• Chapitre 1: La demande

     

    Chapitre 1: La demande

    La demande


    ....: Je sais pas, si je vais pouvoir m'y faire...

    ....: Oh, ne sois pas ridicule Skar ! Qu'est ce qui te dérange autant ? 

    Skar: .... Absolument tout. Tu possède le corps de ma cousine que je détestait, comment veux-tu que je puisse m'y faire sachant que c'est toi qui est à l'intérieur ?

    Vanessa: Fait un effort ! 

    Skar: (dégoûté) Je refuse d'embrasser cette bouche ! 

    Skar et Vanessa se trouvait dans un ancien repaire à eux dans une grotte, Vanessa comptemplait son visage à travers un miroir accroché à l'une des parois de la grotte.

    Vanessa: (soupire) Ce n'est pas si terrible que ça ! Et puis personnellement, j'ai toujours trouvait que ta cousine avait une certaine classe. Avec ses cheveux violets si parfaits...enfin... Ils le sont moins à présent. Mais elle dégagé toujours une certaine élégance ! 

    Skar: Je préfère ton élégance à toi. 

    Vanessa: C'est très flatteur, mais nous allons devoir nous contenté de ça pour le moment. 

    Skar: Pour le moment ? 

    Elle se tourna vers lui en souriant. 

    Vanessa: Tu crois que j'avais l'intention de resté comme ça pour toujours ? Je compte bien récupéré ma vrai apparence, mais il va nous falloir du temps et de beaucoup de magie. 

    Skar: Intéressant. Comment compte-tu faire ? 

    Vanessa: Je connais quelqu'un qui pourra nous aider. 

    Skar: Parfait. Bon alors qu'allons nous faire pour nous vengé de tout ces immortels ? Il faut qu'on trouve un plan des plus sadiques. Je suis impassiant de les éliminés ! Il faudrait qu'on attaque d'ici quelques jours. 

    Vanessa: Doucement Skar. Je pensais préparé quelque chose de beaucoup plus élaboré. 

    Skar: Qu'est ce que tu veux dire ? 

    Vanessa: Et bien tu ne va pas en croire tes oreilles mais... Les anges et les démons sont de nouveaux réunis. La Relique que j'ai donné à Raf a était détruire et ils peuvent à nouveau tous se câliné comme des petits oursons en guimauves. (grimace) 

    Skar: Quoi ?! Mais comment c'est possible ?! L'une des deux espèces aurait du mourir en essayant de la détruire ! 

    Vanessa: Exactement, sauf que ce ne sont pas eux qui ont détruit la Relique, mais quelqu'un qui aurait du être mort depuis déjà 3 siècles. 

    Skar: Tu te fou de ma gueule j'espère ? Je l'ai tuer ! Et abandonné son corps sur son bateau en flamme ! 

    Vanessa: Et bien nous nous sommes trompés. Marc est en vie. Et il est venu racontait toute notre histoire aux immortels pour ensuite détruire la Relique.

    Skar: Quoi ?! Il leurs a tout dit, absolument tout ? 

    Vanessa: (acquiesce) Oui, ils savent tout à présent et ils sont plus fort, puisque leurs forces sont réunis à présent leurs anciens pouvoirs combinés vont être surpuissant. Voilà pourquoi nous devons préparé un plan beaucoup plus réfléchis. 

    Skar: Qu'il sois réfléchis ou non, un plan d'attaque reste un plan d'attaque ! Ce sera pareil ! 

    Vanessa: (sourit) Non Skar, tu ne comprend pas ce que je veux te dire. Je parle d'un plan réfléchis à chaque centimètre près. Un plan sans aucune faille. Un plan qui ne sera pas prêt en quelques mois mais en plusieurs années. Un plan long à préparé mais qu'une fois lancé il sera absolument indestructible. Un plan qui détruira tout ces satanés anges et démons jusqu'au dernier, dans une longue et profonde agonie. Leurs rêves se transformerons en cauchemar, ils vivrons dans la terreur et la souffrance. 

    Skar: Mais pour préparé un plan aussi parfaitement cruel, il va nous falloir combien de temps ? 

    Vanessa: Le temps qu'une nouvelle génération arrive, je dirais. Mais ce sera encore mieux nous ferons souffrir nos ennemis ainsi que les choses les plus précieuses à leurs yeux. (sourit) 

    Skar: Les choses ? 

    Vanessa: Leurs enfants Skar. Leurs enfants. Imagine juste une petite seconde ce que l'on pourrais faire subir aux futurs enfants que Raf et Sulfus aurons ? Parce qu'il est évident maintenant qu'ils vont faire leur vie ensemble, donc des enfants. Imagine la torture pour eux de voir leurs enfants souffrirent ? 

    Skar: Ce sera un véritable délice à regarder. 

    Vanessa: Et nous ferons ça, à la totalité des immortels ! Il nous faut juste le temps de prépare se plan pour les désarmés totalement et les mettre sans défense. Et je sais avec qui nous allons réussir un tel plan. 

    Skar: Qui ? 

    Vanessa: Reina. J'ai entendu dire qu'elle s'était échappé de sa prison des ténèbres. Cette femme est puissante et je l'admire pour ça cruauté. Nous pourrions lui proposé d'unir nos forces pour se plan dévastateur. 

    Skar: Cela me semble être une diabolique idée. 

    Vanessa: Alors nous irons lui parler, mais d'abord je dois récupéré mon ancienne apparence qui me manque cruellement, ce qui va nous prendre un peu de temps, mais ce n'est pas grave, nous avons toute une génération devant nous. Faisons nous oublier pour l'instant. 

    Skar: (sourire mauvais) Je suis impatiens d'arriver à cette futur génération.

    Vanessa: Mais avant tout... Il faudrait que nous allons voir comment va la gamine. Ça fais pas mal d'année qu'on a pas était la voir. Elle dois avoir 6 siècle maintenant ? 

    Skar: Tu parle de la gosse de Marc ? Je l'avais complètement oublier celle-ci. 

    Vanessa: (sourire mauvais) Je suis sûre qu'on lui a manquée. 

    .......

    Sulfus: Allez Raf ! On dois y allez ! Sinon on va finir par être en retard ! 

    Raf: Oui j'arrive ! Laisse moi encore une petite minute ! 

    Angélie: Ah.. Toujours en retard, décidément elle ne changera jamais. (sourit) 

    Sulfus: Je crois, oui. 

    Sulfus et Angélie étaient devant la porte d'entrée de la maison, attendant que Raf descende de sa chambre les rejoindre. Sulfus tenait une valise noir à côté de lui. Cela faisait une semaine qu'il était ici. Pour passez du temps avec l'amour de sa vie et aussi avec sa futur belle-mère, et c'était au tour de Raf de venir chez Sulfus pour rencontré sa famille, et surtout ses parents. Elle en était ravi et était en train de ressemblé ses dernières affaires dans ses bagages. 

    Angélie: En tout cas j'espère que tu as passait une bonne semaine chez nous, Sulfus ? 

    Sulfus: Impec ! Vraiment c'était bien, et merci pour tout ce que vous avez fait pour moi depuis une semaine, entre les repas, (gêné) mon linge... Et aussi les sortit qu'on s'est fait ensemble tout les trois. C'était une super semaine. 

    Angélie: Ça m'a fait plaisirs. Et puis tu le mérite bien Sulfus, tu rend ma fille tellement heureuse... (sourit) 

    D'un seul coup pendant que Sulfus rendit son sourire à Angélie, Raf fit éruption dans l'entrée avec sa valise et un gros sac de voyage, essoufflé et les cheveux en bataille. Elle rayonnée de joie. Sulfus l'a regarda d'un air amusé. 

    Sulfus: Tu sais, on pars pas au bout du monde, on pars chez mes parents. 

    Raf: (secoue rapidement la tête) Je sais ! Mais je veux avoir de quoi me changer plusieurs fois ! Je suis folle de joie d'enfin rencontré tes parents ! Je tiens à peine sur place ! 

    Sulfus: Tant mieux alors. x) 

    Angélie pris Raf dans ses bras et la serra fort, pendant que Sulfus ouvrit la porte d'entré. Puis elle la relâcha au bout de quelques instants. 

    Angélie: Tu me manque déjà ma fille. 

    Raf: T'inquiète pas maman, je ne pars pas longtemps, on se revois bientôt. 

    Angélie: (sourit) Et plus tôt que tu ne le crois. 

    Sulfus: (sourire complice) ...

    Raf les regarda tout les deux sans vraiment savoir ce qu'il se tramé, puis elle embrassa sa mère et ils s'en allèrent. Ils traversèrent la cité des anges en volant tout en croisant d'autres démons, leur monde avait vraiment changé, les démons étaient à présent autorisaient à pénétré dans la cité des anges et vise-versa pour la cité des démons. Cela faisait déjà 5 mois que tout avait changé. Raf et Sulfus s'étaient totalement remis de leurs blessure et chocs causés au sentier de métamorphoses. À présents ils avaient récupéraient leurs énergies et confiance en eux, de plus ils pouvaient enfin vivre et s'aimait librement leurs vie était devenue un véritable rêve. Quant ils arrivèrent à la grande porte de la cité des anges du monde y étaient déjà en train de faire la queue pour passé. Ils se mirent donc à attendre leur tour. 

    Raf: Alors t'a passé une bonne semaine ? 

    Sulfus: Terrible ! C'était au top, la soirée que j'ai préféré c'est quant tu m'a amené au bord du lac du parc. C'était un endroit parfait pour regarder les étoiles dans l'herbe. 

    Raf: Je suis contente que tu es venu passé une semaine chez moi, ma mère t'adore, elle m'a la dit à chaque fois que tu n'était pas avec nous. 

    Sulfus: Je l'adore aussi. Mais je t'adore encore plus toi. 

    Il avait dit cette phrase d'un ton très séduisant avec un sourire en coin. Il posa ses mains sur les hanches de Raf et l'embrassa, cette dernière enroula ses bras autour du cou de Sulfus en répondant à son baiser. Quelqu'un siffla puis lança "Ho c'est beau l'amouuuuuuur !" ils se stoppèrent pour regardait de qui il s'agissait, à leur grande surprise il s'agissait de Jordy. Avec lui Kabalé et sa fille. Ils venaient juste d'entré dans la cité. 

    Sulfus: (sourit) Jordy ? Qu'est ce que tu fou là ? 

    Jordy: (s'approche) Je suis venu visité ! 8D Non j'déconne, Dolce et Chris nous ont invité à boire un verre ce soir chez eux. 

    Raf: Vraiment ? 

    Kabalé: (qui arrive) Ouais ! Entre anciens rivaux faut bien gardé le contacte ! 

    Jordy: Ah... Nos rivaux. Vous savez que des fois je suis nostalgique à cette époque ? On était si jeune et fou. *^*

    Kabalé: (lève les yeux au ciel) Entre nous, ça n'a pas trop changé pour toi. 

    Jordy: Et maintenant nous sommes vieux et sérieux ! T^T Ça me donne envie de rajeunir pour retourné à l'école ! 8D 

    Sulfus: Personnellement si j'aimais allais dans cette école c'était surtout pour voir Raf sinon je suis pas mécontent d'en avoir fini avec les études... x) 

    Jordy: Ouais mais on se vois pas autant qu'avant c'est ça qui me chagrine, c'est la preuve qu'on vieillis. (désigne Kila du doigt) Regarde moi ça, j'ai déjà un têtard dans les pattes ! 

    Sulfus: Ouais... Enfin, vous c'était plutôt inattendu parce que moi j'en est pas encore. 

    Kabalé: C'est normal en même temps, vous pouviez pas trop en avoir avant... Au faîte ! (sourire vicieux) Alors ? 

    Raf: (deviens nerveuse) Alors quoi ? 

    Kabalé: Vous avez franchis le pas tout les deux ?

    Raf: (rougis) Ça ne vous regarde pas.

    Kabalé: Ho, vous pouvez nous le dire ! 

    Sulfus s'apprêta à dire quelque chose mais Raf l'en empêcha la figure écarlate.

    Jordy: Bon laisse tomber Kabalé, tu vois bien qu'elle n'a pas envie de parler de ça. x) 

    Kabalé: D'accord. (pour embêtait Raf) Mais je le saurait tôt ou tard. 

    Jordy: Et sinon vous allez où comme ça ? 

    Sulfus: On pars chez mes parents. Je vais leur présenté Raf. 

    Kabalé: Cool ! Amusez vous bien ! ^^ 

    Sulfus: (sourit) Vous aussi, passez une bonne soirée avec Chris et Dolce. 

    Ils se saluèrent tous en souriant, puis Jordy et Kabalé partirent, laissant Raf et Sulfus parmi les personnes qui attendaient pour passé la grande porte. Raf décida de s'assoir sur sa valise pour patienté. Elle leva son regard vers Sulfus qui l'a regarder déjà. 

    Raf: En vrai... Tu dois me trouvait insupportable. 

    Sulfus: Pourquoi tu dis ça ? 

    Raf: Bah... Tu sais bien... On a encore jamais... Alors que...on peux.. Je voulais pas le dire à Kabalé parce qu'elle n'aurait pas compris mon choix et elle se serait certainement moqué... 

    Sulfus: (soupire en souriant) On en a déjà parler Raf, et je sais que tu veux attendre notre mariage et je respecte ton choix, franchement ça ne me dérange pas d'attendre, je suis plus à ça près. Et puis aujourd'hui tu rencontre mes parents, c'est pas le moment de pensé à ça ! (se penche pour l'embrassé) 

    Ils s'embrassèrent de nouveau puis quelqu'un toussa pour les interrompre. Ils s'arrêtèrent pour voir le gardien de la porte qui les regarder visiblement en train d'attendre qu'ils s'avance vers lui. Ils s'approchèrent avec leurs valises.

    Gardien: Je n'aurais jamais cru dire ça un jour, mais depuis le grand changement la vie est devenue plus agréable pour tout le monde.

    Raf et Sulfus lui sourirent et ils passèrent la grande porte. Ils arrivèrent sur terre pas très loin de l'école. Là de nombreux souvenirs surgirent à leurs esprits. Ils se mirent à reparlaient de tout leurs souvenirs ici, du jour où ils s'étaient rencontrait sur le trottoir jusqu'à aujourd'hui. Puis en regardant l'école Raf se rappela qu'il n'y avait encore pas très longtemps ils ne pouvaient toujours pas vivre ensemble. Si c'était possible aujourd'hui c'était bien grâce à Marc.

    Raf: Tu crois que Marc va bien ? 

    Sulfus: Je sais pas, Pourquoi ?

    Raf: (hausse les épaules) Je me posé la question. 

    Sulfus: Je pense que ça doit allez. Il nous l'a dit. Il nous a dit que même si ses déchirures ne pourraient jamais être réparés, on lui avait redonné en quelque sorte le goût de vivre. Il a dit qu'il partait en voyage avec son vieux navire redécouvrir le monde sans trop s'approcher des humains. 

    Raf: Il me fait de la peine... Quant je pense qu'il avait tout ce dont il rêvait et qu'il était heureux... Et qu'ils lui on tout pris... Ça me brise le cœur. 

    Sulfus acquiesça mais ne répondit rien, il ne savais pas quoi dire sur ce sujet là. Au bout de quelques instants ils décidèrent de se remette en route: direction la cité des démons. Ils arrivèrent à la grande porte des démons où deux gardiens se trouvaient. Ils croisèrent quelques anges qui venaient juste de sortir de la cité. Ils s'avancèrent vers le gardien qui les laissa passé sans rien demander. Pour Raf c'était la deuxième fois qu'elle pénétrait dans la cité des démons, la dernière fois qu'elle y avait était c'était en infraction pour retrouver une partie de la carte du temple du VETO. Cette époque là lui sembler être à des milliers d'années en arrière, et ça ne faisait pourtant que quatre ans. Sulfus lui fit redécouvrirent la ville. Rien n'avait vraiment changer, c'était comme dans ses souvenirs. Ils avancèrent dans les rues de la ville passèrent quelques pâtés de maisons et arrivèrent devant une grande maison, aux murs beiges/jaunes avec un toit en tuiles rouges. La clôture et le portail était en barre de couleur noir sur un petit muret couleur gris. Il y avait un arbre de chaque côté de la maison à l'avant. Grand avec d'épaisses feuilles rouge et orange. La seule chose qui cassé cette ambiance démoniaque c'était la pelouse verte et bien entretenus du jardin. 

    Raf observait la maison, avec aucune expression sur le visage, elle était comme absorbé par ce qu'elle regardait. À vrai dire la maison était très grande et imposante. Sulfus la regarda un peu nerveux. 

    Sulfus: Je sais, on dirais un peu une maison hantée à première vu, mais tu va voir c'est très chaleureux à l'intérieur !^^

    Raf: Non c'est pas ça, c'est juste quelle est immense !

    Sulfus: Bah on est une famille nombreuse tu sais. Il faut de la place. Surtout que... On était vraiment des sales gosses, ça n'a pas était du repos pour nos parents de nous élevés. ^^' Alors si on vivait dans une petite maison, ça aurait était invivable pour eux. x) 

    Raf: (ricane) J'aurais bien aimer voir ça ! 

    Sulfus: Ouais. x)  Bon on rentre ? 

    Raf acquiesça. Sulfus ouvrit le portail et l'a laissa passé pour le refermer derrière lui. Ensuite ils s'avancèrent vers la maison et montèrent les trois petites marches devant la porte d'entrée. Sulfus de sonna pas, ni ne toqua, il ouvrit simplement la porte qui n'était pas verrouillée. Laissant Raf passée en première comme toujours, il referma la porte une fois à l'intérieur.

    PDV de Raf

    Me voilà dans la maison où Sulfus à vécu avec sa famille depuis sa naissance. L'entrée est très spacieuse, c'est carrément un mini hall. Devant moi en face de l'entrée il y a des escaliers qui mène à l'étage. Sur ma droite il y a une porte, sur la gauche une entrée pour allez dans une pièce sans porte. Et sur le mur du fond près des escaliers il y une autre porte fermée. Je regarde partout autour de moi toujours ma valise et mon sac en main. 

    Sulfus: On est arrivé ! Y'a quelqu'un ? 

    D'un seule coup je vois une tête surgir vers la gauche dans l'entrée sans porte. C'est une femme aux yeux ambrés flamboyant avec des cheveux bruns bleutés qui lui arrive aux épaules. Quant elle nous vois, un grand sourire s'affiche sur son visage. 

    ...: Ahhh !! Les voilas ! 

    Elle s'avance et serre fort Sulfus dans ses bras en l'embrassant sur la joue. Elle lui demande si il a passait une bonne semaine avant de le lâcher, puis elle pose son regard sur moi en souriant. 

    Sulfus: Maman, je te présente Raf, même si tu sais déjà qui c'est. Raf, ma mère.

    La mère de Sulfus s'avance vers moi et m'embrasse la joue pour me saluer. Je lui sourit timidement. 

    Raf: Bonjour madame. 

    ....: Je t'en pris Raf pas de madame entre nous, appel moi par mon prénom: Saphira. 

    Elle m'adresse un clin d'oeil et je lui sourit en hochant la tête. "J'ai bien entendu Raf ?" dit une voix qui viens d'en haut des escaliers. On regarde tous et je vois Stefanie dévalé les marches comme une fusée. Quant elle arrive en bas elle me fonce dessus et m'enlace dans ses bras, ce qui me prend au dépourvu. Je ne pensais qu'elle serait aussi contente de me voir. "Ça faisait longtemps ! Tu m'a manquer !" me dit-elle. Je sourit et je lui rend son étreinte. Elle me relâche mais garde ses mains sur mes épaules "Je suis trop contente que tu sois là ! Tu va voir on va s'éclaté !" s'exclame t'elle joyeusement. Puis elle s'écarte de moi pour faire un câlin à Sulfus. Saphira nous regarde tous en souriant. 

    Saphira: Venez, entrez dans la cuisine vous avez peut être faim ou soif ! 

    Elle nous conduit là d'où elle viens c'est-à-dire l'entrée sans porte. C'est la cuisine et aussi la salle à manger dans cette pièce, le plan de travaille avec le four, le réfrigérateur et toute la cuisine se trouve sur le mur du fond. La table et les chaises pour manger se trouve au milieu de la pièce. Je remarque aussi une autre entrée sans porte dans le mur en face de la table. Saphira  nous propose une limonade. En générale je refuse souvent de boire ou manger en arrivant chez quelqu'un mais là, je suis assoiffée. Elle nous sert tous ainsi qu'à elle. Il y a une marmite sur le feu. Il est seulement 17h et elle commence déjà la cuisine ? D'un coup dans l'autre entrée sans porte je vois Steffi arrivé son téléphone à la main. Elle me salut et m'embrasse sur la joue. 

    Steffi: J'adore comment, t'es habillait aujourd'hui, ça te va trop bien. 

    Je jette un œil sur ma tenue. Je ne porte rien d'exceptionnel, j'ai optais pour la simplicité: je porte un jean, avec un débardeur blanc moulant avec des baskets blanche aux lacets bleu. Et en bijoux je ne porte que le bracelet que mon père m'a offert et la bague de Sulfus. Je lui adresse un sourire malgré tout. 

    Sulfus: Papa n'est pas là ? 

    Saphira: Il ne devrait pas tarder. Il est partit, il y a un quart d'heure, il m'a dit qu'il avait un truc à faire. Il avait l'air un peu stressé. 

    Steffi: Bizarrement c'est juste après que tu lui a rappelais que Raf arrivée aujourd'hui. 

    Saphira fusille du regard Steffi qui se rend compte qu'elle viens de faire une gaffe. Oh. Ça sent pas bon. Pourquoi le père de Sulfus aurait changer de comportement en apprenant ma venue ? Peut être qu'il est contre le fait que moi et Sulfus soyons ensemble. Il n'approuve peut être pas que son fils soit amoureux d'un ange et qu'il veux se marié avec... Je me sent soudain mal. L'ambiance risque d'être tendu quant il va arrivé... Sulfus me regarde et comprend tout de suite que j'angoisse. Il pose son verre sur la table et passe son bras autour de ma taille. 

    Sulfus: Je suis sûrs qu'il s'est juste rendu compte qu'il a oublier d'acheter son nouveau magazine de moto. Viens Raf on va monté nos valises à l'étage, je vais te faire visité la maison. 

    Il me dirige hors de la cuisine pour revenir au hall. Nous prenons nos valises et mon sac de voyage qu'il me prend des mains pour le porté à ma place et on monte les marches jusqu'au premier étage. En arrivant en haut des marches on tombe face un mur, sur la droite il y a une porte mais ce n'est visiblement pas par là puisque Sulfus se dirige vers la gauche sur l'immense palier. Il est même plus grand que la cuisine. Et tout autour de nous, il y a plusieurs portes. Sulfus se dirige vers l'une d'entres elles. Il ouvre la porte et me fait signe d'entré, je passe la porte avec ma valise. Sulfus entre juste derrière moi et pose le sac et sa valise contre le mur. 

    Sulfus: Voici ma chambre.

    Je scrute la pièce dans les moindres détailles. Il y a un grand lit contre le mur du fond au milieu. Sur la droite à côté du lit il y a une petite table de chevet noir avec une lampe et un cadre posé dessus. Toujours à droite sur le mur de droite il y a une grande armoire en bois où je devine que tout ces vêtements sont rangés dedans comme il n'a pas d'autres meubles de rangement. Et sur la gauche il y a un bureau sur lequel son ordinateur est posé, il y a une chaise près du bureau. Sa chambre est un peu en désordre ce qui me fait sourire, c'est tout à fait lui. Et c'est seulement en m'avançant que je vois sur le mur de gauche un tas de poster de groupe de chanteur, des cadres de photos de lui, sa famille, ses amis, mais surtout je remarque des dizaines de photos où je figure dessus. Soit avec lui et nos amis, soit seulement lui et moi où alors juste moi dont certaine, où je ne vois même pas qu'on me prend en photo. Je lui lance un regard interrogateur et il sourit bêtement au haussant des épaules. 

    Sulfus: Quant je te disais que tu me manquer, c'était sérieux. Chaque année pendant les grandes vacances le temps sans toi était vraiment long et voir ton visage me manquer alors j'accrochais des photos de toi dans ma chambre comme ça tout les soirs je pouvais te regardais depuis mon lit. 

    Je lui sourit et il se penche pour m'embrassé en me dirigeant vers son lit. On s'y allonge en se laissant tomber dessus et il continu de m'embrassé. Je lui caresse la joue en passant ma main dans ses cheveux, et lui caresse mon dos ce qui me donne de petits frissons. "Je t'aime.." me souffle t'il entre deux baisers, puis il m'embrasse le menton et descend dans mon cou en déposant des petits baisés légers comme des plumes. Je gigote en souriant, ça me chatouille. Il rit et il me regarde en souriant en jouant avec une de mes mèches de cheveux. 

    Sulfus: Je suis tellement content que tu soit ici. 

    Raf: (en rigolant) Moi aussi, ta chambre est cool. 

    Sulfus: (ricane) Je veux dire ici, chez moi. 

    Raf: Moi aussi. Mais.. Je me tracasse au sujet de ton père... Je..

    Sulfus: T'inquiète pas mon ange. J'suis sûre que ce n'est pas à cause de toi. Il a du oublier de faire quelque chose avant que t'arrive voilà tout. Ne te ronge par pour ça. En plus mes frangines et ma mère te kiff c'est déjà un bon début. (sourit) 

    Raf: Oui. (sourit) 

    Il m'embrasse encore une fois et on décide de redescendre. Nous retournons dans la cuisine où je vois Saphira et les filles assise à table en train de préparées des plateaux de gâteaux apéritifs et d'amuse gueule. Quant elles nous aperçoivent elles nous sourient. 

    Saphira: Alors, il t'a fait visité la maison ? 

    Raf: Non pas encore, il m'a fait voir sa chambre et j'y est déposé mes affaires. 

    Stefanie: T'as vu le mur spécial Raf alors ? 

    Raf: Oui. ^^

    Steffi: Raf, tu aime le tartare ? 

    Raf: Oui, pourquoi ? 

    Steffi ouvre un pot de tartare et me répond d'une façon totalement calme et blasé "Parce qu'on va faire des toasts au tartare." en haussant des épaules. Elle tartine un premier toast de tartare qu'elle pose ensuite sur un des plateaux, Sulfus s'approche et le prend aussitôt qu'elle l'a posée et commence à le manger. Steffi lui lance un regard noir. 

    Steffi: Espèce de goinfre ! Tu peut pas attendre ce soir comme tout le monde ? 

    Sulfus: J'avais faim. x) (savoure la toast) Bon je vous laisse entres filles, je vais allez voir comment va ma moto. 

    Sulfus s'en va de la cuisine. Je m'approche de la table et tire une chaise pour m'assoir à côté de Saphira. Je leur propose mon aide et j'espère qu'elle va me donnée quelque chose à faire car je déteste restais les bras croisés pendant que les autres font quelque chose. Elle me sourit et me donne un couteau à beurre et me dit que je peux aider Steffi avec le tartare. Je me met au boulot, et pendant que je tartine le premier toast je remarque Stefanie qui me regarde en souriant d'un sourire remplis de joie. 

    Une demie heure plus tard, Sulfus et de retour dans la cuisine et Steffi le menace avec son couteau à beurre de ne pas toucher au plateau de tartare. Il ricane et se dirige vers le frigo pour se prendre une canette de coca. Il l'ouvre et commence à la boire tout en regardant la marmite sur le feu. 

    Sulfus: Maman, c'est quoi qui cuit ?

    Saphira: C'est de la viande. Et après je vais faire cuire des légumes à la poêle que j'ai déjà couper cet après-midi. Je ferais aussi cuire des frites il y en aura pour tout les goûts ! 

    Sulfus: Cool. 

    D'un coup on entend le bruit de la porte d'entrée s'ouvrirent. Ça ne peut être qu'une personne puisque tout le monde est là: Le père de Sulfus. J'entend des bruits de pas lourds se dirigés vers la cuisine. Au cadre de l'entrée de la cuisine se tient un homme très grand et imposant avec des épaules larges. Ses cheveux son court et de la même couleur que toute la famille qui se trouve dans cette maison. Ses yeux rouge scrute la pièce et Sulfus s'approche et le serre dans ses bras pour lui dire bonjour. Son père lui renvois son geste gentiment et lui demande si tout va bien. C'est bizarre depuis qu'il est dans la pièce son bras droit est resté dans son dos. 

    Sulfus: Ça va très bien. Papa... 

    Sulfus me regarde et je comprend que c'est l'heure des présentations, je me lève un peu maladroitement de ma chaise et je me place à côté de Sulfus face à son père. Je le regarde sans trop le regarder, je suis un peu intimidé, cette homme est très grand et très baraqué et comme je ne sais pas si il accepte ma présence dans sa famille, ça me rend nerveuse. Il me regarde dans les moindres détailles ce qui me coupe le souffle. 

    Sulfus: Papa, je te présente Raf, la fille pour qui je ferais n'importe quoi, pour qu'elle soit heureuse. Raf, mon père Stefan. 

    Je lui sourit timidement et nerveusement. Il tend sa main vers moi, donc sur le moment je crois qu'il veut que je lui serre la main alors je tend la mienne vers lui un peu hésitante, et là il m'attrape de son bras libre (car le l'autre est toujours derrière son dos) et il m'étreindre affectueusement ce qui me prend encore plus au dépourvu que pour Stefanie. "Mais regardez moi cette petite beauté ! Elle est adorable Sulfus !" lance t'il pendant que je suis prisonnière de son immense bras. Il me fais la bise, et me relâche en souriant. Et seulement là il retire son bras droit de derrière son dos pour nous dévoilé un grand bouquet de fleurs rose, qu'il me tend en souriant. Je le regarde stupéfaite, et il insiste en me le tendant, je le prend donc toujours en le regardant avec de grands yeux.

    Stefan: Bienvenue, chez les Fireline, Raf. Désolé d'être arrivé que maintenant, j'avais oublier que vous arrivez aujourd'hui, alors j'ai vite courus, t'achetais ce petit bouquet de bienvenue. Tu es ici chez toi !

    Je lui souris en le remerciant avec l'immense bouquet de fleur dans les mains. Et quant mon regard et celui de Sulfus se croise, un large sourire se dessine sur mon visage. Tout compte fait l'ambiance risque d'être très chaleureuse. 

    .....

    Stefanie: On va les mettre là dedans. 

    Je suis avec Stefanie dans la salle de bain à l'étage. Plutôt l'une des salles de bains. Il y en a deux à l'étage. Une sur la droite en arrivant en haut des escaliers (celle où nous sommes actuellement) et une autre juste à côté mais pour y accéder il faut contourner la rembarre de l'escalier sur le palier. La seule différence entre les deux salles de bains ce que dans l'une il y a une douche et dans l'autre une baignoire, au choix. Dans celle que nous sommes c'est la douche. Stefanie, remplis un vase d'eau fraîche pour que j'y mettes mes fleurs. Une fois pleins j'y met le bouquet doucement pour ne pas faire débordé l'eau. 

    Raf: Tu pense que je dois le mettre où ?

    Stefanie: T'a cas le mettre dans la chambre de Sulfus, c'est comme ta chambre maintenant ! *v* 

    Raf: Ça marche. x) 

    Je sort de la salle de bain et je me dirige vers la chambre de Sulfus pour déposé le vase sur le bureau. Je réalise que je n'est même pas regardais une seule fois mon téléphone depuis que je suis arrivais ! J'ouvre mon sac et prend mon téléphone j'ai quelques messages de mes amies, et un appel manqué de ma mère. Je décide de la rappeler pour lui dire que nous sommes bien arrivés. 

    Je ressort de la chambre 10 minutes plus tard et retourne au rez de chaussé. Ma mère était très joyeuse au téléphone. Je me demande pourquoi. Quant j'arrive dans la cuisine Saphira est toujours au fourneau. Il est 19h. Depuis que je suis arrivé elle est dans la cuisine... Elle ne s'arrête jamais ? 

    Raf: Je peux vous aidez ? 

    Saphira: Ne me vous-vois pas Raf, je suis ta futur belle-mère ! Et non mon ange tu peux allez dans le salon rejoindre les autres, j'ai terminé, il faut juste que ça mijote maintenant. Et puis ce n'est pas à toi de faire la cuisine. 

    Elle me sourit en remuant les légumes dans la poêle et me désigne la direction du salon du menton. Je lui sourit timidement et me dirige vers l'autre entrée sans porte. Quant je passe le cadre de la porte, je me retrouve une nouvelle fois à observé la pièce dans les moindres coins. Sur la gauche se trouve un canapé et plusieurs fauteuils autour d'une table basse en bois face à un grand écran de télé contre le mur d'en face. Sur ma droite le mur avec pleins de cadres photos. Et au fond à gauche il y a une porte devant une petite pièce qui doit sûrement être des toilettes. En face de cette porte il y a encore une autre entrée sans portes. Steffi et Stefanie sont assise sur le canapé en train de se chamaillé. Comme très souvent, je souris rien qu'à les regardais. 

    Steffi: Moi je la déteste ! C'est une vrai hypocrite !

    Stefanie: Je trouve pas elle est plutôt sympa. 

    Quant Steffi me vois, elle me désigne la télé du doigt. 

    Steffi: Et toi Raf, qu'en pense tu ? Tu trouve pas que Laura est super hypocrite dans Les Démons de la Télé-Réalité ? 

    Raf: Heu.. Je ne vois pas de qui tu parle, je ne regarde pas ce genre d'émission. ^^

    Steffi: Oh. Et bien je m'en fou c'est moi qui a raison ! 

    Stefanie: Je continue de la trouvais sympa. 

    Alors qu'elle reparte dans un nouveau débat interminable, je sens deux mains se posés sur ma taille et une tête se posé sur mon épaule gauche. Ses cheveux me gratte la gorge et son souffle chaud me fait frissonné. "Faut que j'aille chercher du vins et du champagne dans la cave, tu veux venir avec moi, pour visité ?" me souffle Sulfus à mon oreille. J'acquiesce sans rien dire et on se dirige vers la troisième entrée sans porte au fond du salon. On la passe, et nous nous retrouvons dans un couloir avec plusieurs meuble où à mon avis ils rangent tout et n'importe quoi. Il y a aussi une machine à lavé et un sèche-linge. Je vois une autre porte qui est ouverte et j'aperçois le halle de l'entrée, c'est donc la porte du fond à côté de l'escalier. C'est cool, je commence à prendre mes repaires petit à petit. Sulfus ouvre une trappe dans le sol, qui nous dévoile un escalier en bois, on ne vois pas le fond, il fais sombre là-dedans. Il enclenche un interrupteur et la lumière éclair la cave. Il entre en premier et je le suis. 

    Quant nous sommes en bas des escaliers je suis fasciné par la grandeur de l'endroit. Ce n'est pas une minuscule pièce c'est vraiment grand. Il y a plusieurs rangées d'étagères à vins parfaitement rangés mais un peu poussiéreuses. Il y a aussi pas mal de caisse en bois empilé à quelques endroit avec marqué en gros dessus "Champagne" en noir. Je remarque aussi une autre étagère à plusieurs rangées d'étages où est posé du fromage. Pourquoi du fromage ? Je pose mon regard sur Sulfus qui est en train de parcourir les bouteilles de vins. 

    Raf: Vous avez une grande cave. Et puis il y a vraiment beaucoup de vins comment ça se fait ? 

    Sulfus: Mon père, à toujours aimer le vin. (sourit) C'est un collectionneur, et il adore ouvrir de bonnes vielles bouteilles pour les occasions comme celles-ci.  

    Raf: Les occasions comme celles-ci ?

    Sulfus: C'est la première fois que tu vois mes parents et c'est aussi la première fois que je ramène une fille à la maison en disant que je vais l'épousé. Avant j'avais que 15ans c'était pas du sérieux je sortais avec n'importe qui le temps d'une soirée, d'une semaine, bref des conneries. Et quant je t'ai rencontrais y'avait plus que toi qui compté, donc pour résumé pour mes parents c'est une grosse occasion car je suis également le premier dans la famille à ramené quelqu'un avec qui je vais faire ma vie. 

    Raf: Ça fais un tas de première fois. (sourit) Donc ça veux dire que je suis la première à voir cette cave à vins ? 

    Sulfus tourne la tête vers moi en souriant. Qu'est ce qu'il est beau... Il se retourne et s'approche de moi avec une bouteille de vin à la main. De sa main libre, il me prend par la taille et me colle à lui et approche son visage du mien et s'arrête à quelques centimètre du miens. "La première, mais surtout la dernière..." me chuchote t'il d'une voix amoureuse. Ses lèvres effleurent les miennes et il m'embrasse doucement. Son baiser et comme une douce caresse sur mes lèvres, il s'arrête lentement et tourne la tête sur le côté en gardant son front appuyé contre le mien, je fais comme lui en gardant mon front contre le sien. On regarde la bouteille de vin qu'il tient dans sa main gauche en souriant légèrement. 

    Sulfus: Cheval Blanc de 1948, un vin très chère et rare, mon père veux absolument qu'on la débouche ce soir. C'est l'un des meilleurs vins qu'on a dans la cave. 

    Raf: Je suis flatté que vous la débouchiez ce soir. 

    Sulfus: C'est nous qui sommes flatté de vous recevoir chez nous, charmante demoiselle. 

    Il l'a dit avec sa voix de séducteur irrésistible. Je passe mes mains dans ses cheveux bruns et l'embrasse de nouveau, il y répond avec plaisirs, car il a posé la bouteille de vin sur l'étagère d'à côté, et il enroule ses bras autour de ma taille. On s'arrête au bout de quelques longues minutes, et il me sourit. "Comment j'ai fais pour réussir à attendre autant d'année pour t'embrassé ? Tu es devenu ma drogue Raf..." me lance t'il avec un regard fou amoureux. Je hausse les épaules. Je ne sais pas comment on a fait pour patienté aussi longtemps. Il m'embrasse le front et me dit qu'on devrait retourné à la cuisine avec l'alcool. J'acquiesce et il me donne la bouteille de vin, et il part en direction d'un des tas de caisses en bois, et il en prend une et la soulève. 

    Raf: Une caisse entière de champagne seulement pour ce soir ? 

    Sulfus: (hausse les épaules) Avec mes parents trop c'est jamais assez. 

    ..... 

    De retour dans le salon Stefanie est en train de posé les plateaux d'amuses gueules que nous avons préparé tout à l'heure, sur la table basse. Stefan est assis sur un fauteuil près d'elle, "Il ne devrait pas tardait à arrivé." affirme t'il à Stefanie qui semble tapé du pied en regardant sa montre régulièrement. De qui parle t'ils ? Sulfus s'avance avec la caisse à champagne et les interroges du regard pour ensuite leur demander "De qui vous parlait ?" les deux concernés se fige et ils réponde machinalement "De personne." Sulfus les regardes perplexe puis leur dit "Bon.. Je vais posé ça dans la cuisine." avant de disparaître dans le cadre de la porte. Je sourit à Stefanie et son père et je me rend à mon tour dans la cuisine pour déposé la bouteille de vin sur le plan de travaille. 

    Saphira est toujours devant ses fourneaux, je me demande où est passé Steffi car elle n'est pas ici n'ont plus. Saphira me regarde en souriant et je lui rend son sourire. Sulfus s'occupe d'ouvrir la caisse de champagne en d'en sortir les bouteilles. Quant d'un coup on entend la porte d'entrée s'ouvrirent. Qui ça peut bien être ? Moi et Sulfus tournons en même temps la tête vers l'entrée sans porte en direction du hall et donc de l'entrée. Je vois d'abord Steffi et ensuite derrière elle un garçons très grand et fin, qui ressemble incroyablement à Sulfus. Ses cheveux son bruns bleuté comme tout le monde dans cette maison, il a des yeux ambrés, et son teint est pâle. Pourtant il habiller comme un vrai vacancier de plage, il porte un jean et une chemise rouge avec des motifs de fleur Hawaïenne noir, il porte aussi un collier avec une dent de requin autour du cou. Mais qui est ce garçon ? Je regarde Sulfus qui est figé face à ce garçon les yeux grand ouvert, puis un grand sourire se dessine sur son visage comme s'il était un petit garçon de 8ans le matin de Noël devant ses cadeaux.

    Sulfus: J'y crois pas ! Sun ?! 

    Sun: Sulfus ! Alors p'tit frère, comment ça va ? 

     

    Chapitre 1: La demande



    Minute. "P'tit frère" ? Quoi ? Sulfus à un grand frère ? Mais je n'étais pas au courant ! Je regarde ce grand inconnu s'approchait de Sulfus et lui faire une accolade amicale. Il est plus grand que Sulfus en taille, ce garçon est carrément un géant ! Mais c'est fou ce qu'il ressemble à Sulfus, c'est les deux mêmes ! La seule chose vraiment différente c'est leur coupe de cheveux: ceux de Sun sont plus court que ceux de Sulfus. Saphira s'approche de lui et le prend dans ses bras. "Ça fais 7mois qu'on ne t'a pas vu ! Tu m'a terriblement manqué." dit-elle sans le lâcher. Stefanie et Stefan débarque dans la cuisine en souriant à Sulfus. "On voulais te faire une surprise." dit Stefanie à Sulfus qui ne cesse de regardait Sun en souriant. Stefan prend son fils dans les bras et Stefanie le serre aussi dans les siens pour lui dire bonjour. Puis une fois qu'ils se sont tous embrassé et câliné, ils se tournent tous vers moi car je n'ai pas bougé d'un centimètre depuis tout à l'heure, je dois avoir l'air d'une vrai idiote. 

    Sun: Et je suppose que c'est Raf ?

    Sulfus acquiesce en souriant et Sun s'avance vers moi et me fait la bise, "Salut Raf, moi c'est Sun le grand frère de Sulfus et aussi de toute cette famille, je suis l'ainé, et également le plus vieux,(chuchote) mais entre nous, je suis plus beau que Sulfus." même si je ne le connais pas son humour m'arrache un sourire. Saphira propose de d'ébouché le champagne et tout le monde approuve. 

    Nous sommes tout les 7 assis autour de la table basse, chacun une coupe de champagne à la main. Nous sommes en train de discutais de Sun. J'ai appris qu'il avait 25ans et qu'il était partit vivre à Hawaï à l'âge de 19ans. Il tient un bar discothèque près de la plage avec des amis à lui, et que ça vie lui convenait parfaitement. 

    Stefan: Mais tu n'en a pas marre d'être toujours au soleil et de tenir ce bar ? Tu ne voudrait pas retournait vivre dans une ville normal et peut être commencé à trouvait quelqu'un pour faire ta vie comme ton frère ? 

    Sun: Non c'est cool à Hawaï, en plus qui te dit que je suis seul ? Tu sais bien que j'ai pleins de conquêtes ! 

    Saphira: Oui des histoires d'un soir. Dans ses pays là et surtout dans les bars on sais très bien comment sont les filles et les garçons. On sais ce qui se passe au soleil. 

    Sun: Bah quoi ? Vous m'avez appelez Sun ! C'était un signe, je suis fais pour vivre au soleil, c'est dans moi ! Ma vie me convient parfaitement, en plus mon affaire avec mes potes marche du tonnerre, je vis très bien. Mais si ça peu te rassuré maman, j'ai rencontrait une personne il y a quelques semaines avec qui je pense que c'est du sérieux. 

    Stefanie: Comment elle s'appel ? *v*

    Sun: Oli, c'est une pure merveille ! Regarde.

    Sun lui fait voir une photo sur son téléphone ce qui fait sourire de plus belle Stefanie. Steffi commence à débattre avec ses parents qu'elle est en âge de pouvoir partir en vacance chez son frère à Hawaï pour faire la fête. Son père lui n'aprouve pas et lui répète qu'elle est encore trop jeune ce qui l'a met dans tout ses états. Et moi je regarde Sulfus en souriant "Tu ne m'avait jamais dit que tu avait un frère." Sulfus se gratte l'arrière de la tête, "Bah comme je le vois jamais en vrai ça m'était complètement sortit de la tête avec tout ce qui nous est arrivé." me dit-t'il l'air embarrassé. Ce n'est pas très grave ne réalité, maintenant je suis au courant et puis son frère a l'air sympa, en plus Sulfus semble vraiment content de le voir. 

    Sulfus: Et tu reste combien de temps ? 

    Sun: Le temps qu'il faudra frangin. 

    Il lui adresse un sourire de coin remplis de sous entendus et Sulfus acquiesce en lui répondant du même sourire. Qu'est ce qu'ils ont derrière la tête ? Je me le demande bien. Pendant une demie heure nous discutons tous, en dégustant les toasts et les gâteaux apéritifs tout en sirotant nos verres de champagnes. Nous discutons des anecdotes sur Sun, Sulfus, Stefanie et Steffi quant Sun était encore à la maison. Comme me l'a dit Sulfus plus tôt, ça ne devait pas être de tout repas pour leurs parents de les élevés tout les quatre. Ils ont fais les 400 coups et je constate que c'est avec Sun que Sulfus était devenu un vrai petit voyou à 15ans. 

    Sun: Tu te rappel quant je t'avais fais fumé ta première cigarette, tu venait tout juste d'avoir 14ans et j'arrivais à te faire rentré dans les boites le soir ! x) 

    Stefan: (menaçant) Pardon ?! 

    Il regarde Sun, puis Sulfus, qui à son poing devant sa bouche en train d'étouffé un rire, mais qu'il n'arrive pas à dissimulé, même quant il rigole, il est séduisant. Sun ricane tout en lançant à son père "Si tu savait papa, tout ce qu'ont a fais Sulfus et moi, mais qu'on ne t'as jamais rien dit à l'époque par peur de se faire démonté la gueule par toi, tu ferait une crise cardiaque !". Stefan plissent des yeux en les regardant tout les deux "Vous avez de la chance, que maintenant vous êtes adultes et que je n'est plus rien à vous dire sur ce sujet là, parce que oui je vous aurait foutu une débrouillée à tout les deux ! À toi parce que t'a fumé à 14ans et toi pour l'avoir incité à le faire ! Franchement vous aviez quoi dans la tête ?!" crache-t'il frustré. 

    Sun: Je sais pas... Pas grand chose ! °v° On était jeune et limité alors on fugué pour s'éclatait ! 

    Sur cet dernière phrase tout le monde éclate de rire sauf Stefan qui les regardes d'un mauvaise œil. "Je vous le dit, vous avez de la chance" répète t'il avant de boire une gorgée de champagne. D'un seul coup la sonnette de la maison retentit tout le monde cesse de parler. "Ça doit être le livreur de gâteau pour le dessert qui est arrivé." suppose Saphira joyeusement. Elle se lève et quitte le salon pendant que nous finissons nos coupes. Elle reviens une minute après avec une bouteille neuve de champagne. "C'était bien le gâteau !" annonce t'elle un peu trop bruyamment en déposant la bouteille sur la table basse. Sulfus la prend instinctivement et commence à l'ouvrir et remplir les coupes vides, il commence par Sun qui est à côté de lui sur sa droite, puis son verre et viens au tour du miens qu'il prend pour le remplir. Steffi attire mon attention en me faisant voir l'écran de son téléphone. 

    Steffi: Raf, je compte faire une fête pour mes 18ans, tu pense que je devrais mettre cette robe là ou celle-ci ? 

    Je regarde les deux robes en question, l'une est rouge en bustier avec des motifs noir et l'autre toute noire avec de fines bretelles rouge. Je ne sais pas trop, les deux sont jolies. "Je ne sais pas, j'aime bien les deux, il faudrait te voir dedans pour donné un véritable avis." dis-je pendant que Sulfus remplis la coupe de Steffi. Elle éteint son téléphone et acquiesce en me souriant... Je la trouve bizarre d'un seul coup. Pourquoi sourit-elle bêtement pour rien, alors que ce n'est pas du tout son genre ? Sulfus fini de servir tout le monde et  nous trinquons tous. Nous continuons notre discutions tout en sirotant le champagne, il est vraiment bon. C'est déjà notre troisième coupe, et je commence à avoir légèrement la tête qui tourne. Je n'ai pas l'habitude de boire de l'alcool, par contre la famille de Sulfus je pense que se sont de vrai habitués, vu la cave qui se trouve au sous-sol... Mais honnêtement je me sens bien. 

    Nous arrivons tous vers la fin de nos verres, il doit me rester deux gorgées dans ma coupe. Je commence à reboire un coup de champagne et j'aperçois du coin de l'oeil Stefanie sortir son téléphone et le braqué vers moi comme si elle me prenait en photo. Qu'est ce qu'elle fait ? D'un coup en buvant mon verre je sens un petit objet dur touché ma lèvre... Je retire la coupe de ma bouche, et je vois à l'intérieur de la coupe deux anneaux en ors baignés dans le fond de champagne. Je cligne plusieurs fois des yeux puis je regarde tout le monde et surtout Sulfus. Ils sont tous en train de sourire. Sulfus se redresse un peu plus au bord de son fauteuil pour me faire mieux face, il sourit et il récupère les deux anneaux dans la coupe et me regarde dans les yeux. 

    Sulfus: Raf, je te le demande maintenant pour la deuxième fois... (ricane) Et de façon beaucoup plus officiel...  Accepte-tu de devenir ma femme ? 

    Je le regarde hébétée. Je ne m'attendais pas du tout à ça. C'est la deuxième fois qu'il me demande en mariage. Bon la première fois c'était plutôt des fiançailles puisqu'on ne pouvais pas se marié... Mais à quoi je pense moi ?! Il attend toujours ma réponse. Même si la réponse est pourtant évidente. Je lui sourit, pendant que mon cœur bat la chamade dans ma poitrine. "Oui... Oui je veux devenir ta femme." je répond les yeux brillants. Il sourit et il me prend ma main gauche et y glisse l'anneau sur mon doigt où se trouve déjà la première bague qu'il m'a acheter. Deux bagues... C'est énorme. Je prend le deuxième anneau et le lui met. "C'est juste pour ce soir pour marqué le coup, on les enlèveras après et on les remettra le jour de notre mariage." me chuchote-t'il sans que cela soit discret. Ça m'a fait rire. Je me lève de mon fauteuil pour allez me placé sur ses genoux, j'ai les larmes aux yeux encore une fois. 

    Raf: Tu es vraiment l'homme de ma vie...

    Je l'embrasse et j'entend tout le monde dans mon dos applaudirent avec des petits cris de joie. Quant je retire mes lèvres de celles de Sulfus, il me sourit les yeux brillant et remplis de joie. Je lui sourit aussi de mon plus beau sourire en lui disant que je l'aime. 

    Stefanie: Une petite photo les amoureux ? 

    Je me retourne et Stefanie est debout devant nous avec son téléphone en main prête à nous photographier. Je reste sur les genoux de Sulfus en essuyant mes larmes et je sourit. Sulfus passe ses bras autour de ma taille et pose sa tête sur mon épaule près de mon visage en souriant à son tour. Stefanie, appuie sur l'écran de son téléphone et le bruit que produit le téléphone nous annonce que la photo est prise. 

     

    Chapitre 1: La demande



    ....: Et bien, c'est encore plus beau que ce que tu m'avait décrit Sulfus. Ta demande est réussi.

    Je regarde en direction de l'entrée du salon et je vois ma mère. Maman ?! Mais qu'est ce qu'elle fais là ? Je lance un regard interrogateur à tout le monde puis à Sulfus, "C'est le "livreur" de gâteau. On voulait te faire une surprise et surtout il fallait que ta mère vois ça, mais tu te serait douté de quelque chose sinon. Alors elle t'a observer depuis la cuisine." m'annonce Sulfus en souriant. Je lui sourit et je me lève pour allez serrer ma mère dans mes bras. Même si je l'ai quitté que depuis ce matin, je ressent le besoin de lui faire un câlin après tout ça. Elle m'enlace et me caresse les cheveux: le geste d'affection de toute les mères. Puis elle me relâche en gardant ses mains sur mes épaules "Prête pour commencer la vie que tu as toujours rêver d'avoir ? " me demande-t'elle avec enthousiasme. J'acquiesce en souriant. 

    Saphira: Bon, et si nous passions à table maintenant ? ^^ 

    .... 

    Saphira cuisine comme une chef. Le repas est délicieux ! Après toute ses émotions je ne dit pas non à une bonne viande bien tendre. Sulfus est assis à côté de moi et Steffi à côté de lui. Au bout de la table à côté de moi près des fourneaux c'est Saphira qui est assise face à Stefan qui est à l'autre bout de la table. Face à moi près de Saphira, ma mère qui discute avec elle. Stefanie est placé à côté de ma mère et Sun à côté de Stefanie près de son père. Nous bavardons tous en mangeant avec appétit, ce qui réjouis Saphira de voir tout le monde se régalé. Sulfus me parle de notre mariage et de la date: il est impatient d'y être et veux absolument le faire en cette saison vu qu'il fait beau. Nous somme en juin, c'est vrai que ce serait parfait. 

    Sulfus: Je pensais qu'on pourrais le faire vers la fin du mois. Ce qui nous laisserais deux semaines. 

    Steffi: Ça fais court quant même. 

    Raf: C'est vrai, mais à vrai dire... J'ai hâte d'y être, donc d'un côté ça fais quant même long à attendre. 

    Stefan: (sourit) Les jeunes... Toujours impatient. 

    Sulfus: On pourrais  fixé la date pour le 27 ? Ça nous ferait deux semaines et deux jours. 

    Angélie: (sourit) Tu te sens prête à organisée le plus beau jour de ta vie en deux semaines ? 

    Raf: (sourit) Et bien, franchement avec tout ce qui nous est arrivé, préparé le plus beau jour de ma vie dans un délais de deux semaines me paraît tout à fait faisable. 

    Sulfus: (avale une bouchée) Tout à fait d'accord. 

    Stefan: Et bien dans ce cas là...

    Stefan attrape la bouteille de vin que Sulfus et moi avons étais cherché plus tôt dans la soirée, il l'a débouche et en sert un verre à tout le monde. Puis il lève son verre et dit: "À Raf et Sulfus ! À nos futurs mariés !" tout le monde lève son verre et nous trinquons tous en souriant. Je connais à peine ces gens et pourtant je me sens déjà comme chez moi. Je sens que c'est le début d'une belle vie entre Sulfus et moi avec toute sa famille et ma mère pour partagé notre bonheur... Notre vie peut enfin commencée. 

    À suivre... 

     

    * * * * * * * * * * * * 

    Bonjour à tous ! 

    Et oui voila enfin le début de ma fic mais également de la vie de rêve de Raf et Sulfus ! Quant j'ai écrit ce chapitre j'ai était très inspiré les idées venait toute seule ! Peut être parce que je n'ai pas l'habitude d'écrire des scène quotidienne et joyeuse comme dans ce chapitre... x) Enfin quoi qu'il en sois j'espère qu'il vous à plut ! *^* 

    Je tient à m'excusais pour le retard de ce chapitre qui aurait du être poster dans les alentours du 10 mars mais j'ai malheureusement eu beaucoup d'imprévus et de problèmes familiaux qui m'ont retarder dans les fan art. Encore désolé ! "Sorry...." -Justin la ferme !- 

    Il y a eu aussi un petit aperçut de nos pires ennemies, Skar et Vanessa au début. Comme le dit le résumé, ils ne vont pas attaqué maintenant car ils préparent quelque chose de bien pire... Il y va y avoir également de nouvelles révélations dans cette fic mais pas tout de suite.

    En tout cas j'espère que le début de cette nouvelle aventure (même si ce n'est pas trop une aventure xD) vous absorbe déjà ! Dans le prochain chapitre vous allez voir nos deux amoureux dans une grande préparation pour leur mariage ! S'oyez présent ! ^^ 

    Sinon cette vidéo me fait pensais à Skar et Vanessa quant ils s'échappent de prison et qu'ils recommencent leurs petite vie de criminels sadique ! x) C'est trop eux cette musique !

     

    Et voici un schéma ci-dessous pour vous aidez à imaginer la maison ! ^^ 

    Chapitre 1: La demande

    À très vite ! ^^ 


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    13
    Jeudi 14 Avril 2016 à 00:55

    j'adooooooooooorrrrrrrrrrrrrrrrrreeeeeeeeeeeeeeeee  ton chapitre est trop topissime !!!!happysmilesmilecool

    Quand sors le prochain ????

      • Samedi 16 Avril 2016 à 22:36

        Merci ! ^^ Je compte le mettre en ligne ce soir ^w^

    12
    Low
    Jeudi 24 Mars 2016 à 20:06
    Au début quant ils sont dans la cave et que Sulfus dit : je sortais avec n'importe qui..." j'avais lu n'importe quoi
      • Jeudi 14 Avril 2016 à 00:56

        mdr, Sulfus ne changeras jamais!

        wink2

      • Mardi 29 Mars 2016 à 17:04

        Ah non parce que n'importe quoi au secour ! XD

    11
    Lolilora
    Mercredi 23 Mars 2016 à 17:21
    Tes problèmes familiaux n'étaient pas trop grave j'espère :/
    10
    Lolilora
    Mercredi 23 Mars 2016 à 13:18
    C'est quand la suite
    9
    Mercredi 23 Mars 2016 à 00:04
    Génial ! Juste génial !
    Pfiou que d'émotions !
    Alors la franchement bravo pour ce début avec nos deux méchants préférés parce que tu poses l'intrigue des le début quoi et c'est horrible parce qu'on sait ce qui va arriver mais Raf et Sulfus ne se doutent de rien ! xo c'est tellement sadique comme plan en vrai ! Attendre la prochaine génération °^° et impliquer Reina là dedans ! En plus avec ce que tu m'as raconté plus le retour vers le futur que Sulfus a fait ça fait trop peur !! My gods... En plus la révélation que tu nous fait à la fin avec la fille de Marc qui est encore en vie ! Nan mais t'as pas le droit de faire ça ! XD

    Bon passons, parlons à présent de ce qui nous intéresse : la relation entre Raf et Sulfus. Pfiou c'est génial parce que maintenant qu'ils peuvent de toucher, ils en profitent un max ! Ça se voit que ça leur manquait la façon dont tu décris qu'ils le font, quand ils s'embrassent par exemple ;) j'ai adoré tous les petits moments entre eux c'était vraiment mignon ! À part ça, je tenais à te dire que tu m'as fait trop flipper ! J'ai vraiment cru que le père de Sulfus était contre leur relation !! Je stressais comme une malade à la place de Raf ! XD du coup j'ai rigolé quand le père de Sulfus lui a offert les fleurs ! Et sinon c'était ça la chambre cachée ! Celle de Sun ! Je t'avoue qu'à un moment je me suis douté qu'il devait avoir un frère ou une sœur quand il a dit qu'ils étaient une famille nombreuse x)

    A part ça, j'avoue que je ne comprends pas trop l'intérêt de refaire une demande en mariage devant tout le monde ? J'avais trouvé la première très bien ! Et puis c'est bizarre qu'ils mettent leurs alliances avant le mariage... Enfin ce n'est que mon point de vue, c'est ton histoire alors c'est toi qui décide ^^ et puis ils se marient dans deux semaines seulement ?! Je trouve ça quand même vraiment très court ! Mais au moins comme ça, ils n'auront pas besoin d'attendre longtemps avant de sauter le pas... ;p

    Du coup j'ai vraiment trop hâte à la suite !! Gros bisous et à bientôt !

    P.S : Il manque la bague de fiançailles de Raf sur le dessin ! ;)
      • Lundi 28 Mars 2016 à 18:58

        Ouais je commence à les aimez ces deux méchants là ... x) Oui je sais que c'est horrible c'est le but ! 8D Je vous ai donné pleins de révélation sur le futur sans vous révélé le plus gros du coup ça fais des p'tit coup de stresse, j'adore ! °v° La prochaine génération va morflé ! XD Et si j'ai le droit je fais ce que je veux ! xP 

        Oui pour c'est le bonheur quoi ! XD Ils sont en mode on se roule des pelles toute la journée c'est trooooooooooop bien ! XD

        Oui je voulais foutre le doute sur les pensée du papa x) Mais en faite il adore Raf ! ^v^ Et ouais Sun ! c'est cet été que j'ai eu l'idée de rajouter un membre à cette famille je voulais que Sulfus ait un grand frère pour prendre exemple sur lui quant il était plus jeune ! ^^

        Bon comme je te l'avais dit par message comme i l'avait déjà demander en mariage la derniere fois seul cette fois-ci je voulais que ça sois devant sa petite famille ^w^ et les alliance c'est juste pour la photo après ils les retirent x) 2semaines très court mais c'est faisable vu qu'ils sont pressés ! XD

        Merci pour ton com's hâte de lire ton prochain sur mon chapitre 2 ! *^* 

        PS: Merde ! je l'ai complètement zapé celle la ! °^° 

    8
    enjoy.loving
    Mardi 22 Mars 2016 à 21:09
    Hello!! Super chapitre comme d'habitude.
    Quel moment sadique
    avec skar et vanessa!!Et la deuxième demande en mariage est magnifique,le rêve quoi!
    Sinon c'est parfait continue et au prochain chapitre.♥
      • Lundi 28 Mars 2016 à 18:47

        Merci beaucoup pour ton commentaire c'est très gentil ^^ 

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :