre Sulfus assis sur le lit regardant la télé. Nos regards se croisent et je lui sourit en refermant la porte de la salle de bain derrière moi. 

     

    Il attrape la télécommande de la télé et l'éteint pour ensuite se lever du lit pour venir jusqu'à moi. On se retrouve face à face devant le lit. Il me sourit tendrement et ce sourire si chaleureux et sincère me rassure. Il me prend par le menton avec douceur et m'embrasse lentement. Ses doigts légers comme des plumes dégagent mes cheveux de mon cou pour que ses lèvres viennent l'embrassés. Je ne fais rien, je ne bouge pas je le laisse faire. Il se décale lentement derrière moi et il me caresse le dos d'en haut jusqu'en bas où il attend quelques secondes avant de commencer à descendre le zip de la fermeture éclair de ma robe. J'ai des frissons partout rien qu'à se contacte. Il termine d'ouvrir la fermeture jusqu'en bas. Il remonte ses mains jusqu'à mes épaules et les gardes appuyer dessus pour me chuchoter:

     

    Sulfus: Ça va ? 

     

    J'hoche la tête sans rien dire. Je sens sa respiration dans mon cou et j'essaie de gardé la mienne normal malgré le stresse qui persiste. Il glisse ses mains sous les bretelles de ma robe et les fait glissé de mes épaules à mes bras puis la robe glisse totalement et se retrouve à mes pieds. Je me retrouve en talon et en sous-vêtements dos à Sulfus. Il passe ses mains autour de ma taille et me caresse le bas du ventre d'une façon qu'il ne m'avais jamais fait avant. Une étrange sensation emplit mon bas ventre. Je ne saurait dire de quoi il s'agit d'un frisson chaud de désire...? En tout cas c'est... Agréable. Après quelques caresses sous lesquels je suis incapables de bouger ou même de penser Sulfus me fait tourné pour que je lui fasse face. Il me sourit. 

     

    Sulfus: À toi, ça se passe à deux. 

     

    Je comprend qu'il parle de ses vêtements. Alors je commence par déboutonné le haut de sa chemise blanche qui lui va si bien. À mi-chemin je distingue parfaitement chaque forme de son torse musclé. Je fini de déboutonné le reste et je glisse mes mains sur ses épaules pour faire glissé sa chemise de même qu'il a fait avec ma robe. Sa chemise touche le sol et quant je relève la tête pour croisé son regard il sourit, comme si il était fière de moi. Peut être que je me débrouille pas trop mal... Je caresse son torse et garde ma main appuyer sur son cœur pendant qu'il continue de m'observer. Puis il met stoppe à se moment et s'approche un peu plus de moi. On se regarde dans les yeux pendant quelques instants qui me semble être l'éternité. Il avance ses lèvres et m'embrasse passionnément tout en m'allongeant sur le lit qui était derrière moi. Il continue de m'embrassé avec insistance avant de s'arrêter pour reprendre son souffle. Son visage reste proche au dessus du miens. Ses mèches de cheveux bruns touche le haut de mon front et il me chuchote:

     

    Sulfus: Tu me fais confiance ? 

     

    Raf: Oui.

     

    Il embrasse mes lèvres d'un doux baiser puis il descend dans mon cou en m'embrassant. Il couvre tout mon corps de baiser en descendant, quant il arrive à mon ventre, j'ai du mal à me tenir tranquille. Il embrasse mon ventre puis le dessus de ma culotte. Je sens la chaleur de ses lèvres à travers le tissu et tout mes muscles à l'intérieur se tord, trop de sensation que je ne connais pas. Il continue et je commence à haletais en me tortillant malgré que j'essaie de rester calme. Il descend toujours et embrasse l'intérieur de mes cuisses maintenant. Il glisse sa main droite le long de ma jambe jusqu'à mon pied pour en retiré ma chaussure, qu'il laisse tomber parterre. Il fait de même avec la deuxième puis m'embrasse le pied. C'est une vrai torture. Je suis partager entre appréhension et envie. Je suis haletante attendant qu'il s'y m'êtes. Malgré les années qu'il a attendu il n'a pas l'air pressé il prend bien son temps ! Il remonte vers moi pour s'assoir sur le côté à ma gauche. Il retire ses chaussure et son pantalon se retrouvant en caleçons devant moi. 

     

    Il se met au dessus de moi. Plus rien d'autre ne nous sépare lui et moi à part nos deux dernières et minuscules couches de vêtements. Il commence à respiré plus vite aussi. Je crois qu'il en désire de plus en plus. Il passe ses mains sous mon dos et dégrafe mon soutient-gorge, il me le retire lentement puis il regarde avec insistance ma poitrine. Je sens le rouge me monté aux joues. Il reste fixé sur mes seins si longtemps que ça en devient un peu gênant et même énervant. Il n'a jamais vu une paire de poitrine ou quoi ?! Je ne me contrôle plus et je rabat mes bras sur ma poitrine. 

     

    Raf: C'est bon, tu as fini de te rincé l'oeil espèce de pervers ?! 

     

    Il me regarde en clignant des yeux quelques instants avant d'éclaté de rire. 

     

    Sulfus: Excuse-moi, ils sont si beaux que je ne pouvais pas retiré mon regard. Tu m'a délivré de leur ensorcellement. 

     

    Je lève les yeux au ciel face à cette blague nul en souriant, puis je sens ses mains prendre mes poignets et les retirés de sur ma poitrine. Il sourit et me dit "J'aimerais maintenant pouvoir profité d'eux..." en approchant sa tête de ma poitrine pour l'embrasser. Il tient toujours mes poignets appuyer contre le matelas. Je me sens à la fois prise au piège et prise de plaisirs. Mon corps frissonne sous chacun de ses baiser sur mes seins. Je fini par me détendre et Sulfus doit le sentir car il relâche mes poignets au moment où j'arrête d'être figée. Sa main droite caresse le côté de mon corps et viens se glissée sur mon seins gauche. Au début il caresse doucement avec un peu d'hésitation puis il le masse franchement mais sans me faire mal. Je ferme mes yeux et me laisse allez à ses caresses et ses baisers chauds. Je passe mes mains dans ses cheveux pendant qu'il continue et qu'il commence même à me léché et me mordillé la poitrine. Je pousse des petits gémissements par moments mais c'est pour l'instant très agréable. Cette chaleur constante sur ma poitrine... Je pourrais rester comme ça pendant des heures contrairement à ce que je pensais. 

     

    Raf: (haletante) Sulfus... 

     

    Sulfus: Tu me fais toujours confiance ? 

     

    Raf: Oui... 

     

    De son bras droit il appuie sur un bouton sur le mur près de la table de chevet qui nous plonge dans le noir, mais pas totale on se distingue toujours c'est juste pour ne pas être en pleine lumière. Je sais pourquoi il a fais ça... Merci Sulfus. Il arrête les baisers et descend. Ses cheveux effleurent ma peau de ma poitrine jusqu'à mon ventre ce qui me chatouille. Je gigote un peu et je m'arrête quant ses cheveux s'arrête de bouger sur ma peau. Je le regarde et il relève la tête pour me regarder aussi. Je lis dans ses yeux "n'es pas peur" donc je cesse de le regarder. Enfin j'évite son regard. Mais je lui fais comprendre dans mon attitude que c'est bon. Il glisse sa main lentement derrière ma cuisse jusqu'à ma fesse... C'est la première fois qu'il me touche à tout ces endroits je ne sais pas à qui de nous deux ça fais le plus bizarre. Sa main reste un moment comme ça, moitié sur ma peau nue, moitié sur le tissu de ma culotte. Puis il agrippe le tissu dans son poing et il tire lentement... 

    Je sens ma culotte descendre et me quitter lentement. Quant elle arrive en bas de mes cuisses je réalise que je suis entièrement nue devant lui. Plus rien pour me caché. 

     

    Nous y sommes ce moment que j'appréhende tant. Même si mes amies me disaient que j'avais aucune raison d'avoir honte parce que "j'ai un beau corps" j'ai honte quant même c'est une question de pudeur. Et encore je suis quant même un peu dissimuler grâce à l'obscurité. Sulfus me retire complètement ma culotte et la jette parterre. Mes deux jambes sont collés, je ne suis pas du tout à l'aise... Je regarde sur le côté pour tenter de caché ma honte. 

     

    Sulfus: N'est pas honte mon ange. Tu es tout simplement magnifique. J'ai jamais vu une fille aussi belle sans rien sur elle. Tu es parfaite. 

     

    Je le regarde sans rien dire pendant qu'il me sourit. Il pose sa main sur un de mes genoux. Je suis un peu figé j'ose pas bouger mes jambes, j'ai peur maintenant. "Détend toi." me souffle Sulfus d'une voix rassurante. Alors je me détend et respire  un coup et je le laisse faire. Il glisse doucement sa main vers l'intérieur de ma cuisse, puis il s'avance lui vers moi ce qui m'oblige à écarté mes deux jambes... J'essaie de ne pas trop les écartés mais Sulfus recouvre mon corps du siens. Son visage se retrouve de nouveau au dessus du miens. Il dépose un petit baiser sur mes lèvres et me caresse la joue. 

     

    Sulfus: Si tu as mal, n'hésite surtout pas à le dire. 

     

    Il me regarde fermement en attendant ma réponse. J'acquiesce. Il reste comme ça près de moi, je pensais qu'il allez redescendre mais il glisse seulement sa main droite vers le bas. Elle glisse le long de mon ventre jusqu'au plus bas qu'il n'avais jamais était jusqu'à maintenant. Puis je sens son doigt entré en moi. Je reste figé pendant un instant. Il l'enfonce lentement la sensation est vraiment très étrange. Je n'ai pas vraiment mal, mais je ne trouve pas le plaisirs tant raconté. Il continue de l'enfoncé  jusqu'à temps que son doigt le lui permette. Puis quant il ne peut pas allez plus loin, il retire lentement son doigt et le renfonce de nouveau. Il fais plusieurs va et viens pour ensuite tourné son doigt à l'intérieur de moi, il trace comme des cercles. 

     

    Une drôle de sensation commence à se formé dans mon bas ventre. C'est comme une boule chaude de frissons qui menace d'explosé... Je sens un deuxième doigt entré et suivre les mouvements du premier. C'est... Étrangement agréable. Sulfus continue, et la sensation grossis dans mon ventre. J'ouvre la bouche en haletant. Cette boule chaude qui se forme dans mon ventre réclame plus de sensation pour calmé tout ses frissons de désirs qui grossissent à mesure qu'il bouge ses doigts à l'intérieur de moi. Il continue en traçant de plus grands cercles puis il s'arrête et retire ses doigts. Je reste allongé à le regardé haletante. Il m'observe quelques instants, nos regards restant l'un dans l'autre. Puis il déclare:

     

    Sulfus: Je pense que ça va allez. 

     

    Il se redresse doucement devant moi, il est sur ses genoux face à moi entre mes jambes. Il retire son caleçon noir sous mes yeux. Il se retrouve à son tour complètement nu devant moi. C'est la première fois que je vois Sulfus nu, à vrai dire c'est la première fois que je vois un garçon nu devant moi. Ça me fait assez bizarre. Il s'approche de moi et son corps recouvre à nouveau le miens. Je sens chaque partit de son corps se collé au miens. Ma respiration s'accélère. Sulfus cherche à stabilisé ses jambes. Je sens son érection contre ma cuisse. Oh mon dieu. Il approche son bassin au miens puis... Il me pénètre. Il entre lentement à l'intérieur de moi. Mais cette fois-ci c'est différent, c'est beaucoup plus gros que les doigts. Ça passe beaucoup moins facilement. C'est plus douloureux, je grimace et je pousse un gémissement quant il s'enfonce un peu plus. Il se stop immédiatement et me demande si ça va. 

     

    Raf: Oui... C'est juste.. Je veux qu'on y aille doucement. 

     

    Sulfus: Ne t'inquiète pas. Essaie juste... De te décontracté, j'arriverais pas a passer sans te faire mal sinon. 

     

    J'acquiesce pendant qu'il continue de s'enfoncé en moi. Maintenant qu'il est bien entré je commence vraiment à avoir mal. C'est trop large d'un coup. Je gémis de nouveau Sulfus ne se stoppe pas cette fois mais il me prend les mains et les tient avec insistance comme pour me soutenir. Il me regarde dans les yeux avec se regard à la fois inquiet et rassurant.

     

    Sulfus: Chuuut.. C'est presque fait.

     

    Je grimace encore un peu pendant qu'il fini de s'enfoncé. Puis il est au bout. Il ne peut pas allez plus loin. Sur le moment je suis persuadé qu'il va se retiré tout de suite pour recommencer mais il ne bouge pas. Il reste immobile à l'intérieur de moi. Sans rien dire sans rien faire. Il me regarde simplement en me tenant les mains. 

     

    Raf: Qu'est ce que... Tu fais..? 

     

    Sulfus: Je laisse le temps à ton corps de s'habituer à moi. 

     

    On reste comme ça quelques minutes que je trouve interminable. Je me sens un peu bête dans cette situation. Sulfus à l'intérieur de moi, immobile tout les deux à se regarder dans les yeux. Mais pourtant je sens que ce qu'il dit marche. J'ai l'impression de n'avoir plus mal, comme-ci mon vagin venait de s'habituer à ce nouvel être qui m'habite. Ça me fais vraiment drôle cette sensation d'être remplis... Il commence à se retiré lentement. Étrange sensation, plus étrange encore que quant il m'emplit. Quant il est presque sortir il rentre de nouveau. Je grimace encore un peu. Ça me fait moins mal, mais je suis pas encore habituer. Il fais quelques vas et viens très lent pour ne pas me faire mal je pense, puis il sort entièrement. Je ne bouge pas, je ne sais pas si c'est fini. En tout cas si c'est le cas.. Je trouve ça assez décevant à part à quelques petits moment je n'ai pas ressentis le plaisirs dont tout le monde parle... Je regarde Sulfus d'un air interrogateur. 

     

    Sulfus: Oh non, ce n'est pas fini. Là c'était la préparation maintenant on va le faire pour de vrai.

     

    Raf: Pour de vrai ?

     

    Sulfus: Ce que je fais depuis tout à l'heur c'est formé le passage habituer ton corps pour pas que tu es mal. Si je le fais directement sans passez par tout ça, ça t'aurait fait un mal de chien. Maintenant ça va être bon... Dans tout les sens du terme. 

     

    Il se redresse et repositionne son corps au dessus du miens. Son visage au dessus du miens. Je respire le même air que lui. "Si tu encore mal par moment dit le moi surtout, ça sert à rien de forcé si ça te fait mal, on a toute la nuit pour le faire." me lance Sulfus inquiet. Je respire plus vite mais pourtant c'est différent. Je ressent l'envie. Je veux qu'il le fasse et sans plus attendre... J'acquiesce rapidement. Allez vas-y ! Après quelques longs instants il me pénètre de nouveau mais cette fois ça va. Il passe entièrement sans que j'ai mal. Je recommence à haletais et je vois Sulfus observer mon comportement. Voyant que je ne souffre pas il commence ses vas et viens. Au début lent puis de plus en plus rapide. Oh.. C'est vraiment bien maintenant. La boule chaude dans mon ventre revient en force. 

     

    Sulfus continue ses coups de reins de plus en plus fort. Je sens tout mon corps se raidir sous l'influence de cette sensation incontrôlable. J'ai l'impression de planer alors que je suis scotcher au matelas sous Sulfus. J'ai besoin de m'accrochais, de me tenir à quelque chose... J'enroule alors mes bras autour de Sulfus. Je me tient à ses épaules. Entre deux respirations saccadés je regarde son visage. Il semble prendre énormément de plaisir, il halète et je vois quelques gouttes de sueurs perlées sur son front. Moi je commence à transpiré de partout. Ses vas et viens se font de plus en plus intense et quelque chose en moi et sur le point d'explosé. C'est si bon. Continue, continue, continue.... Il laisse son visage toucher le matelas près du miens, en faite il est collé à moi nos deux joues sont collé pendant qu'il continue de bouger en moi. On transpire tout les deux et Sulfus me chuchote à l'oreille tout en continuant de me faire l'amour:

     

    Sulfus: Tu aime...? 

     

    Je lui répond "Oui" mais pratiquement aucun sons ne sort de ma bouche tellement je respire fort en haletant. Alors j'hoche la tête, même s'il ne me vois pas il a compris comme nos joues sont collés. Il relève son visage au dessus du miens et il m'embrasse passionnément, puis avec la langue. Je glisse mes mains de son dos à son visage, nos deux langues s'entremêlent pendant qu'il continue ses vas et viens d'experts. Tout est si bien enchaîner... Sulfus sait faire ça à la perfection. 

     

    Il arrête de m'embrasser et nous reprenons tout les deux notre souffles. Nous sommes complètement essoufflé et en sueur, Sulfus s'est même arrêter de bouger pour l'instant. On reprend notre souffle encore quelques instants pendant lesquels il dégage quelques mèches folles de mon visage humide. 

     

    Sulfus: Je t'aime. 

     

    Raf: Moi aussi.

     

    Il me sourit en repoussant une dernière mèche de mes cheveux derrière mon oreille, puis il bouge de nouveau. Je ferme mes yeux en appuyant le derrière de ma tête contre le matelas. Sulfus reprend son rythme de tout à l'heur. C'est tellement... Je ne sais pas comment d'écrire ça. C'est bon. Tout simplement. J'agrippe les draps du lit pour me trouver une prise, car j'ai l'impression que je vais décollé. Sulfus glisse ses mains sur les miennes. Nos doigts s'entrelacent. J'ouvre mes yeux et je vois les siens me regardés, mais pas seulement... Ses yeux me pénètres, il regarde au plus profond de moi et j'ai l'impression de faire pareil. Nous sommes entièrement liés maintenant. On garde nos mains liés pendant qu'il me fait l'amour pendant encore de longues minutes. Puis il s'arrête, se retire de moi et se laisse tomber à mes côtés. Nous sommes tout les deux trempés, à court de souffle, mais surtout émerveillé. Sulfus tourne la tête vers moi, il à le souffle coupé. 

     

    Sulfus: Alors.. T'as trouvait ça comment ? 

     

    Je sourit et je lui chuchote "C'était super..." tout en reprenant mon souffle. Il sourit et enroule ses bras autour de moi. Je ferme les yeux pendant qu'il dépose quelques baisers sur mon cou. Je suis épuisé d'un coup. Toute la fatigue que j'avais retombe maintenant après ce moment merveilleux. Sulfus lève la couverture du lit et la met sur nous. Il m'embrasse la joue et me chuchote à l'oreille "Bonne nuit princesse." mais je m'endors avant de pouvoir lui répondre.

    .....

     

    Un rayon de lumière me tire de mon sommeil. J'ouvre lentement mes yeux. Je distingue les pliures des draps du lit froissés puis toute la pièce qui m'entoure. Je regarde la fenêtre au loin, le soleil brille et je distingue des palmiers... Ça donne envie de sortir d'ici et d'allez profité de cette journée. Je me tourne et je vois que Sulfus n'est pas là... J'entend de l'eau coulé dans la salle de bain. Je me redresse et je vois une tâche de sang sur le drap juste en dessous de moi. Merde. Preuve que je viens de perdre ma virginité. Mais c'est en voyant ça que je me rappel de la nuit que j'ai passé hier... Je sourit et je me laisse retomber en arrière. C'était tellement bien. Sulfus s'y est vraiment bien pris, j'ai passé une nuit super. Il me rend de plus en plus heureuse. Je sourit comme une gamine en serrant la couverture entre mes bras comme une peluche. Et je viens juste de réalise que nous sommes là pour 2 semaines. Deux semaines de purs bonheurs avec lui ici... Je sourit de plus en plus et je me lève du lit. 

     

    PDV de Sulfus

     

    L'eau coule sur mon visage et mes cheveux. J'ai ouvert le robinet supérieur de la douche pour pouvoir rester constamment sous l'eau sans rien touché. Je prend une douche relaxante pour bien me réveiller. Raf dors encore je préfère la laissé dormir après le mariage, l'avion, et la soirée d'hier, elle doit être crevée. Je sourit en repensant à hier, ça faisait longtemps que je n'avait pas refait ça. Et le faire avec Raf a était comme une nouvelle première fois... La meilleure nuit que j'ai jamais passais. Je me savonne, la tête ailleurs plongés dans mes pensées. Puis je sens deux mains s'enroulé autour de mon cou me tirant en avant m'obligeant à baisser la tête. Je sens aussitôt des lèvres se posés sur les miennes et m'embrassé avec passion. Raf. Elle est devant moi en m'embrassant, puis elle s'arrête pour me sourire. L'eau du robinet ruisselle sur son visage et son corps nu... Elle viens juste de se levée. Elle est rayonnante de joie, mais qu'est ce qu'elle a ? 

     

    Raf: Bonjour.

     

    Sulfus: (ricane) Bonjour, princesse. Avez-vous bien dormis ? 

     

    Raf: À merveille ! Auriez-vous envie d'un bon massage ? Ce sera pour vous remerciez de cette merveilleuse nuit. 

     

    Elle glisse ses mains sur mon torse, mes épaules puis dans mon dos où elle me masse. Je sourit et j'avance vers elle jusqu'à en collé mon torse à sa poitrine. Elle s'arrête de massé pour me regarder et je lui lance "C'est plutôt à moi de te remercier pour cette nuit.." en continuant de m'avancé vers elle ce qui l'oblige à reculé. Je place mes mains sous ses bras et je l'a soulève pour la collé contre la paroi de la douche et contre moi également. Elle enroule ses bras et ses jambes autour de moi et je l'embrasse à plaine bouche sous l'eau de la douche. Tout son corps et collé contre le miens, et cela m'excite. Je n'ai qu'une envie c'est de recommencer. Là tout de suite contre la paroi de la douche. Elle semble en avoir envie également son corps remue contre le miens et elle s'accroche à moi comme à une bouée de sauvetage. Elle resserre un peu plus ses jambes autour de moi ce qui me fait comprendre qu'elle en a autant envie que moi. Alors sans plus attendre je rentre en elle, et je commence à bouger. On arrête de s'embrasser sous l'effet de cette sensation de pur plaisir. Je colle ma tête contre son épaule et elle bascule la sienne contre la paroi de la douche en haletant. Elle glisse ses mains dans mes cheveux mouillé et je lui fait l'amour pour la deuxième fois, sous la douche et la vapeur de l'eau chaude.

     

    ......

     

    Raf: C'était encore bon ce qu'on a manger ce matin. 

     

    Sulfus: Ouais...

     

    Nous sommes allongés sur des transats au bord de la plage. Le soleil brille et pas un seule nuage à l'horizon. Je sens le soleil chauffé sur ma peau. Je tourne la tête vers ma droite, Raf est allongé et profite de ce soleil brûlant dans son maillot de bain rose qui lui va à la perfection. Il y a un petit rocher entre nos deux transats qui sert de table basse, nos deux cocktails sont posé dessus. On est au top. Je ne vois pas ce que je pourrais demander de plus. La femme de ma vie, des vacances, du beau temps... Tout est tellement parfait que j'ai du mal à réalisé. Une bonne petite 1heure passe pendant laquelle je m'était à moitié endormis. Tout est calme je n'entend que le sons de la mer et des oiseaux exotique quant je sens que Raf me secoue par les épaules. J'ouvre mes yeux et je la vois debout au dessus de moi l'air toute affolée. Je me redresse encore un peu endormis. 

     

    Sulfus: Qu'est ce qu'il se passe ? 

     

    Raf: Sulfus ! Des étoiles de mer ! Il y a des étoiles de mer là-bas ! Viens ! 

     

    Et elle part en courant sur le sable en direction de la mer. Je me met à sourire en la regardant elle et ses cheveux blonds virevolté par la vitesse de ses pas. On dirais une petite fille de 5ans qui viens de voir des étoiles mer. Je me lève de mon transat et je la rejoins. Quant j'arrive enfin près d'elle, elle est accroupit en observant les étoiles de mer sous l'eau à ses pieds. 

     

    Raf: Tu te rend compte quelle chance on a ! Normalement les étoiles de mer restent plutôt dans les coins profonds, là elles sont carrément au bord de la plage ! 

     

    Elle en caresse une du bout des doigts en souriant. Raf a toujours aimait les étoiles. C'est le motif, la forme, le symbole qu'elle a toujours portée sur elle depuis que je la connais. Je sourit encore et je m'accroupis à côté d'elle pour observé de plus près les étoiles avec elle. Elle en prend une dans ses mains sans la sortir de l'eau. 

     

    Raf: Elles sont magnifiques, tu ne trouve pas ? 

     

    Sulfus: Si, elles sont vraiment belle surtout leurs couleurs.

     

    Raf: C'est normal, elles vivent dans un très bon habitat elles peuvent que s'épanouirent. Tu veux la prendre ? 

     

    J'acquiesce et je prend l'étoile de mer des mains de Raf pour la regarder de plus près je l'a sors de l'eau mais aussitôt Raf m'attrape les bras et les plonges dans l'eau avec l'étoile. Je tourne la tête vers elle en l'interrogeant du regard. "Fait attention quant même, elle ne peut pas respiré si elle est privé d'eau. Tu peux la prendre dans tes mains mais l'a laissé dans l'eau. Il faut faire attention ce sont des créatures fragiles." dit-elle en caressant délicatement le dessus de l'étoile. Je n'ajoute rien et je sourit, ce que j'aime chez Raf aussi, c'est que aussi insignifiante soit-elle, une vie est précieuse pour elle. Elle fait attention à tout ce qui l'entoure et elle protège si elle peux. Après quelques minutes on relâche l'étoile qui se laisse emporter par les petites vagues et on décide d'allez se promené un peu le long de la plage. 

     

    À la fin de la journée, je suis crevé. Pourtant on a rien fait de fatiguant, à part bronzer, se promener et se baigner on a rien fait qui m'hérite d'être appeler "éprouvant". Ça doit être le décalage d'horaire. Quoi qu'il en soit Raf et moi revenons de la plage sous le couché de soleil. Il est 20h on va allez mangez dans un petit restaurant sur la plage. Raf à enfilée une robe noire de plage qu'elle avait dans son sac de plage. Moi j'ai juste remit une chemise noir à manche courte, avec mon short de plage c'est assez habillé pour un restaurant sur le sable. Quant on arrive les serveurs nous font prendre place et on commande après avoir regarder la carte. Nos boissons sont servis en attendant nos plats. Je regarde Raf qui sourit en regardant le décor exotique autour de nous. Puis elle me regarde ses joues sont rougies. 

     

    Sulfus: (sourit) On dirais que t'a pris un petit coup de soleil mon ange.

     

    Raf: Oui je sens que ça me tire. Faut que je m'hydrate en rentrant. 

     

    Je sourit encore et nous discutons un peu tout en sirotant nos verres. Raf se met à baillée après avoir bu une gorgée. 

     

    Sulfus: T'ai fatiguer ? 

     

    Raf: Oui, ça doit être le décalage d'horraire. 

     

    Sulfus: On mange et après on y va. 

     

    Raf: Oui ! 

     

    Elle sourit et nos assiettes arrivent devant nous. Nous mangeons et nous nous régalons encore une fois. 

     

    .....

     

    Quant on rentre dans la chambre il est 22h30. Tout comme Raf je suis exténué, mais je ne me vois pas allez dormir sans m'avoir laver, j'ai encore du sable collé sur moi et aussi l'eau de mer qui tire la peau. Je regarde Raf retiré ses chaussures en se tenant au mur elle a l'air épuisée. Pourtant elle est comme moi, remplis de sable. Je regarde notre chambre, au fond contre le mur de droite il y a une grande baignoire assez moderne qui se trouve à côté de la porte de la salle de bain. Pourtant elle n'est pas dans la salle de bain. Juste à l'entrée de celle-ci. Elle est plutôt grande assez pour casé deux personnes sans difficulté. Je regarde Raf et une idée me viens. Je lui sourit. 

     

    Sulfus: Chérie ça te dit qu'on se prenne un bain tout les deux ? 

     

    Elle lève son nez de ses bagages pour me regarder moi et le bain derrière plus loin. Elle semble réfléchir comme si elle avait rien compris tellement elle est fatiguée puis elle me sourit et hoche la tête en trouvant enfin ce qu'elle chercher dans sa valise. Une nuisette plutôt sexy avec des sous vêtements. "J'arrive pas à croire qu'elles m'ont acheter ça." marmonne t'elle en refermant la valise. J'allume le robinet de la baignoire pour commencer à la remplir. Raf se lève dépose ses vêtements sur le lit et s'avance vers moi. Elle passe ses mains autour de mon cou puis elle m'embrasse un baiser passionné mais pourtant épuisé. Je lui rend son baiser et je commence à la déshabillée. Elle se trouve toujours en maillot de bain en dessous de sa robe de plage qui traîne maintenant parterre. Je tire sur les ficelles de son haut pour défaire les nœud, son haut tombe au sol libérant sa magnifique poitrine. Je la regarde en souriant pendant que Raf rougie légèrement. Puis je m'abaisse devant elle me tenant sur mes genoux et je tire lentement sur les ficelles de sa culotte. Elle se détend et glisse entre ses jambes pour atterrir parterre.  

     

    Je pose mes mains sur ses hanches et je lui embrasse son bas ventre elle pousse un petit gémissement de plaisirs. Je me relève pour l'observer un instant puis je lui fait comprendre que c'est à elle. Après une seconde de non réaction elle se reprend et me retire ma chemise qu'elle laisse tomber parterre. Après m'avoir totalement déshabillé et avoir rougie en m'enlevant mon caleçon elle se redresse face à moi. Je lui prend la main pour la conduire à la baignoire qui s'est bien remplis. La mousse dépasse même de la baignoire. Je la laisse entrée la première. J'admire ses magnifiques épaules fines suivis de son dos parfait qui laisse place à sa superbe chute de reins puis ses fesses... Je salive carrément devant son corps si parfait. Il y a rien à dire Raf me plaît dans toute les matières. Elle rentre doucement jusqu'à être assis dans l'eau du bain. Elle me regarde et je rentre à mon tour je me place en face d'elle. L'eau est chaude c'est vraiment agréable. Raf profite aussi de ce moment relaxant elle semble calme et apaisée.

     

    Puis elle me regarde et un sourire de coin traverse son visage elle attrape une grosse masse de mousse dans ses mains et elle souffle fortement dessus. Toute la mousse me fonce au visage. Je la retire avec ma main et je vois Raf rigolé toute seule fière de sa connerie. Je me met à ricané. Ok tu veux jouer à ça. 

     

    Sulfus: Alors il te reste encore de l'énergie pour jouer à ça. 

     

    Je lui balance de la mousse à mon tours mais elle l'esquive. Elle r'attaque mais cette fois-ci c'est une vague d'eau qu'elle me lance, je me retrouve le visage et les cheveux tremper. Elle ricane encore. Ok. Je sourit et je me redresse légèrement en m'avançant vers elle. Elle me renvoie de l'eau pour m'empêcher d'avancer mais ce n'est que de l'eau donc je ne m'arrête pas. Voyant que je continue elle cesse de ricané et elle recule jusqu'à ce que son dos touche le bord de la baignoire. Je m'avance toujours et m'arrête seulement quant il reste que quelques centimètres entre nous. Elle me regarde avec ses grands yeux bleus l'air étonné elle se demande ce que j'ai en tête. 

     

    Sulfus: Ça suffit ce petit jeu de bataille d'eau. On va jouer à autre chose maintenant. 

     

    Je passe mes mains dans son cou et l'embrasse elle y répond puis je descend mes mains sur sa poitrine sous l'eau. Je la masse puis je descend sur sa taille, ses hanches. Je la caresse sous l'eau chaude et elle semble appréciée ce que je lui fait alors je continue, pour notre plaisir à tout les deux. Après quelques instants je passe mes mains entre ses jambes pour les soulevées et les écartées. Puis je passe mes mains sous ses fesses pour la rapprochée à moi. Je regarde sa réaction elle ne dit rien mais elle halète déjà rien qu'avec mes caresses sensuelles. 

     

    Sulfus: Ça va ? 

     

    Raf: Oui,oui, t'inquiète. 

     

    Elle me sourit et passe ses bras autour de moi, je lui sourit aussi et je l'a pénètre lentement sous l'eau. Elle gémit, mais ne souffre pas donc je peut y allez. Je fais quelques va et viens lentement en me tenant au bord de la baignoire. Raf me tient tout en haletant lentement. Je continue à lui faire l'amour sous l'eau jusqu'à ce que la fatigue nous emporte tout les deux et qu'on se laisse couler sous la mousse et l'eau chaude... 

     

    .....

     

    Raf: Sulfus... 

     

    Sulfus: Oui ? 

     

    Nous sommes toujours dans la baignoire, je suis entièrement allonger dans l'eau seul ma tête et le haut de mon torse dépasse de l'eau. Raf est allongeait a mes côtés, sa tête est posé sur mon torse et son front est collé contre mon cou. De ma main gauche je lui caresse doucement son épaule droit. 

     

    Raf: Je t'aime. 

     

    Sulfus: Moi aussi. Encore plus que tu ne pourrait l'imaginait. 

     

    Je sens qu'elle sourit et nous ne disons plus rien pour profité de ce moment de tranquillité entre nous deux. 

     

    À suivre....

     

    * * * * * * * * * * * * 

    Helloooo ! 

    Il fait beau il fait chaud ! On va passer un été magnifique à bronzer !... Non je déconne c'est carrément l'apocalypse depuis le mois de mai ! XD Fin bref gardons espoir ! 

    Alors je tient d'abord à m'excuser pour mes retard sans arrêts mais je suis déborder en ce moment entre mon boulot, ma vie personnel, et ma fic j'ai plus une seconde à moi surtout que je suis souvent exténué donc des fois je préfère me détendre et lire des livres ou des manga pour décompresser mais je pense toujours à ma fic ! No panic ! ^^ 

    Bon maintenant qu'avez vous pensez de ce chapitre ? Raf et Sulfus on enfin franchi le pas. J'espère que vous avez aimée ma façon de représenté leur première fois c'est la première fois que j'écrivais ce genre de scène donc j'étais un peu perdu au début. ^^' Pour le fan art c'était une première aussi donc j'espère qu'il vous plait aussi ! 

    Sinon je n'ai pas grand chose à ajouter sur ce chapitre c'est assez banal et tranquille à part le début avec l'apparition de Nessie prisonnière de Skar et Vanessa mais vous en apprendrez plus dans les prochains chapitres encore un peu de patience ! ^w^ 

    Voici une petite chanson que j'adore qui me fait pensez à Raf et Sulfus en ce moment dans ma fic, le fait qu'ils sont enfin ensemble. ^^

    https://www.youtube.com/watch?v=UhUOao3s55Y

     

     

    Bon je vous souhaite une bonne journée et à la prochaine je fais de mon mieux pour l'avancement des chapitre ! Kiss Kiss *3^


  • Commentaires

    13
    Lundi 8 Août 2016 à 04:18

    J'ai absolument adoré tes fanfictions ! Je les ai découvertes que récemment (il y a genre ... 3/4 jours ) et je suis impressionnée du fait que tu aies ce blog depuis si longtemps et que tu aies continué d'écrire.

    Ce dessin animé, c'est toute mon enfance. (J'ai 15 années étoiles, bientôt 16 :p) Et .... J'y ai pensé il y a pas longtemps, et j'ai recommencé tous les episodes ! J'ai même lu la BD ! (Qui soit dit en passant est ... Horriblement courte ... 2 tomes, ce n'est pas suffisant, et puis c'est tellement différent du dessin animé ....) Enfin bref ! J'ai longtemps cherché des fanfictions sur Angels Friends. J'ai lu beaucoup de fanfics' mais aucune ne m'a intéressé. Sauf la tienne ! Donc je suis impatiente de lire la suite.

    Je pense qu'on te l'a (peut être) déjà dit. Mais ... Essaye de soigner un maximum ton écriture ! C'est plus agréable de lire quelque chose qui est écrit sans (ou le moins possible) de fautes d'orthographe, mais je vais te dire une chose. On est tellement absorbé par l'histoire que ça passe après ! Mais quand même ;3

    Sur ce, bravo pour ta superbe imagination, pour cette fanfic' géniale, et je te souhaite une bonne continuation ! :3

    Bisous !

     

      • Low
        Jeudi 11 Août 2016 à 21:49

        Après ce message t'as interdiction d'arrêter les fan fictions. Oui je suis chiante avec ça ^^.... Non enfaîte je suis chiante tout court ^^ mais je le vie bien. Bref  plus sérieusement je suis d'accord tes fan fictions sont les meilleurs et je sais pas si c'est parce que je suis souvent sur ton blog, mais quand sur google je recherche des fan fictions angel's les trois premiers trucs c'est sur TON blog....

      • Mercredi 10 Août 2016 à 22:37

        Merci c'est très gentil ! ^w^ Oui je sais je me choque moi même d'être toujours sur cette fic après toute ces années... Mais je sais pas je ne peut pas me dire de l'arrêter sans l'avoir fini °u°' Pourtant je commence à me faire vieille 19ans et des poussière ...xD 

        Moi aussi angel's ça était mon enfance et je crois que j'ai voulu faire grandir la série avec moi parce que j'adore cette série et le concept mais des fois je trouver les perso's trop naïf bref c'était quant même pour les gosse cette série de base et donc moi j'y est ajouter ma touche de sadisme XD Et bien je suis vraiment honoré que ma fic est était la seule à te plaire surtout que de mon point de vu je lui trouve toujours des défauts x)

        Oui les fautes mon point faible ! J'essaie de m'amélioré mais j'ai des condition de vie qui m'ont un peu empêchait de faire de longue étude donc je me débrouille de mieux que je peut et surtout en lisant des roman ça m'aide beaucoup ! ^^

        Merci pour ton com's tout chou et la suite est pour maintenant donc voila ! ^w^

    12
    Jeudi 14 Juillet 2016 à 22:35
    Bordel...

    Ce chapitre était juste excellent !
    On a ENFIN eu le moment qu'on attendait tous : la première fois de Raf et Sulfus !

    Oh lala... C'était vraiment génial parce que tout au long de ton chapitre, même si tu dis qu'ils vont au restaurant ou à la plage plus tard, on voit bien que pour une fois, c'est le sexe qui est mis en avant ! En plus ça colle parfaitement avec l'état d'esprit des personnages parce qu'eux même dans ces moments, ils ne pensent qu'à ça !

    Alors au niveau des scènes en elle même... Et bien franchement chapeau ! J'aurais pas fait mieux ! C'était parfait sérieux ! Parce que tu commences light et plus ça va plus tu montes en puissance. Et c'est exactement ce qu'il faut faire quand tu écris une scène de ce genre parce que la pénétration c'est bien mais il faut bien préparer le corps avant, comme tu l'as expliqué en le tournant superbement bien dans ton chapitre !

    J'ai vraiment pris du plaisir à lire ton chapitre parce que c'était vraiment la délivrance pour eux ! Après ça faisait bizarre que ça soit Raf et Sulfus, je ne te le cache pas, mais en même temps c'était trop bien ! C'était vraiment une belle première fois, tendre comme tu nous l'avais promis ! Sulfus a vraiment été adorable avec Raf !

    Et pour revenir à ce que j'ai dit tout à l'heure, je trouve que ton chapitre est intéressant parce que souvent les gens disent qu'une première fois c'est forcément nulle et justement tu expliques de façon détournée pourquoi ça peut être nulle et comment faire pour que ça soit super ! J'ai vraiment beaucoup aimé ce côté là ! :D

    Voilà que dire d'autre ? Je ne vais pas rentrer dans les détails... Mise à part le fait que j'ai beaucoup aimé comment tu décrivais le plaisir éprouvé par Raf parce que ça faisait vraiment réel ! C'était une très bonne description !

    Alors franchement je te dis bravo pour ce chapitre parce qu'il était vraiment très bien écrit ! J'espère que tu écriras d'autres scènes de ce genre ;)

    Sinon pour le début (car oui il faut quand même en parler), bah la pauvre gamine sérieux... Je sais pas comment elle fait pour survivre si en plus de n'avoir qu'une perf pour se nourrir, elle se fait torturer ! J'espère que Marc arrivera à la sortir de là avant qu'il ne soit trop tard...

    Voilà ! Bon maintenant j'ai super hate à ton prochain chapitre !!!! x)) comment je vais faire pour attendre ?? Ah oui c'est vrai je bosse... Ahaha !! x)

    P.S : Magnifique ton fanart *^*
      • Mercredi 27 Juillet 2016 à 13:48

        Merci ! *^* Et bien tu vois ça me fais vraiment plaisirs parce que je te dis j'étais vraiment paumer je chercher les mots et comment commencer et tourné tout ça c'était vraiment la première fois que j'écrivais une scène comme ça donc je savais pas comment faire au départ et j'ai vraiment eu peur que ça ne plaise pas x) et visiblement si en faite °v° Donc je suis vraiment contente parce que je voulais vraiment réussir cette première fois et que les lectures apprécie ! ^^ 

        Sinon oui je voulais faire que Sulfus soit vraiment attentionné par rapport à Raf comme elle n'était pas rassuré, et pour elle je voulais qu'elle se rende compte que c'est une chose très bien si on sais le faire correctement comme l'a fait Sulfus ^^

        Donc oui je te rassure il y aura d'autre scène de ce genre qui je pense pourrons te plaire surtout une en particulier ^^ 

        Et pour Nessie oui elle vie dans des condition de vies horribles mais ça ne durera pas il va se passer un truc mais ça n'aura rien a voir avec Marc. Je réfléchis encore aux plusieurs idées que j'ai pour que ça sois logique mais en tout cas c'est sure que Marc ne l'a sauvera pas puisque ne sais pas qu'elle est en vie. C'est une histoire à suivre ^^ x) 

         

        PS: Merci je savais que ça te plairais ;) 

    11
    Zeus
    Samedi 9 Juillet 2016 à 16:00
    This is increidible fanfic.Please add more page <3
    10
    Gaye
    Samedi 9 Juillet 2016 à 12:45
    This is amazing.Please add more page <3
    9
    Low
    Mercredi 6 Juillet 2016 à 19:30
    J'ai trop aimé !! C'était génial !!! Bon c'était un peu gênant car ma mère est venu vers moi quand je regardai ton fan art... Mais c'est pas grave. La suite sera comme celle la ? Remplis d'amour ?
      • Low
        Vendredi 29 Juillet 2016 à 21:38

        Trop cool j'ai hâte que ça sorte  alors ^^  et c'est pas grave pour le fan art j'ai juste dû expliquer à ma mère que je lisais la suite du dessin animé qe je regardais quand j'avais 6 ans X)

      • Mercredi 27 Juillet 2016 à 13:34

        Merci ^^ oui je comprend que ça a du être gênant fait attention que personne n'est dans les parages quant tu regarde des fan art comme ça ! x) Et oui la suite sera remplis d'amour ^w^

    8
    Low
    Mercredi 6 Juillet 2016 à 19:28
    Mais c'est trop court
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :